LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE, cliquer sur l'image pour lire l'article


 

jeudi 27 août 2020

La baudruche se dégonfle dans les pays arabes




LA BAUDRUCHE SE DÉGONFLE DANS LES PAYS ARABES

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps



         Après l’effervescence des premiers jours et l’optimisme qui s’étaient emparé des dirigeants israéliens, les pays arabes reviennent progressivement à leur position antérieure vis-à-vis du conflit israélo-palestinien. La baudruche se dégonfle progressivement. S’ils ne condamnent pas la décision des Émirats de nouer des relations avec Israël, ils ne semblent pas prêts à les imiter. Après le voyage de Mike Pompeo, ce sera au tour, début septembre, du conseiller principal de Donald Trump, Jared Kushner, et de l'envoyé de la Maison Blanche Avi Berkowitz de se rendre au Moyen-Orient, pour une visite éclair en Israël puis ensuite dans plusieurs États du Golfe. Il est prévu qu'ils se rendent en Arabie saoudite, à Bahreïn, à Oman, au Qatar ainsi qu'au Soudan. 


Netanyahou-Gantz : un duo pas fait pour s'entendre




NETANYAHOU-GANTZ : UN DUO PAS FAIT POUR S’ENTENDRE

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps


Rien ne pouvait les réunir et tout les séparait. Ce duo de choc ne pouvait pas s’entendre et pourtant les événements les ont réunis contre leur gré, quand la politique l’impose. Leur profil politique était à l’opposé ; l’un des personnages est résolument positionné à droite, voire à la droite radicale, tandis que l’autre suscitait au début l’espoir et le rêve. L’union était de façade. Benjamin Netanyahou et Benny Gantz n’ont jamais cessé de se disputer le pouvoir. Seule la crise du covid et la lassitude de la population contre de nouvelles élections les ont poussés à s’entendre sur une base très limitée, les points de convergence diminuant avec le temps.

mardi 25 août 2020

RT France - La visite de Mike Pompeo en Israël




RT-FRANCE

LA VISITE DE MIKE POMPEO EN ISRAËL

Par Jacques BENILLOUCHE au micro de
Olivier de KERANFLECH



          Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo est arrivé en Israël le lundi 24 août après une réunion au Conseil de sécurité des Nations unies à New York, le 20 août 2020. Il doit finaliser l'accord de normalisation des relations entre Israël et les Émirats arabes unis. Par son voyage en Israël, il semble vouloir justifier son échec à l'ONU.  Après avoir échoué contre l'Iran, Mike Pompeo vient presque présenter ses condoléances à Jérusalem car il a n’a pas pu obtenir le consentement du Conseil de sécurité soit pour étendre l'embargo sur les armes contre l'Iran soit pour imposer des sanctions unilatéralement.

Cliquer sur la suite pour voir l'émission

Covid-19, la vérité, toute la vérité par Maxime TANDONNET



COVID-19, LA VÉRITÉ, TOUTE LA VÉRITÉ

Par Maxime TANDONNET


Covid-19 continue à faire la Une des journaux, des médias, et demeure au centre des priorités absolues du pouvoir politique. «Une rentrée sous la menace du covid» domine les esprits de la France politique. Tout le reste passe après : les événements de Biélorussie, du Mali, le génocide du Yémen, la déferlante de barbarie sur le territoire français (voir les Champs Élysées cette nuit) et l’explosion de la dette publique, du chômage et du désœuvrement.

lundi 24 août 2020

Paille et poutre par Claude MEILLET



PAILLE ET POUTRE

La chronique d'humeur de Claude MEILLET



Chaque fois, le spectacle valait le déplacement. Invité une nouvelle fois par ce couple infernal, mais néanmoins ami, à passer le weekend dans leur mochav, en Galilée, Jonathan, fasciné, assistait à l’affrontement. Pas de doute, la femme et le mari s’adoraient. Et, extraordinairement, la confrontation d’avis systématiquement contraire, constituait le carburant de cette relation. Du type «je t’aime, moi non plus». Grace à leur complicité, un type original de «destruction créatrice».

