Après l’affichage du premier article, le chargement des articles suivants nécessite environ une minute d’attente.

ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


 

dimanche 31 décembre 2017

Chronique d'humeur : La France et l'évasion fiscale juive



Chronique d’humeur

LA FRANCE ET L’ÉVASION FISCALE JUIVE

Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps
            
Ministère des Finances Bercy

          L’information publiée par Globes semble crédible, bien qu’étonnante, de la part d’un journal économique sérieux. Ceux qui ont triché, ceux qui ont volé, ceux qui n’ont pas voulu payer d’impôts en France sont visés par une administration française implacable. C’est de bonne guerre bien que la cible, visant uniquement les Juifs, paraisse suspecte. Mais il existe un fait certain, les escrocs du CO2 et les arnaqueurs au Forex ont voulu exploiter la binationalité pour échapper à la justice. Israël était devenu le repère des trafiquants en tout genre et des spécialistes du blanchissement d’argent.


La réalité des forces de sécurité palestiniennes



LA RÉALITÉ DES FORCES DE SÉCURITÉ PALESTINIENNES

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

            

Forces palestiniennes

         A chaque fois que des troubles interviennent dans les territoires, la question des forces de sécurité palestiniennes se pose. Dès le départ, la population palestinienne avait fait une mauvaise interprétation de leur rôle, car elle pensait qu’elles devaient contribuer à «la résistance à l’occupation». Mais les Palestiniens avaient oublié que les forces étaient dépendantes des investissements massifs des bailleurs de fonds et qu’elles devaient surtout créer des espaces sécurisés dont, certes, profitaient aussi les Israéliens. 

samedi 30 décembre 2017

Les Nobles pro-iraniens préparent la bataille du Golan



Les Nobles pro-iranienS préparent la bataille du Golan

Par Jacques benillouche
Copyright © Temps et Contretemps

            
cheik Akram al-Kaab

          En application de sa stratégie progressive d’encerclement d’Israël, l’Iran a réorienté le Mouvement des Nobles (Harakat al-Nujaba), une milice irakienne chiite chargée d’opérer en Irak et en Syrie, vers de futures «missions stratégiques». Cette milice, créée en 2013 par le cheik Akram al-Kaabi, est une émanation iranienne prévue au départ pour des opérations de guérilla contre les Américains en Irak.

dimanche 24 décembre 2017

Et si les Palestiniens songeaient à leur avenir



ET SI LES PALESTINIENS SONGEAIENT À LEUR AVENIR

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
Construction à Ramot

          La reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël par Donald Trump a pour effet de donner un signal pour l’expansion des implantations israéliennes et de favoriser les constructions de logements au-delà de la ligne verte. D’ailleurs au lendemain de l’annonce, Yoav Galant, ministre du logement, a annoncé un plan de construction de 14.000 unités : «Après la reconnaissance historique de Trump, j'ai décidé d'augmenter la construction dans un certain nombre de quartiers de Jérusalem». Les Palestiniens ont ainsi joué perdant-perdant.

Vote sur Jérusalem : une défaite sans lendemain ?



VOTE SUR JÉRUSALEM : UNE DÉFAITE SANS LENDEMAIN ?

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            

          Il faut appeler un chat, un chat et garder raison. Il n’y a aucune honte à reconnaître ses défaites et ne pas interpréter à sa façon les chiffres comme l’a fait un éminent ancien ambassadeur d’Israël à la télévision. Il a présenté ce vote comme une «victoire diplomatique» d’Israël sous prétexte que la résolution n’a pas atteint les 130 voix. Sur les 193 pays membres de l’ONU, 128 ont voté pour la résolution, 35 se sont abstenus et 9 (Guatemala, Honduras, Israël, Palaos, Îles Marshall, Micronésie, Nauru, Togo, États-Unis) ont voté contre.

vendredi 22 décembre 2017

Trump abandonne le Front du Sud en Syrie



TRUMP ABANDONNE LE FRONT DU SUD EN SYRIE

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            
Front du Sud

          Le Front du Sud est une coalition militaire rebelle formée le 14 février 2014 pendant la guerre civile syrienne. Elle est active dans les gouvernorats de Deraa, de Quneitra et dans le sud de la Syrie, où elle est considérée comme la formation rebelle la plus puissante. Le Front du Sud, soutenu principalement par la Jordanie, l'Arabie saoudite et les États-Unis, est constitué de 55 brigades de l'Armée syrienne libre incluant près de 30.000 combattants, sous le commandement du lieutenant-colonel Majeed al-Sayed Ahmad.

