LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE, cliquer sur l'image pour lire l'article


 

lundi 28 février 2022

Russie-Ukraine, mais qui donc a ouvert la boite de Pandore ? par Francis MORITZ

 

RUSSIE-UKRAINE, MAIS QUI DONC A OUVERT LA BOITE DE PANDORE ?

Par Francis MORITZ



La guerre est la réponse de Moscou à l'expansion continue de l'OTAN vers l'Est. L'UE réagit à la guerre contre l'Ukraine, par un nouveau paquet de sanctions Au même moment, l'OTAN lance pour la première fois ses plans de défense pour l'Europe de l'Est. C’est la deuxième guerre d'agression d'une grande puissance contre un autre État en Europe depuis la fin du système de confrontations ; elle présente les caractéristiques que la guerre de l'OTAN contre la Yougoslavie au printemps 1999, la première guerre d'agression illégale sur le continent européen depuis la Seconde Guerre mondiale. La guerre contre l'Ukraine est la troisième contre-attaque de la Russie contre les provocations pro-occidentales et contre l'expansion régulière de l'OTAN vers l'Est. Cela a été précédé par un vaste réarmement et des manœuvres extensives près des frontières russes, ainsi que par le conflit sur l'éventuelle adhésion de l'Ukraine à l'OTAN.


Ukraine : la décadence occidentale face à la Russie




UKRAINE : LA DÉCADENCE OCCIDENTALE FACE À LA RUSSIE

Par Jacques BENILLOUCHE

copyright © Temps et Contretemps


Cet article a été écrit en mars 2014, il garde toute sa pertinence et toute son actualité.


     L’Occident était certes prévenu des intentions de Barack Obama puisqu’elles ont été détaillées tout au long de ses deux campagnes électorales. Il avait un credo : les États-Unis ne doivent plus être les gendarmes du monde. Il s’agissait sinon d’arrêter les guerres qui avaient été entamées, au moins de ne pas en engager d’autres.
     Il a donc abandonné l’Irak à son sort en mettant le pays entre les mains des chiites téléguidées par le Hezbollah et l’Iran. Il a retiré progressivement son armée d’Afghanistan. Il a laissé agir les Français en Libye en apportant une aide symbolique pour ne pas être ridicule. Il a trahi les Égyptiens en soutenant les Frères musulmans pensant ainsi mieux contrôler les révolutions arabes. Il est resté passif devant les massacres de Syrie au nom du principe de non-ingérence dans les affaires intérieures du pays. Il s’est courbé face aux sourires des mollahs iraniens, et d’Hassan Rohani en particulier, pour leur permettre de continuer leur programme nucléaire en toute impunité. 

samedi 26 février 2022

En Ukraine, Poutine choisit la politique du canon

 

EN UKRAINE, POUTINE CHOISIT LA POLITIQUE DU CANON

Par Jacques BENILLOUCHE

copyright © Temps et Contretemps


        Les dirigeants occidentaux ont toujours le don de ne pas croire aux paroles ou aux écrits des dictateurs. Hier, ils ont ignoré le Mein Kampf d’Hitler ; aujourd’hui ils se sont bouché les oreilles face au discours de Poutine. Contrairement à l’impression qu’il donne face aux médias, Vladimir Poutine est un homme peu sûr de lui, complexé physiquement et c'est pourquoi il est dangereux. Pour montrer sa puissance auprès de ses invités, il use d’une méthode peu diplomatique, voire à la limite de l’incorrection, le retard volontaire. Ainsi en 2014, il avait fait attendre Angela Merkel plus de quatre heures. Ces méthodes de voyou sont le signe d'absence de règles.


Israël-Liban : Il y a du gaz dans l'eau, ça tangue à la frontière par Albert NACCACHE

 


ISRAËL LIBAN : IL Y A DU GAZ DANS L’EAU OU ÇA TANGUE À LA FRONTIÈRE


Chronique d’un papy flingueur Albert NACCACHE


Des véhicules de la Finul sur la route côtière de Naqoura, au Liban-Sud.

Le Liban s’approche-t-il d’un accord avec Israël sur la délimitation de leur frontière maritime ?  Les nouvelles propositions de l’émissaire américain, l'envoyé américain aux affaires énergétiques Amos Hochstein, sur la délimitation de la frontière maritime entre le Liban et Israël auraient été accueillies positivement par les responsables politiques libanais afin de sauver ce qui reste des ressources de leur pays en crise profonde. La ministre israélienne de l’Énergie, Karine el-Harrar, s’est prononcée quant à elle pour «des solutions créatives» avec le Liban.


lundi 21 février 2022

Elections libanaises, risques et opportunités pour Israël par Francis MORITZ

 

ÉLECTIONS LIBANAISES, RISQUES ET OPPORTUNITES POUR ISRAËL

Par Francis MORITZ 

 

Liban Elections


Jusqu’à maintenant le Hezbollah qui s’est auto proclamé ultime rempart contre Israël, contrôle le pays. Les élections programmées pour mai représentent le prochain défi majeur pour l’Iran et son affidé terroriste qui dispose de la majorité parlementaire grâce à la complicité du président Aoun, de son gendre Basil Gibran et de la milice Amal de Nabi Berri. Rejeté par une très grande majorité des citoyens, y compris même au sein de la communauté chiite qui n'est plus inconditionnelle, le Hezbollah pourrait perdre la majorité.

Les émeutes de 2019 visaient trois personnalités mêlées à des affaires de corruptions de notoriété publique, Nabi Berri, Basil Gibran qui avait aussi bloqué la formation d’un nouveau gouvernement et Riad Salamé, gouverneur de la banque centrale. Les Libanais ont vécu dans leur chair les manipulations de l’organisation terroriste qui met uniquement en avant ses intérêts en bloquant le fonctionnement des institutions. En 2005, Gibran bénéficiait d’un soutien à hauteur de 70% du parti chrétien FMP, qui est tombé à 13%. C’est un écueil de plus pour l’organisation.


ARTICLES DE LA SEMAINE : Cliquer l'image pour lire

Israël contraint de cautionner l'accord nucléaire avec l'Iran

ISRAËL CONTRAINT DE CAUTIONNER L’ACCORD NUCLÉAIRE AVEC L’IRAN


Par Jacques BENILLOUCHE

copyright © Temps et Contretemps

Mitsutakis - Gantz

       À la suite d’informations de sources sécuritaires, il semble que les puissances mondiales soient à la veille de signer un accord nucléaire avec l’Iran.  Israël n’a aucun moyen de s’y opposer. Un haut responsable israélien a déclaré que, bien que les problèmes ne soient pas tous résolus, il est pratiquement acquis que les différentes parties s’orientent vers un compromis avec l’Iran. D’ailleurs le premier ministre Naftali Bennet se prépare à prendre la parole pour entériner cet accord avec l’espoir que la levée des sanctions sera progressive pour tester les réelles intentions des Iraniens.


samedi 19 février 2022

Too much par Claude MEILLET

 

TOO MUCH


Par Claude MEILLET

 



Too much, c’est too much ! Mélangeant hardiment la langue de Shakespeare avec celle de Molière, le duo infernal venait de nouveau frapper. Elle, la longue avocate brune, pourfendeuse habituelle des atteintes humanitaires. Lui, le gynécologue rondouillard, et néanmoins contestataire obstiné du pouvoir politique. Visiblement soulevés par une indignation trop longtemps étouffée, ils proposèrent à Jonathan, leur chef d’orchestre, de substituer à l’échange normalement de mise dans leurs réunions, un exposé ex-cathedra du sujet de leur trop plein. Devant cette proposition carrément intimée, le chef d’orchestre comprit qu’il valait mieux acquiescer, avant explosion.