L'Iran dévoile son premier missile balistique




L’IRAN DÉVOILE SON PREMIER MISSILE BALISTIQUE

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps


Rien n’arrêtera l’Iran, ni ses nombreux morts du coronavirus, ni la crise économique avec l’effondrement de sa monnaie, le rial. Sa haine d’Israël et sa volonté permanente de chercher à le détruire animent l’esprit vengeur des dirigeants iraniens. Bien sûr, il faut prendre les informations transmises par les agences de presse iraniennes avec beaucoup de réserves mais il peut toujours exister un fond de vrai qui n’autorise pas de zapper l’information.

Les Juifs américains votent à 70% pour les démocrates



LES JUIFS AMÉRICAINS VOTENT À 70% POUR LES DÉMOCRATES

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps


Temple juif réformé Emmanuel à New-York

       Aux États-Unis, la communauté juive compte près de six millions de personnes, sur 328 millions d’habitants, qui votent traditionnellement en majorité pour les Démocrates. Ils l’ont montré en 2016 quand près de 71% d’entre eux ont soutenu Hillary Clinton. Bien qu’ils ne représentent qu’une faible partie de l’électorat, dans certains États-clés, New York, Californie, Pennsylvanie, New Jersey, Illinois, Massachusetts, Floride, Maryland, Ohio, Connecticut, Michigan et Texas. leur vote peut faire basculer le résultat en raison du système électoral spécifique aux États-Unis. 


Joe Biden, le Moyen-Orient et Israël




JOE BIDEN, LE MOYEN-ORIENT ET ISRAËL

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps


Joe Biden se distingue de Donald Trump par une meilleure connaissance de la politique internationale alors qu’en prenant possession de la Maison Blanche Trump était un véritable néophyte en politique étrangère. Sénateur il avait occupé le poste de président du Comité des relations extérieure. En tant qu’ancien vice-président, Biden a eu à traiter des questions internationales pour le compte de Barack Obama, en particulier pour tout ce qui touchait au Moyen-Orient. Il a donc une expertise qui lui permet d’être immédiatement opérationnel en cas d’élection.

Les Palestiniens persistent dans la négation




LES PALESTINIENS PERSISTENT DANS LA NÉGATION

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

Réunion contre les Emirats

Les Palestiniens ne perdent jamais l’occasion de rater une opportunité sérieuse d’entrer dans le jeu diplomatique.  Toutes les factions sans distinction se sont unies pour protester contre l'accord d’Israël avec les Émirats. L’union sacrée a été reconstituée face à cette normalisation, non pas pour annuler l’accord, mais pour empêcher d’autres pays arabes de suivre le mouvement. Il n’est pas certain qu’ils aient gain de cause car, depuis longtemps, le conflit israélo-palestinien a été retiré de tous les agendas politiques arabes en raison de l’obstruction du principal intéressé, Mahmoud Abbas, qui mise sur une unanimité parfaite chez les Palestiniens pourtant malades de divisions intérieures. 

CAUSEUR.fr : Hamas une stratégie suicidaire ?



HAMAS : UNE STRATÉGIE SUICIDAIRE ?


La tension monte à Gaza

Par Jacques BENILLOUCHE

            

      De manière cyclique, le Hamas tient à se rappeler au bon souvenir des Israéliens en innovant à chaque fois pour trouver les moyens de créer des troubles à la frontière israélienne. Après une certaine accalmie, la frontière avec Gaza s’est embrasée, avec des engins piégés et des ballons incendiaires lancés sur le territoire israélien. L'Autorité de la nature et des parcs a annoncé qu'au moins cent hectares (1.000 dounams) ont été incendiés La plupart des ballons ont atterri au sein de certaines communautés israéliennes de la frontière, en provoquant d’énormes incendies,  dans 19 points différents.
Cet article a été publié dans causeur.fr

https://www.causeur.fr/strategie-risquee-du-hamas-israel-gaza-180507


La Turquie construit ses propres drones



LA TURQUIE CONSTRUIT SES PROPRES DRONES

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

Drone Bayraktar

Il est loin le temps où la Turquie manquait de drones et où Israël refusait de lui en livrer après la rupture des relations diplomatiques. Dans un bond en avant très remarqué, les Turcs ont développé leur propre drone Baykar afin d’augmenter l’indépendance des forces armées. Une Turquie, moins soumise à l’armement venu de l’étranger, poursuivra ainsi sans contrôle sa politique étrangère belliciste et interventionniste. Erdogan a perdu le sens du dialogue pour recourir à la force au point d’étendre ses interventions en Irak, en Syrie, à Chypre, au Qatar, en Somalie et en Libye. 

CAUSEUR.fr - Israël et la France : des relations tumultueuses 2/2





ISRAËL ET LA FRANCE : DES RELATIONS TUMULTUEUSES

La valse des quinquennats
2/2
Par Jacques BENILLOUCHE
Israël et la France ont constitué un véritable couple au vrai sens du terme, avec ses dérives et ses turbulences. Ils sont passés par toutes les phases : le flirt, l’idylle, l’amour fou, la passion, la querelle, la haine, l’indifférence, la séparation, la réconciliation et le divorce. L’histoire de ce couple a progressivement pris l’allure d’un véritable thriller. Voici la seconde partie de cette longue histoire.



         Le déclenchement des Intifada provoqua une rapide dégradation des relations franco-israéliennes. Les attaques contre les infrastructures terroristes palestiniennes, lancées en mars 2002 par Israël, furent qualifiées de «disproportionnées». Le Quai d’Orsay avait soutenu Arafat, totalement isolé, en refusant de le juger responsable du terrorisme et des violences palestiniennes. Par ailleurs, Jacques Chirac était devenu le grand ami de l’Irak tandis que dans le même temps, Israël accusait Paris de partialité.


L'article a été publié sur Causeur.fr
https://www.causeur.fr/israel-et-la-france-des-relations-tumultueuses-22-180324

Diplomatie du petit coq par Maxime TANDONNET



DIPLOMATIE DU PETIT COQ

Par Maxime TANDONNET



La France s’active sur les fronts méditerranéens, brandit la menace maritime contre la Turquie, donne des leçons au Liban  qu’elle souhaite reprendre en main. L’idée serait-elle de renouer avec la politique de la grandeur ? Le problème, c’est que la grandeur ne s’invente pas. La France a été une puissance planétaire, à l’époque de son empire colonial forgé notamment par la troisième République, puis dans les années 1960 et 1970, du temps de de Gaulle, Pompidou et Giscard, où la voix de la cinquième puissance industrielle et militaire était écoutée et admirée dans le monde, la France parlant sur un pied d’égalité avec les plus grandes puissances mondiales et modèle pour de nombreux pays qui lui faisaient confiance.

mardi 18 août 2020

Mohamed Dahlan, le Palestinien des Emirats


MOHAMED DAHLAN, LE PALESTINIEN DES ÉMIRATS

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
          
MbZ et Dahlan

          L’ouverture des relations entre les Émirats et Israël vont remettre au devant de la scène  Mohamed Dahlan qui n’a jamais abandonné son projet de prendre la direction de l’Autorité palestinienne. Né en 1961 dans le camp de réfugiés de Khan Younes à Gaza, il a été emprisonné onze fois entre 1981 et 1986 par les Israéliens pour son appartenance au Fatah. Il a appris l’hébreu pendant son incarcération ce qui facilita plus tard ses relations directes avec ses adversaires. Il était revenu à Gaza avec Yasser Arafat en 1994, en tant que chef des Forces de Sécurité Préventive de la bande de Gaza ce qui lui donnera une expertise sécuritaire.

