LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE, cliquer sur l'image pour lire l'article


 

vendredi 22 janvier 2021

Le Likoud dispose d'un socle inébranlable à base marocaine

 

LE LIKOUD DISPOSE D’UN SOCLE INÉBRANLABLE À BASE MAROCAINE

Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps 


            

          Les sondages, sous réserve qu’on y croit, montrent une certaine stabilité voire une progression des intentions de vote pour le Likoud caracolant en tête et laissant ses adversaires à plusieurs sièges derrière lui. Netanyahou se maintient malgré une coalition de partis qui se dressent contre lui. Plusieurs explications peuvent être données à ce phénomène inédit dans les pays occidentaux qui voient, les uns après les autres, leurs dirigeants contestés par leurs bases, rejoindre les tiroirs de l’Histoire. 


Le règne de l'émotion par Claude MEILLET

 

LE RÈGNE DE L’ÉMOTION

Chronique d'humeur de Claude MEILLET



          «Rebelote», lui lança son camarade. Stimulé par leur précédent et récent renvoi de balle autour du thème de la religion, il profitait cette fois-ci astucieusement de leur partie de tennis hebdomadaire. En même temps qu’il tentait un service à la Fédérer qui atterrit trois mètres hors des lignes, il reprocha à «ton copain» : Malraux de ne pas avoir prédit que le XXIe siècle serait aussi celui de l’émotion. Il enfonça le clou, en ajoutant que la religion n’était que la pointe visible de l’iceberg émotion. Jonathan, s’étonnant qu’il fût capable, à son âge compléta-t-il pernicieusement, de jouer et parler en même temps, lui répondit «1 à 0. Je mène, à mon tour de servir. Et par ailleurs, pour une fois, je suis presque d’accord avec toi».

L'illusion de la réussite économique de Trump

 

L’ILLUSION DE LA RÉUSSITE ÉCONOMIQUE DE TRUMP

Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps  


           Après quatre années de présidence de Donald Trump, le bilan économique a été en trompe-l’œil. Il faut tordre le cou aux informations qui présentent son mandat comme une réussite exceptionnelle. Les inconditionnels de Trump, qui regrettent son départ, tentent d’utiliser des arguments forts pour vanter l’excellence du bilan économique du président américain. Les néophytes, peu curieux de la véracité des faits, peuvent se satisfaire d’arguments non justifiés et reprendre comme des perroquets le thème d’une réussite inégalée. Même certains journalistes, souvent militants ou engagés, se bornent à diffuser une information tronquée. Mais les professionnels doutent sérieusement de la qualité de ce bilan. L’illusionniste américain a jeté un flou sur son héritage économique en faisant croire qu’il était le meilleur depuis plusieurs présidents dans les domaines du chômage, de la croissance et des cours boursiers. Les Américains vont à présent juger à sa juste mesure l’impact des décisions de Trump durant son mandat du 20 janvier 2017 au 20 janvier 2021. Seuls les chiffres et les indicateurs puisés auprès des instituts officiels de statistiques peuvent attester de la réalité économique d’une manière incontestable.

Adieu à celui qui savait parler aux foules par Michèle MAZEL

 


ADIEU À CELUI QUI SAVAIT PARLER AUX FOULES

La chronique de Michèle MAZEL


          L’Amérique nantie, majoritairement blanche et bienpensante respire. C’en est fini du trublion arrivé sans crier gare sur la scène politique, qui a arraché – volé ! -  la présidence à Hilary Clinton, adoubée par le président sortant Obama. Les médias, qui avaient toutes les indulgences pour Madame Clinton, ont eu beau se déchaîner contre quelqu’un qui n’avait aucune expérience politique et n’était pas auréolé du prestige d’une carrière militaire ; c’est lui qui remporta l’élection contre toute attente. Son slogan, «rendre à l’Amérique sa grandeur» , avait séduit des millions d’Américains.


