ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

jeudi 17 juillet 2014

QUE VEUT LE HAMAS ? Par André NAHUM



QUE VEUT LE HAMAS ?

La chronique de André NAHUM




Malgré les coups très durs que lui a infligés l’aviation israélienne, le Hamas a refusé  le cessez-le feu proposé par l’Égypte que Benyamin Netanyahou avait accepté, malgré l’opposition  ferme d’une partie de ses ministres. Alors qu’à 9 heures hier matin Israël avait stoppé toute activité offensive, le Hamas reprenait de plus belle ses envois de roquettes sur le sud du pays, au moins une cinquantaine dans la matinée, ce qui amenait l’aviation de Tsahal à reprendre ses raids vers 15 heures.



Désir de paix

Ayant ainsi prouvé à la face du monde  leur bonne volonté et leur désir de paix, Netanyahou et son binôme Moshe Yaalon, ministre de la défense et ex-chef d’État-major se sont trouvés contraints de reprendre les hostilités. Face à cette obstination proprement suicidaire de l’organisation terroriste, on peut se demander ce qu’elle recherche exactement ?
Comme elle ne peut espérer que perturber l’existence des Israéliens et au pire  leur infliger des pertes humaines et des dégâts matériels, mais  non pas les vaincre, on peut penser que rendue furieuse par l’échec, grâce à l’efficacité du  système dôme de fer et à la discipline des Israéliens, de l’envoi de plusieurs centaines de roquettes et missiles, elle veut, en posant des conditions inacceptables pour Israël comme pour l’Égypte, pousser Israël à entreprendre une offensive terrestre qui se solderait par de grosses pertes au sein de Tsahal, peut-être quelques  prisonniers et un nombre important de victimes palestiniennes.
Il n'y a aucune raison de continuer à lancer des roquettes, nous avons le Dôme de fer....
Nous aussi

Cette situation, qu’elle espère apocalyptique, serait habilement exploitée par la propagation à travers le monde d’images insoutenables, vraies ou trafiquées et vaudrait un immense capital de sympathie et de compassion pour les malheureux gazaouis qu’elle tient en otages et dont elle fait des boucliers humains. Elle  ternirait encore davantage l’image d’Israël avec tous les qualificatifs que l’on connait déjà, nazi, criminel contre l’humanité, assassin d’enfants etc…etc…, donnerait un coup de fouet à l’antisémitisme dans le monde avec manifestations monstres, attaques de personnes et de synagogues etc….

Négociation sérieuse

Et le Hamas, ses acolytes du Djihad islamique et autres terroristes se verraient parés d’un prestige nouveau, non seulement auprès des masses  palestiniennes et arabes, mais aussi dans la hiérarchie des grandes organisations islamistes dans la guerre totale qu’elles mènent contre les infidèles, les mécréants, les croisés et bien sûr les Juifs. Tout ceci pour regretter qu’il ne puisse pas y avoir une négociation sérieuse avec ces gens, comme ils le proclament d’ailleurs dans leur charte et que la seule solution soit militaire si l’on n’y arrive pas par la voie diplomatique avec l’aide de l’Égypte qui multiplie encore ses efforts.
Netanyahou a voulu avec beaucoup de sagesse éviter le piège que lui tendaient Khaled Mechaal et ses amis et s’il décide aujourd’hui que la seule solution  est d’en  revenir  aux armes, il le fera contre son gré, car il sait qu’il faut arrêter à tout prix ces fanatiques qui sont un danger mortel pour  son peuple,  comme d’ailleurs pour leurs propres frères.

Aucun commentaire: