Après l’affichage du premier article, le chargement des nombreuses images des articles suivants nécessite environ une minute d’attente.

LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE

 

mardi 15 octobre 2019

Le peuple tunisien a largement tranché


LE PEUPLE TUNISIEN A LARGEMENT TRANCHÉ

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

            

          Le conservateur Kais Saïed, professeur de droit, a remporté à une écrasante majorité de plus de 72% le second tour de la présidentielle tunisienne, avec un taux de participation de plus de 60%. Un puritain, connu pour sa probité et ses idées anachroniques sur les relations entre personnes du même sexe, a été élu contre le magnat des médias Nabil Karoui. Il a remporté tous les gouvernorats et en particulier les régions du sud du pays frappées par la situation économique difficile. Il a été élu malgré son dénigrement des droits égaux en matière d’héritage pour les femmes et sa vision progressive de la décentralisation radicale du pouvoir.

Le Munich du Kurdistan ou la faillite du monde occidental par Maxime TANDONNET



LE MUNICH DU KURDISTAN OU 
LA FAILLITE DU MONDE OCCIDENTAL

Par Maxime TANDONNET

           
Femmes kurdes

          Ce matin, deux jours après, plus personne n’en parle. Bien sûr, la comparaison avec Munich, 30 septembre 1938 est terriblement galvaudée. Bien sûr, l’histoire ne se répète jamais à l’identique, comme un fleuve ne remonte pas à sa source. Pourtant, elle ne cesse de bégayer et la lâcheté humaine, comme la bêtise et la vanité, sont toujours identiques et se reproduisent périodiquement. 

La faute à Trump évidemment par Michèle MAZEL



LA FAUTE À TRUMP ÉVIDEMMENT

La chronique de Michèle MAZEL



            
          La machine de guerre turque a envahi le nord de la Syrie pour broyer les Kurdes et d’évidence, c’est le président américain qui en porte la responsabilité. Sur ce point la presse occidentale est unanime. Ainsi Le Figaro du 11 octobre : «Le jeudi 10 octobre 2019 signalera dans l’histoire la trahison la plus éhontée commise par les États-Unis. En abandonnant les Kurdes, ils viennent de faire preuve d’une déloyauté que leurs alliés naturels en d’autres endroits du monde trouveront sûrement prémonitoire».

Le Hezbollah exploite la diaspora chrétienne libanaise



LE HEZBOLLAH EXPLOITE LA DIASPORA CHRÉTIENNE LIBANAISE

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps

            

          Le Liban est fier de sa diaspora disséminée à travers le monde qui se comporte comme la diaspora juive par son aspect empreint de fidélité et par son côté philanthropique. Les originaires libanais, qui ont réussi dans le monde, ne renient jamais leurs origines à l’instar du président du Brésil Michel Temer, ou des Américains Ralph Nader et Philip Habib. La chanteuse Shakira est la fierté du pays. Même lorsqu’ils sont dans la détresse, ils ne sont pas abandonnés par l’opinion publique. C’est le cas de l’ancien PDG de Nissan et de Renault, Carlos Ghosn, dont l’incarcération a suscité une immense vague de sympathie dans la rue libanaise.

Israël a toujours soutenu le nationalisme kurde




ISRAËL A TOUJOURS SOUTENU LE NATIONALISME KURDE

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright © Temps et Contretemps
            

          Les Kurdes sont un peuple d'origine indo-européenne réparti dans la région du Kurdistan, à cheval sur quatre pays : Turquie (12 millions), Iran (7 millions), Irak (6 millions) et Syrie (2 millions). En communauté de destin avec les Arméniens et les Juifs, ils ont toujours été persécutés et massacrés sans pouvoir créer leur propre foyer national. Ils se battent depuis des décennies pour obtenir un État indépendant ou au moins, une autonomie et des droits culturels dans la région où ils vivent.

ARTICLES DE LA SEMAINE : Cliquez l'image pour lire

 

ARTICLE DE LA QUINZAINE : Cliquer l'image pour lire

 

ARTICLES DU MOIS : Cliquer l'image pour lire