Le migrant est le sujet central de la campagne électorale française

 

LE MIGRANT EST LE SUJET CENTRAL DE LA CAMPAGNE ÉLECTORALE FRANÇAISE

Par Jacques BENILLOUCHE

copyright © Temps et Contretemps

La marche des migrants

        L’immigration est le sujet central de la campagne électorale française avec ses fausses idées et ses faux chiffres pour capter l’attention des électeurs. Tous les candidats sans exception instrumentalisent la question migratoire, sans idée nouvelle et souvent avec une mauvaise foi caractérisée, pour faire du migrant une menace pour le pays et la cause de l’insécurité qui sévit dans les grandes villes. Éric Zemmour est certain que la France sera «à moitié islamique en 2050 et une république islamique en 2100». Plus c’est gros et plus on y croit car pour lui «le grand remplacement n’est ni un mythe, ni un complot, mais un processus implacable».


jeudi 17 février 2022

Autopsie du scénario de Poutine en Ukraine

 

AUTOPSIE DU SCÉNARIO DE POUTINE EN UKRAINE

Par Jacques BENILLOUCHE

copyright © Temps et Contretemps

            


          Poutine est un grand joueur de poker-menteur capable souvent de bluffer mais les Occidentaux n’ont toujours pas appris ses méthodes puisqu’ils croient toujours à sa propagande de guerre. A une journée d’une éventuelle invasion russe de l’Ukraine, les gens réfléchis ne croyaient pas à la guerre tant les risques encourus par la Russie dépassaient les intérêts stratégiques de Poutine qui excelle dans l’art de menacer, de faire peur et surtout de négocier. Malgré cette certitude, les Occidentaux ont fait le pied de grue en espérant calmer la situation tandis que Poutine jubilait tant les Grands de ce monde étaient à ses pieds.


Du silence de Yarmouk au vacarme de Tantura par Albert NACCACHE

 


DU SILENCE DE YARMOUK AU VACARME DE TANTURA


Chronique d’un papy flingueur Albert NACCACHE


Camp de Yarmouk 2014. Des habitants attendent l’aide alimentaire distribuée par l’UNRWA


       Deux films font l’actualité Little Palestine et Tantura. 
«Little Palestine» est un film sur la brutalité du régime syrien lors du siège de Yarmouk. Le poignant documentaire d’Abdallah Al-Khatib, sorti le 12 janvier 2022 en France, revient sur l’un des épisodes les plus sombres de la guerre en Syrie. Le siège implacable par l’armée de Bachar Al-Assad du camp de Yarmouk. Le réalisateur palestinien Abdallah Al-Khatib filme les privations quotidiennes, tout en rendant hommage au courage des enfants et des habitants du quartier dans un film à la fois bouleversant et poétique.


lundi 14 février 2022

Israel nouveau bouc émissaire d'Amnesty International par Francis MORITZ

 

ISRAËL NOUVEAU BOUC ÉMISSAIRE D’AMNESTY INTERNATIONAL

Par Francis MORITZ

 

Publication du rapport d'Amnesty international

Banaliser le récent rapport d’Amnesty international serait une grave erreur. Cette fois, l’organisation a franchi le Rubicon qu’une ONG devrait s’abstenir de franchir sauf à se transformer en instrument politique. Ce faisant, elle rejoint la cohorte des ONG qui, à longueur d’années s’appliquent à produire du copier-coller à peine modifié, pour ne pas les citer : Human Rights Watch et B’Tselem qui condamnent Israël systématiquement.


Le honteux naufrage de la politique française par Maxime TANDONNET

 


LE HONTEUX NAUFRAGE DE LA POLITIQUE FRANÇAISE


Par Maxime TANDONNET

Le traître de la Chanson de Roland, responsable du piège où périt le héros.

          En ce moment les Ganelon de bas étage prolifèrent et la félonie se banalise. Le président Macron patauge dans l’hypocrisie vrai/faux candidat qui toise l’arène électorale de son statut présidentiel en déversant les milliards des contribuables pour sa réélection. L’épouvantable bilan de son quinquennat (sécurité, chômage, déficits, dette publique, violence, pauvreté, logement, énergie, commerce extérieur, libertés, immigration, éducation nationale) est ainsi entièrement occulté de même que l’affligeante médiocrité de son entourage.


dimanche 13 février 2022

Tsipi Hotovely, une diplomate très politicienne

 


TSIPI HOTOVELY, UNE DIPLOMATE TRÈS POLITICIENNE


Par Jacques BENILLOUCHE

copyright © Temps et Contretemps

Hotovely et Smotrich réclamant une annexion

            