L'accueil des migrants par Gérard AKOUN



L’ACCUEIL DES MIGRANTS

Par Gérard AKOUN
Judaïques FM

            

          Ce lundi 18 décembre avait lieu la journée internationale des migrants qui commémore depuis 2000, l’adoption de la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille. Comment l’appliquons-nous ? Pendant la campagne des présidentielles, Emmanuel Macron s’était félicité de l’attitude de Madame Merkel dans l’accueil des migrants, il avait déclaré,  le 2 janvier 2017 : «la chancelière Merkel et la société allemande dans son ensemble ont été à la hauteur de nos valeurs communes ; elles ont sauvé notre dignité en accueillant des réfugiés en détresse».


Le torchon brûle entre l'Iran et la Russie




LE TORCHON BRÛLE ENTRE L’IRAN ET LA RUSSIE
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            

            On ne peut se fonder que sur des conjectures pour comprendre la réaction modérée et discrète de l’Iran à la suite du bombardement, le 2 décembre, de sa base située dans la zone du village d'Al-Kiswah au sud de Damas. L’Iran s’était abstenu de manifester sa désaprobation pour ne pas éveiller l'attention sur les préparatifs de son installation durable en Syrie. Il avait volontairement adopté un profil bas car le courant ne passe plus avec la Russie. D’ailleurs le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a annoncé qu’il ne se sentait pas engagé par l’accord de désescalade concernant le sud de la Syrie, conclu entre les Etats-Unis et la Russie.


mercredi 20 décembre 2017

La Tunisie préoccupée plus de Palestine que de terrorisme par Souhail FTOUH



LA TUNISIE PRÉOCCUPÉE PLUS DE PALESTINE QUE DE TERRORISME

Par Souhail FTOUH
            

          Le sang de leurs soldats ne compte-t-il pas ? Il semble que les dirigeants tunisiens se préoccupent davantage de la reconnaissance par l’administration américaine de Jérusalem comme capitale légitime d’Israël que des drames des soldats tunisiens qui tombent presque chaque jour, victimes du terrorisme.


Israël et ses conflits par Philippe VELILLA



ISRAËL ET SES CONFLITS

Des querelles et des rêves
Par Philippe VELILLA
Une recension de Jacques BENILLOUCHE

            

          Encore un livre sur Israël, pourraient se dire les lecteurs ! Mais cet ouvrage a une véritable originalité car il aborde avec réalisme les problèmes actuels du pays. L’auteur a pris le parti d’éviter les images d’Épinal propres aux cartes postales, sur fond des plages d’Eilat ou de Tel-Aviv et des Lieux Saints. Aucun sujet sensible n’a été écarté, aucune thèse n’a été éludée. Il s’agit d’un travail très bien documenté, avec des arguments référencés, qui dénote le sérieux de la démarche. Cette façon de traiter les sujets épineux se fait rare chez les Franco-israéliens, souvent totalement englués dans le fanatisme et l’extrémisme et intoxiqués par la propagande nationaliste ou religieuse qui les pousse à se voiler la face sur ce qui se passe autour d’eux.

Qu'attendre de 2018 par Dov ZERAH



QU’ATTENDRE DE 2018 ?

Le point économique de Dov ZERAH


           
          
           L’arrivée d’une nouvelle année est toujours l’occasion de faire un bilan et d’essayer de repérer les perspectives pour la nouvelle année. Quelles sont les conclusions pour 2017 ? Quels sont les principaux sujets de préoccupation pour 2018 ?

mardi 19 décembre 2017

Radio Kol-Aviv : le grand plateau du 17 décembre 2017



RADIO KOL-AVIV TOULOUSE

ÉMISSION LE GRAND PLATEAU

DU 17 DÉCEMBRE 2017

            

          Radio Kol-Aviv à Toulouse. Jacques BENILLOUCHE était l’invité, le 17 décembre 2017, de l’émission le Grand Plateau animée par Gérald BENARROUS avec le concours de Jean-Luc HALIMI et de René.

