Je n’ai jamais été un militant. Persuadé que tôt ou tard je pouvais être sommé de penser et d’agir contre ma raison, je n’ai formellement adhéré à aucun groupement. En outre, si j’avais fait partie d’un mouvement quelconque, révolutionnaire ou nationaliste, par exemple, j’aurais été de ces militants qui continuent la lutte après la victoire.

Albert MEMMI

LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE, cliquer sur l'image pour lire l'article


 

samedi 20 avril 2019

Ces pierres qui absorbent et émettent des sentiments par Jean SMIA



CES PIERRES QUI ABSORBENT ET ÉMETTENT DES SENTIMENTS

Le billet d'humeur de Jean SMIA



Il est des lieux, un peu partout dans le monde, où des constructions minérales communiquent directement avec nos âmes. Et ce, indépendamment des convictions religieuses de chacun. Qu’il s’agisse, entre autres, des mausolées de Tombouctou, de Notre Dame, ou du Mur des Lamentations, ces assemblages minéraux, émettent des vibrations que chacun perçoit, ressent et comprend et pourtant le message entendu est sans mots, ni phrases.




Ces pierres ont la faculté de s’adresser au subconscient de toute l’humanité dans ce qu’elle a, à la fois, de plus universel et de plus humble. Et c’est cette universalité et humilité qu’il faut absolument et préserver et perpétuer malgré la valse des milliards mise à disposition par chaque riche mégalomane.
Avant de se mettre à vite reconstruire une réplique à l’identique, qui ne serait qu’une copie, il va falloir penser à comment préserver son pouvoir et son signifié.
«Tu es Pierre et sur cette pierre, je bâtirai mon église». Bien que cette phrase ne fasse pas partie de mes convictions, il est incontestable que, de part le monde, il existe nombre de lieux où des pierres se sont amalgamées en églises, temples, mosquées, synagogues et autres. Et il se trouve que, dans ces lieux-là aussi, toutes ces pierres nous parlent.
Enfin pour la reconstruction d’une nouvelle Flèche, il serait préférable d’éviter de demander son avis au Quai d’Orsay ou à l’Unesco qui, l’un comme l’autre suggérerait des réminiscences architecturales à la mosquée d’Al-Aqsa qui n’est construite que pour interdire toute possibilité de reconstruction du Temple de Jérusalem, un lieu où tout le monde sait que chaque pierre parle.


3 commentaires:

Marianne ARNAUD a dit…

"Les pierres parlent à ceux qui savent les entendre."
Anatole France

Véronique ALLOUCHE a dit…

Pour reconstruire une œuvre de l’ampleur de Notre Dame, il faut de l’argent, beaucoup d’argent, et les dons de ces riches « mégalomanes » dont vous parlez sont les bienvenus même si on leur attribue des arrières pensées douteuses qu’il reste à prouver. En France il est de bon ton de calomnier ceux qui ont de l’argent même si cet argent va pour le patrimoine collectif dont nous faisons partie.
Faut-il toujours être à plaindre plutôt que d’être enviés?

Unknown a dit…

L'incendie récent de Notre Dame s'est vérifié dans les memes jours de l'année ou, il y a 400 ans, les pretres de Notre Dame ont brulé, sur le parvis, des textes sacrés Juifs y compris le Talmud. Quelle coincidence!
J'espère vivement que dans les traveaux de reconstruction on éliminera une statue, à une des entrées de la cathédrale. Elle représente deux jeunes femmes: une belle et vivace, je dirais attrayante, qui porte son nom, ecclesia (l'eglise); l'autre, morose et triste porte les Tables de la Loi, données à Moise (mais elle les tient à l'envers...) elle aussi porte son nom, sinagoga!
C'est de l'antisemitisme de bien mauvaise maniere qui n'a pas sa place ni sur une cathedrale, ni de nos temps. Faites quelque chose...