       Il existe une règle absolue en diplomatie, l’ambassadeur représente l’État d’Israël et non un parti politique. Cette règle est toujours respectée sauf dans l’exception de Tsipi Hotovely du Likoud, ambassadrice à Londres. En cas de changement de gouvernance, l’ambassadeur doit se soumettre ou se démettre. C’est ainsi que Nissim Zuili, membre du parti travailliste avait continué sa mission à Paris sous le gouvernement Sharon, en ayant mis de côté ses convictions de gauche. 


vendredi 11 février 2022

Mahmoud Abbas prépare enfin sa succession


MAHMOUD ABBAS PRÉPARE ENFIN SA SUCCESSION

Par Jacques BENILLOUCHE

copyright © Temps et Contretemps

 

Hussein Al-Sheikh avec Mahmoud Abbas

            Mahmoud Abbas songe enfin à préparer sa succession à l’âge de 86 ans. Les deux finalistes putatifs pour le remplacer sont enfin désignés et viennent de recevoir des postes de très haut niveau au sein du parti Fatah. Il était temps car, malgré l'illusion qu'il donne dans ses déplacements, le président est physiquement vieillissant. Cela faisait plus de quatre ans que le Conseil central de l’OLP ne s’était pas réuni ce qui a mis en cause la légitimité même de l’organisation. 


jeudi 10 février 2022

La Tunisie en marche vers la dictature

 


LA TUNISIE EN MARCHE VERS LA DICTATURE


Par Jacques BENILLOUCHE

copyright © Temps et Contretemps

Conseil supérieur de la magistrature Tunisie


À petits pas, la Tunisie se dirige vers le pouvoir personnel de Kaïs Saïed, voire la dictature.  En juillet 2021, le président avait soudainement suspendu le Parlement, limogé le Premier ministre Hichem Mechichi, et déclaré qu'il gouvernerait dorénavant par décret. Il avait annoncé son intention de réécrire la constitution tunisienne de 2014 et de la soumettre à référendum. Il vient de décider de dissoudre le Conseil supérieur de la magistrature qui nomme les juges. 


Comment être rabbin en terre d'islam par Francis MORITZ

 

COMMENT ÊTRE RABBIN EN TERRE D’ISLAM


Par Francis MORITZ

 

Rabbin Mendy Chitrik fondateur et président de l'alliance des rabbins en terre d'Islam

Les communautés juives dans le monde vivent à 95% dans neuf pays. Les 5% restants se répartissent dans les 186 autres pays. Il y a actuellement 100.000 Juifs présents dans des pays islamiques. On peut rappeler qu’au fil des siècles les rabbins ont très souvent joué le rôle de conseiller au service du pouvoir en place, sans prendre parti. Ce qui aura sans doute permis la survie de certaines communautés, hélas ça n’a pas toujours été le cas.

Dernièrement une réunion des rabbins présents en terre musulmane a eu lieu sous l’égide du rabbin de la communauté ashkénaze turque, fondateur en 2019 de l’Alliance des rabbins des pays membres de l’Organisation de la coopération des pays islamiques, Mendy Chitrik son président. Cette alliance réunit des rabbins des différentes obédiences, sépharade, ashkénaze, Habad.


En Israël, le paradoxe de l'envolée des prix

 

EN ISRAËL, LE PARADOXE DE L’ENVOLÉE DES PRIX

Par Jacques BENILLOUCHE

copyright © Temps et Contretemps

Costco, grande chaine américaine


On attendait rapidement des mesures fortes de la part du nouveau gouvernement mais elles tardent à venir alors que le nombre de pauvres est en croissance permanente. La conférence de presse d’Avigdor Lieberman du 31 janvier a laissé les journalistes sur leur faim, augmentant ainsi le sentiment de colère des citoyens qui jugent impuissants les dirigeants israéliens sur le coût de la vie. Pourtant il existe des mesures simples pour mettre au pas les monopoles alimentaires qui ne cessent d’accumuler des profits, surtout en période de Covid. Il faut simplement ouvrir le marché international pour créer un choc sur le marché intérieur. Cette décision peut être prise par le gouvernement, légalement, sans passer devant la Knesset.