CAUSEUR : Israël et la France, relations tumultueuses 1/2




ISRAËL ET LA FRANCE: DES RELATIONS TUMULTUEUSES
                                        
Nous nous sommes tant aimés
1/2

Par Jacques BENILLOUCHE

Israël et la France ont constitué un véritable couple au vrai sens du terme, avec ses dérives et ses turbulences. Ils sont passés par toutes les phases : le flirt, l’idylle, l’amour fou, la passion, la querelle, la haine, l’indifférence, la séparation, la réconciliation et le divorce. L’histoire de ce couple a progressivement pris l’allure d’un véritable thriller. Voici la première partie de cette longue histoire.


Israël et la France ont constitué un véritable couple au vrai sens du terme, avec ses dérives et ses turbulences. Ils sont passés par toutes les phases : le flirt, l’idylle, l’amour fou, la passion, la querelle, la haine, l’indifférence, la séparation, la réconciliation et le divorce. L’histoire de ce couple a progressivement pris l’allure d’un véritable thriller. Voici la première partie de cette longue histoire.
L'article a été publié dans Causeur.fr
https://www.causeur.fr/israel-et-la-france-des-relations-tumultueuses-12-180316


samedi 15 août 2020

RT-France : Normalisation des relations entre Israël et les Emirats


RT France

NORMALISATION DES RELATIONS ENTRE ISRAËL ET LES EMIRATS

Jacques BENILLOUCHE au micro de
Samantha RAMSAMY

            

      Benjamin Netanyahou a annoncé une «nouvelle ère» à l’occasion de la normalisation des relations diplomatiques entre Israël et les Émirats Arabes Unis. Ce n’est pas une grande surprise car cette décision était attendue depuis plusieurs mois déjà. Des délégations des deux pays se rencontreront afin de préparer les modalités d'ouverture d'ambassades. Yossi Cohen, le patron du Mossad, le vrai promoteur de l'accord, sera à la tête de la délégation. Il profitera de signer des accords bilatéraux dans les domaines du tourisme, du transport aérien, de la sécurité, de l'énergie ou de l'environnement. 
Cliquer sur la suite pour voir la vidéo de l'émission

Radio-J Paris : La situation en Israël



Radio-J Paris

LA SITUATION EN ISRAËL

Jacques BENILLOUCHE au micro de 
Ilana FERHADIAN

            

          Le problème des ballons incendiaires est un épisode secondaire qui agite le Hamas aujourd’hui. Il sait que des négociations vont se tenir sur l’éventuelle annexion de la Cisjordanie et il en est exclu. Il s’agit pour lui de montrer sa présence face à l’Autorité palestinienne. Il sait qu’il n’a aucun intérêt à entrer en conflit avec Israël au moment où le Hezbollah est fragilisé par l’explosion de Beyrouth. En fait, le propos du Hamas est ailleurs. Il reçoit du Qatar des dollars pour compenser le refus de Mahmoud Abbas de payer les salaires des fonctionnaires de Gaza. Or cette manne qatarie risque d’être suspendue dans quelques mois. Les ballons ont pour but de rappeler aux Émirs que la paix dans la région passe par l’aide économique à Gaza.

Cliquer sur la suite pour écouter l'émission de radioJ 

Beyrouth : La complicité avérée du président Aoun



BEYROUTH : LA COMPLICITÉ AVÉRÉE DU PRÉSIDENT AOUN

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

Nasrallah et Aoun

Le président Aoun, dont le poste ne tient que par la bonne volonté de son allié du Hezbollah, n’ignorait rien du stockage des 2.750 tonnes de nitrate d’ammonium. Il ne pouvait pas ignorer non plus que ce produit hautement inflammable était destiné contre Israël. Ce Pétain libanais a vendu son âme à la milice car il y trouvait ses intérêts politiques et matériels. Les fonds illimités, envoyés par la Syrie, transitaient par les banques libanaises et certains devaient se servir au passage.