ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


 

dimanche 28 janvier 2018

Chronique d'humeur : la déroute de la presse francophone en Israël



Chronique d’humeur

LA DÉROUTE DE LA PRESSE FRANCOPHONE EN ISRAËL

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

            


          Quand un journal cesse de paraître, c’est tout un pan de démocratie qui s’éteint. La presse francophone de qualité en Israël est dans la tourmente. Malgré les 150.000 francophones qui restent attachés à leur culture, elle n’arrive pas à s’imposer alors que les Anglophones disposent de deux journaux papier : Jerusalem Post et Haaretz. Bien sûr il existe plusieurs feuilles de choux, souvent de caniveau, sans aucun intérêt intellectuel, qui paraissent chaque semaine mais il s’agit plus de supports publicitaires de bas niveau que de journaux politiques d’opinion.

L'Algérie renonce à l'hypocrisie vis-à-vis d'Israël



L’ALGÉRIE RENONCE À L’HYPOCRISIE VIS-À-VIS D’ISRAËL
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
         
Le ministre algérien de l’Energie, Mustapha Guitouni

      Un député algérien a révélé devant l’Assemblée populaire nationale algérienne (APN) ce qu’il qualifie de scandale lié à l’importation de matériel made in Israël. L’Algérie étant un pays politiquement très verrouillé, il ne fait aucun doute que les fuites ont été organisées par les autorités elles-mêmes. Sonelgaz, entreprise nationale de gaz et d’électricité, a en effet acquis une série de vannes de contrôles dans le cadre du projet de la nouvelle centrale électrique de Boutlelis dans la ville d’Oran. Le ministre algérien de l’Énergie, Mustapha Guitouni, a dû s’expliquer ce 25 janvier devant l’APN sur ce commerce avec un pays qu’officiellement l’Algérie ne reconnaît pas et a nié, sans conviction, les relations commerciales.


samedi 27 janvier 2018

Les capitalistes palestiniens existent, on peut les rencontrer



LES CAPITALISTES PALESTINIENS EXISTENT, ON PEUT LES RENCONTRER

Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps

            
Ministre de l'économie Kahlon avec le premier ministre palestinien à Ramallah 

          L’image d’Épinal des Palestiniens luttant pour survivre en raison de «l’occupation israélienne» est obsolète. De puissants capitalistes palestiniens prospèrent discrètement et, face au vide politique imposé par Mahmoud Abbas, ils font preuve d’une forte influence politique, économique et sociale qui s’exprime par le lancement de grands projets, symboles de normalisation économique. Comme d’ailleurs leurs homologues israéliens, ils refusent d’entrer dans la politique active pour préférer le combat au sein des Conseils d’administration de sociétés. Sans complexes, ils collaborent d’égal à égal avec le partenaire commercial israélien bien que leurs dirigeants les qualifient de «puissance occupante».

Les Kurdes sacrifiés ? par Gérard AKOUN



LES KURDES SERONT-ILS UNE NOUVELLE FOIS SACRIFIÉS ?

Par Gérard AKOUN
Judaïques FM
            
Femmes kurdes de YPG

          Depuis samedi, la Turquie attaque l’enclave kurde d’Afrin dans le nord-ouest de la Syrie. Son aviation, ses blindés bombardent les positions kurdes. Ses soldats appuyés par des milliers de rebelles syriens, entraînés en Turquie, ont traversé la frontière pour chasser d’Afrin, les forces kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) que la Turquie qualifie de terroristes parce qu’elles seraient affiliées au Parti des travailleurs du Kurdistan le (PKK) en rébellion contre l’État turc.

jeudi 25 janvier 2018

Au bal des faux-culs par Jean SMIA



AU BAL DES FAUX-CULS

Le billet d'humeur de Jean SMIA


           
Offensive turque contre les Kurdes
          À l’ouverture de ce bal, le morceau choisi (allegro ma non troppo) consiste en deux déclarations diplomatiques formulées en duo par les États-Unis et la Russie et adressées simultanément aux agresseurs et aux agressés : «faire preuve de retenue». La retenue et la décence étant, tout le monde l’a constaté, des qualités spécifiques à la région autant pour le comportement turc par l’enrichissement de la famille présidentielle en contournant les embargos de ses
«alliés», que de la délicatesse avec laquelle Daesh a choyé les Kurdes.