Netanyahou superstar défié par des nains politiques

 

NETANYAHOU SUPERSTAR DÉFIÉ PAR DES NAINS POLITIQUES


Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps 

Netanyahou et ses adversaires

          Bien que les sondages reflètent l’image de l’électorat à un instant donné, une constante s’impose toujours. Netanyahou caracole en tête tandis que ses principaux challengers sont loin derrière lui. Si la mayonnaise a relativement pris avec Gideon Saar, les autres candidats s’affichent comme des nains politiques; certains illustres ne passant pas le seuil électoral. Certes, il aura du mal à constituer une majorité pour gouverner sauf si une trahison lui fait la courte échelle car avec ses alliés habituels il pointe déjà à 50 sièges. L’opposition réunie peut le faire tomber mais elle est tellement émiettée qu’elle part au combat en ordre dispersé car cinq chefs de partis rivalisent pour être chacun le tombeur de la superstar. Aucun n’a le profil charismatique pour prétendre le remplacer soit parce qu’ils ont été longtemps écartés au sein de leur parti dans des postes subalternes, soit parce qu’ils n’ont pas acquis l’envergure d’un grand dirigeant.


RT- : Israël approuve la construction de 780 logements en Cisjordanie

 

RT-FRANCE JOURNAL DU 18 JANVIER 2021


ISRAËL APPROUVE LA CONSTRUCTION DE 780 DE LOGEMENTS EN CISJORDANIE

Jacques BENILLOUCHE au micro de Stéphanie de MURU 

Netanyahou vient d’approuver la construction de 780 logements en Cisjordanie. C’est une décision de dernière minute avant l’arrivée à la Maison Blanche de Joe Biden. Donald Trump a toujours favorisé les actions d’Israël en Cisjordanie et fermait les yeux quand il n’était pas lui-même favorable aux implantations. Netanyahou ne veut pas affronter Joe Biden dès son arrivée à la Maison Blanche et il a préféré anticiper cette décision, de dernière minute, par un fait accompli face à un nouveau président qui souhaite installer de bonnes relations avec les Palestiniens. Il est évident que cette décision ne va pas dans ce sens. Le lancement des chantiers de construction pouvait entrainer un conflit avec Joe Biden car les logements seront construits au fond de la Cisjordanie. L’UE condamne les mesures unilatérales et s’est donc opposée à cette décision qui, selon elle : «est contraire au droit international». Cependant 200 logements se trouvaient dans des avant-postes situés dans des zones non autorisées et que le gouvernement avait décidé de légaliser.

Cliquer sur la suite pour voir l'émission

Faits et indiscrétions sur les élections du 23 mars 2021

 


FAITS ET INDISCRÉTIONS SUR LES ÉLECTIONS DU 23 MARS 2021


Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps


         

          Dans cette nouvelle rubrique, nous publierons quelques faits ponctuels et des indiscrétions sur les prochaines élections législatives du 23 mars 2021, au fur et à mesure qu’elles nous parviendront. Elles sont proposées à l’état brut, sans commentaires, avant de tomber dans l’oubli. L’article sera alimenté régulièrement, au jour le jour, les plus récentes nouvelles seront placées au début de l'article. Notre but est d'informer les électeurs sans aucune prise de position militante. 

Les islamistes responsables de la décennie noire en Tunisie

 

LES ISLAMISTES RESPONSABLES DE LA DÉCENNIE NOIRE EN TUNISIE


Par Jacques BENILLOUCHE

Copyright © Temps et Contretemps 


Heurts avec les forces de l’ordre dans le quartier de At-Tadaman à Tunis le 15 janvier 2021

Les émeutes ont repris en Tunisie avec plus de violence. L’armée a été appelée en renfort et plus de 600 arrestations ont été effectuées. Les observations politiques scrutent avec attention ce qui s’y passe car les révolutions dans les pays arabes ont été déclenchées à partir d’un incident grave en 2011. Elles avaient débuté le 17 décembre 2010, après l'immolation par le feu d'un jeune vendeur ambulant de fruits et légumes à Sidi Bouzid, Mohamed Bouazizi, dont la marchandise avait été confisquée par les autorités. Dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 janvier, la Tunisie avait vécu des manifestations.


ARTICLES DE LA SEMAINE : Cliquer l'image pour lire

 

ARTICLES DE LA QUINZAINE : Cliquer l'image pour lire

 

INTERVENTIONS TELEVISION RT ; Cliquer l'image pour lire

   

ARTICLES DU MOIS : Cliquer l'image pour lire