SLATE : La décision de Trump sur Jérusalem



SLATE : LA DÉCISION DE TRUMP SUR JÉRUSALEM 

Par Jacques BENILLOUCHE
             
         
         La décision de Trump sur Jérusalem change les rapports de force dans la région. En une annonce, le président des États-Unis a peut-être lancé une recomposition des prises de position au Moyen-Orient.

Erdogan : l'ami qui vous veut du mal



ERDOGAN : L’AMI QUI VOUS VEUT DU MAL

Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps


           

          Il est légitime de se demander quel intérêt trouve Israël auprès d'un «ami» de cette trempe qui n’hésite pas à l’insulter à toute occasion. Et pourtant, après l’épisode sanglant de la flottille Mavi Marmara, un accord avait été signé le 29 juin 2016 à Rome pour mettre fin à la brouille diplomatique entre les deux pays. Il s’agissait d’entériner sur le papier une sorte de détente pour une réconciliation qui ne devait pas rester de façade.

lundi 18 décembre 2017

Les Palestiniens sous le choc par Gérard AKOUN



LES PALESTINIENS SOUS LE CHOC

Par Gérard AKOUN
Judaïques FM
            
Jérusalem

          À la sortie de la prière du vendredi à la mosquée Al-Aqsa, des troubles ont éclaté à Jérusalem, des manifestations souvent violentes ont eu lieu en Cisjordanie, on compte des morts et de nombreux blessés et des roquettes ont été tirées à partir de Gaza sans faire de dégâts autres que matériels. La situation reste tendue mais on ne peut parler de nouvelle Intifada. Toutefois, un incident fut il mineur peut mettre le feu aux poudres.


jeudi 14 décembre 2017

Péripéties diplomatiques entre la France et Jérusalem par Alain PIERRET



PÉRIPÉTIES DIPLOMATIQUES ENTRE LA FRANCE ET JÉRUSALEM

Par Alain PIERRET
Ancien Ambassadeur de France
            

          Je note que Emmanuel Macron n’a pas «condamné» la décision de Donald Trump. Cela valait sans doute mieux, car outre les textes ci-joints, il me semble que la France n’a pas réagi lors de l’annexion de Jérusalem en 1967, peut-être parce que cela nous arrangeait de voir Bethléem sortir de la zone internationale et être récupérée dans le giron des responsabilités directes du consulat général.

Vous avez dit Brexit par Dov ZERAH



VOUS AVEZ DIT BREXIT

Le point économique de Dov ZERAH


           
          Il y a un an, les 4 et 5 octobre 2016, lors du congrès annuel du parti conservateur, la nouvelle premier ministre, Teresa May avait présenté sa feuille de route pour la sortie de son pays de l’Union européenne. Quatre mois après le vote du 23 juin 2016, on nous annonçait un BREXIT dur avec le refus de payer une quelconque indemnité de sortie, des mesures nationalistes, voire xénophobes pour les travailleurs étrangers…

mardi 12 décembre 2017

Chronique d’humeur : Macron-Netanyahou ou l'art du langage diplomatique


Chronique d’humeur

MACRON-NETANYAHOU OU L’ART DU LANGAGE DIPLOMATIQUE

Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps

            

          Les effusions publiques avec accolades démonstratives ont pour but de cacher les divergences entre Macron et Netanyahou. C’était une véritable réunion diplomatique dans tous les sens du terme avec des mots creux pour masquer les différences notables : «la discussion a été franche et directe» expression banale pour dire en fait que les protagonistes ne sont d’accord sur rien. On ne voit pas l’intérêt de telles réunions sauf si c’est pour prouver que la rupture n’est pas totale. On se demande ce qu’est venu chercher en France Netanyahou qui n’a rien de nouveau à proposer pour la résolution du conflit palestinien. Les positions sont tellement éloignées que l’on imagine les deux dirigeants vivre dans deux planètes différentes.


La Ligue Arabe a perdu tout crédit


LA LIGUE ARABE A PERDU TOUT CRÉDIT
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
       
Ligue Arabe 9 décembre 2017

          La Ligue arabe a clos la réunion des ministres des Affaires étrangères, au Caire ce 9 décembre 2017, en se contentant de condamner la décision américaine de reconnaître la ville de Jérusalem comme capitale d'Israël. Aucun explication, aucune contre-proposition; juste un commentaire stérile. Le déclin de la Ligue la mène vers l’inutilité.