France/Israël par Claude MEILLET



FRANCE/ISRAËL

L'opinion de Claude MEILLET

            

          Sous les exclamations horrifiées de ses deux amis, Jonathan s’aventura jusqu’à prétendre qu’hormis la différence éminemment non négligeable de dimension, la France et Israël étaient éminemment comparables. Bien entendu, autant l’Israélien que le Français, que Jonathan taxait par ailleurs de chauvinisme suraigu et contradictoire, se rejoignirent pour abjurer que cette comparaison ne tenait pas une seconde debout. L’un la jugeant débilitante pour la France, l’autre carrément dégradante pour Israël.


mercredi 24 janvier 2018

Slate - Entre corruption et populisme, la démocratie israélienne se délite


SLATE - ENTRE CORRUPTION ET POPULISME, LA DÉMOCRATIE ISRAELIENNE SE DÉLITE 
Par Jacques BENILLOUCHE
      Mêlé des scandales et acculé par les orthodoxes ultra-nationalistes à qui il doit sa majorité, Benyamin Netanyahou s'enferre dans une dérive autoritaire, tandis que la société israélienne n'a jamais été aussi divisée.

Députés palestiniens à la Knesset



DÉPUTÉS PALESTINIENS À LA KNESSET

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

          
Députés arabes en réunion

          Les députés de la Liste arabe doivent enfin choisir leur affiliation. Ou bien ils sont députés israéliens ou bien ils sont députés palestiniens. Cette double allégeance à la Knesset fait désordre. Il semble bien que les responsables arabes israéliens aient choisi la confrontation plutôt que la concertation. Ils n’ont jamais cessé de marquer leur différence. Leurs déclarations polémiques et leur comportement à la Knesset, à la limite de la loi et de la bienséance, ont pour but de se distinguer des autres députés. Ils profitent de la bienveillance de règlements indulgents car, dans d’autres pays, ils auraient depuis longtemps été destitués pour leur comportement anti national.


mardi 23 janvier 2018

Vers une implosion du bitcoin par Dov ZERAH



VERS UNE IMPLOSION DU BITCOIN ?

Le point économique de Dov ZERAH


           
          Il y a quinze jours, je vous ai parlé du bitcoin. Je reviens aujourd’hui sur le sujet compte tenu de la chute du cours. Rappelons-nous que le bitcoin était côté, en 2009, à 0,001$. C’était un an après son démarrage, en octobre 2008, en pleine crise des subprimes, par «Satoshi Nakamoto» à l’identité réelle inconnue.

Qu'attendent les Palestiniens pour changer de dirigeants



QU’ATTENDENT LES PALESTINIENS POUR CHANGER DE DIRIGEANTS

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
         
Pence en Israël

          Le comportement de Mahmoud Abbas vis-à-vis des Etats-Unis démontre qu’il a perdu tout réalisme diplomatique et qu’il n’est plus apte à diriger l’Autorité. Il a décidé, malgré les millions de dollars qu'il reçoit, de snober le vice-président américain Pence en raison de la décision américaine de transférer l’ambassade de Tel-Aviv à Jérusalem. Il reste toujours sur le même refrain qui n’a pas bougé d’un ton. Il évolue en girouette, en fonction du vent parfois en s’appuyant sur les Américains, puis sur les pays arabes, puis même sur l’Iran et à présent il se tourne vers l’Union européenne pour lui demander de reconnaître l’État de Palestine.

Notre-Dame-Des Landes : Et maintenant ? Par Marianne ARNAUD



NOTRE-DAME-DES-LANDES : ET MAINTENANT ?

Par Marianne ARNAUD

            
Zone prévue pour l'aéroport

        Plus personne ne peut ignorer que ce mercredi 17 janvier 2018, le Premier ministre Edouard Philippe a mis fin à une querelle vieille de presque 50 ans, nous dit-on, en annonçant l'abandon du projet de construction d'un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes, à quelques kilomètres au sud de Nantes.

Le génocide annoncé par Jean SMIA



LE GÉNOCIDE ANNONCÉ

Le billet d'humeur de Jean SMIA

            
Un commandant pershmerga

          Selon la tradition génocidaire turque, Erdogan bombarde actuellement des villages kurdes, il a amassé des troupes d’envahissement à sa frontière et ce, pendant que nos media, complices tacites, s’affairent à nous faire regarder ailleurs. Ces Kurdes, qui sont une nation à part entière, restent ignorés de nos ambassades et des sympathies médiatiques car leurs bureaux de com ne peuvent surenchérir sur la manne provenant des Frères musulmans et autres Qatar. 

samedi 20 janvier 2018

Israël-Palestine : état des lieux par Gérard AKOUN



ISRAËL-PALESTINE : ÉTAT DES LIEUX

Par Gérard AKOUN
Judaïques FM

            
Attentat gare routière Jérusalem

          L’année 2017 s’est écoulée sans évolution majeure du statu quo entre Israéliens et Palestiniens. Les négociations sont au point mort mais la coopération sur le plan sécuritaire se poursuit entre l’Autorité Palestinienne et les Israéliens, ce qui permet de prévenir un certain nombre d’attentats. Certains ont quand même lieu, commis par des individus isolés, éliminés avant ou après avoir malheureusement fait des victimes.  Des obus ou des missiles sont parfois lancés depuis Gaza sur les villages israéliens frontaliers, auxquels répondent des bombardements de l’aviation israélienne sur des cibles du Hamas. De la routine qui ne semble pas empêcher les Israéliens, de mener une vie quasi normale.

