LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE, cliquer sur l'image pour lire l'article


 

mardi 9 août 2022

L'origine des missiles et roquettes de Gaza

 

L’ORIGINE DES MISSILES ET ROQUETTES DE GAZA


Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright ©  Temps et Contretemps


          Il est légitime de se demander comment, malgré un blocus strict des frontières maritimes et terrestres, le Hamas et le Djihad islamique renouvellent régulièrement leur arsenal militaire. Ils disposent en effet de nombreux petits ateliers de fabrication de roquettes. La plupart des matières premières utilisées pour leur fabrication proviennent des industries civiles de Gaza, d'autres matériaux sont importés ou volés à l'intérieur d'Israël ou parviennent d'Égypte par le Sinaï, via les tunnels de contrebande. Mais si les roquettes sont en nombre, elles n’ont pas encore acquis la technique de précision d’un missile. C’est pourquoi a régné un certain désordre au cours de ces trois jours d’escalade donnant l’impression que le Djihad tenait absolument à envoyer ses roquettes même si elles n'atteignaient pas leurs objectifs. 


lundi 8 août 2022

Israël-Turquie, les retrouvailles face aux menaces de l'Iran par Francis MORITZ

 

ISRAËL-TURQUIE, LES RETROUVAILLES FACE AUX MENACES DE L’IRAN


Par Francis MORITZ

MEVLUT_CAVUSOGLU_YAIR_LAPID_MEETING_IN_ANKARA

          Une fois de plus au Moyen Orient, rien n’est jamais certain sauf l’improbable qui très souvent défie même la réalité. Une nouvelle démonstration nous en est fournie par la collaboration efficace entre les services turcs et le Mossad, qui a permis de neutraliser les terroristes iraniens venus assassiner des Israéliens. Le changement à 360 degrés d’Ankara, est notamment dû à la pandémie qui a bouleversé les agendas et l’invasion russe. La récente rencontre tripartite de Téhéran ne doit pas faire illusion. La Turquie espérait un feu vert contre les milices kurdes dans le nord de la Syrie, ce qu’elle n'a pas obtenu.

Hécatombe chez les hauts gradés du Djihad tandis que le Hamas hésite

 

HÉCATOMBE CHEZ LES HAUTS GRADÉS DU DJIHAD TANDIS QUE LE HAMAS HÉSITE


Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright ©  Temps et Contretemps

           

Khaled Mansour à Gaza

          Le gouvernement Lapid, sur les conseils de Benny Gantz ministre de la Défense, a décidé de frapper un grand coup contre le Djihad islamique aussi bien à Gaza qu’en Cisjordanie. La décision d’élimination des chefs terroristes passe par une procédure précise qui ne doit rien au hasard et qui est prise par le Cabinet de Sécurité. Les services sécuritaires exposent leurs arguments aux ministres qui analysent l’opportunité d’une action définitive. Cependant le ministère de la Justice délègue un fonctionnaire qui joue le rôle d’avocat pour le condamné afin de garantir une procédure judiciaire conforme. Rien ne se fait au hasard tandis que Tsahal n’a aucune qualité pour prendre des initiatives qui appartiennent au gouvernement civil. 


ARTICLES DE LA SEMAINE : Cliquer l'image pour lire

ARTICLE DE LA QUINZAINE : Cliquer l'image pour lire

 

ARTICLES DU MOIS - Cliquer l'image pour lire