mardi 8 février 2022

Le Néguev est israélien par Albert NACCACHE

 


LE NÉGUEV EST ISRAÉLIEN


Chronique d’un papy flingueur Albert NACCACHE

 


Désert du Néguev

     Le Néguev est israélien. Faut-il le rappeler ? Car on pourrait en douter à la lecture des nombreux articles écrits à propos des manifestations des Bédouins du Néguev qui s’opposaient à la plantation d’une forêt par le KKL ou Fonds national juif. Certains ne l’ont jamais admis et beaucoup feignent de l’oublier. Oui le Néguev est israélien. Le Néguev de l'hébreu נֶגֶב est une région désertique du sud d'Israël. En hébreu biblique, Néguev signifie «sud». D’une superficie de 13.000 km2, ce désert forme un triangle posé sur l'un de ses angles, au sud au niveau du golfe d'Aqaba et de la ville d'Eilat. Il est limité à l'ouest par la péninsule du Sinaï et la bande de Gaza et, à l'est, par la vallée de l'Arabah qui constitue la frontière entre Israël et la Jordanie. Il couvre environ 60% de la surface d’Israël mais accueille moins de 10% de sa population. La ville principale est Beersheva. Parmi les autres villes, on trouve Dimona et Mitzpe Ramon et des cités bédouines dont Rahat et Tel Sheva.


RadioJ - Emission du 3 février 2022 : Hayal Boded, Likoud, Gantz au Bahreïn

 

RadioJ – émission du 3 février 2022

HAYAL BODED, LUTTE INTERNE AU LIKOUD ET GANTZ AU BAHREÏN


Jacques BENILLOUCHE au micro d’Ilana FERHADIAN



Ils sont nombreux, ces jeunes Juifs francophones qui quittent la France pour s’engager dans les forces combattantes de Tsahal alors que rien ne les y oblige. Ils abandonnent leurs parents, leurs études et leurs amis pour partager le quotidien israélien de la guerre avec son lot de larmes, de sang et de désespoir. Avant de se lancer dans la bataille, ils avaient déjà entendu les énumérations insoutenables des noms des soldats morts au combat et pourtant ils n’ont pas été découragés. Après le décès encore inexpliqué du soldat Shmuel Amoyal, dans son appartement de Tel Aviv, il s’agit de sensibiliser les Israéliens sur la nécessité de briser la solitude de ces volontaires en les recevant le shabbat dans la chaleur de la famille.


Israël prépare sa défense aérienne au laser


ISRAËL PRÉPARE SA DÉFENSE AÉRIENNE AU LASER

Par Jacques BENILLOUCHE

copyright © Temps et Contretemps



L’annonce a été faite par le premier ministre Naftali Bennett selon laquelle Tsahal prépare le déploiement d’un système original de défense aérienne au laser. Sont ainsi visés les drones et les missiles d’origine iranienne. Selon le premier ministre : «Cela nous permettra, à moyen et long terme, d'entourer Israël d'un mur laser qui nous défendra contre les missiles, les roquettes, les drones et autres menaces qui enlèveront essentiellement la carte la plus forte que nos ennemis ont contre nous». Des tests grandeur nature ont permis la réussite, à 100%, d’un système laser installé sur un petit avion commercial.


Il faut sauver les soldats isolés, le Hayal Boded

 


IL FAUT SAUVER LES SOLDATS ISOLÉS, LE HAYAL BODED


Par Jacques BENILLOUCHE

copyright © Temps et Contretemps

Hayal Boded Shmuel Amoyal 

          

          Ils sont nombreux, ces jeunes Juifs francophones qui quittent la France pour s’engager dans les forces de Tsahal alors que rien ne les y oblige. Ils abandonnent leurs parents, leurs études et leurs amis pour partager le quotidien israélien de la guerre avec son lot de larmes, de sang et de désespoir. Avant de se lancer dans la bataille, ils avaient déjà entendu les énumérations insoutenables des noms des soldats morts au combat et pourtant ils n’ont pas été découragés.