Le réveil tardif des Américains en Syrie



LE RÉVEIL TARDIF DES AMÉRICAINS EN SYRIE

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps


           

          La question s’était posée de comprendre le but du voyage secret en janvier du numéro-3 de Tsahal au Pentagone. Il semble acquis qu'il ait préparé un dossier complet sur la présence iranienne en Syrie à partir d'informations transmises par les Kurdes au nord de la Syrie et par les commandos israéliens qui s’aventurent périodiquement sur le terrain. Une délégation de chefs rebelles syriens est aussi arrivée à Washington pour persuader les Américains de restaurer l'aide financière et militaire suspendue par l'administration américaine, il y a sept mois, immédiatement après les discours de Donald Trump et de Vladimir Poutine lors du sommet du G20 de juillet 2017 à Munich. Les deux chefs d’État avaient en effet convenu d'établir une série de zones de désescalade en Syrie pour mettre fin à la guerre, avec un accent particulier sur ses régions frontalières avec Israël et la Jordanie.

mercredi 17 janvier 2018

L'Iran en ébullition par Dov ZERAH



L’IRAN EN ÉBULLITION

Le point économique de Dov ZERAH


Manifestation 2017
           
         Contre toute attente et prévision, l’Iran a connu autour du nouvel an une incroyable flambée de violences. Ce grand pays de 1.648.195 km² avec une histoire multi millénaire a connu six jours d’importantes manifestations populaires contre la vie chère ; l’augmentation des prix de certains produits concomitamment à la suppression d’aides aux familles les plus démunies ont été les phénomènes déclencheurs des protestations. Certains ont qualifié ce mouvement de «révolte des va nu pieds».

Les universités palestiniennes forment des Shahid


Les universites palestinienNEs forment des Shahid
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            

          L'anniversaire de la fondation du Fatah a été l’occasion, dans les universités et les collèges de Cisjordanie, de glorifier les Shahid et d’encourager le terrorisme. A l’occasion du 53ème anniversaire du Fatah, le 1er janvier 2018, plusieurs manifestations ont été organisées dans les universités et les collèges de Cisjordanie pour marquer l’événement. Les institutions académiques ont favorisé les marches organisées par les mouvements étudiants du Fatah.


Pays de merde par Jean SMIA



PAYS DE MERDE

Le billet d'humeur de Jean SMIA
            

          Pourriez-vous me dire si, comme moi, vous pensez qu’il en existe beaucoup, des pays de merde ? Cette sorte de pays :
- Dont on ne se rappelle jamais du nom du Président à l’uniforme constellé de milliers de médailles.
- Dont le mandat du président est échu depuis plusieurs années et qui est toujours au pouvoir.

samedi 13 janvier 2018

Le printemps arabe n'avait rien d'arabe ni de printemps



LE PRINTEMPS ARABE N’AVAIT RIEN D’ARABE NI DE PRINTEMPS

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
  
          

          La Tunisie revient au devant de l’actualité. Un mouvement social de grande ampleur secoue à nouveau la Tunisie, sept ans après la révolution qui avait emporté le régime de Ben Ali. Les revendications de 2017 sont davantages économiques avec la poussée de l'inflation. Mais, en qualifiant les soulèvements de 2011 de Printemps arabes, les racines profondes des insurrections ont été éludées et les mesures nécessaires pour remédier aux lacunes des régimes n’ont pas été prises puisque le diagnostic était erroné dès le départ. 


Bases russes en Syrie visées par des drones armés



bases russes en Syrie visées par des drones armés
par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            

          La base aérienne russe de Hmeimim et le centre logistique de la marine russe de Tartous ont été la cible de plusieurs attaques par des drones, des roquettes et des obus de mortier entre le 5 et 6 janvier 2018.  L’attaque a été menée par 13 drones équipés d’engins explosifs improvisés (IED), dix contre la base aérienne et trois contre la base navale. Selon les Russes, aucun drone n’a atteint sa cible. Sept drones ont été abattus par le système de défense aérienne russe et six ont été débarqués par les systèmes de guerre électronique de l'armée russe (trois d'entre eux ont explosé à l'atterrissage).