LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE, cliquer sur l'image pour lire l'article


 

mercredi 31 octobre 2018

Israël et l'attraction des populistes



ISRAËL ET L’ATTRACTION DES POPULISTES

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps



A défaut de liens étroits avec les chancelleries européennes démocratiques, Israël développe ses relations avec les États populistes, tous d’obédience d’extrême-droite, parce qu’il partage avec eux la crainte de l’islam radical et la haine de l’extrême-gauche. On peut s’étonner a priori de ces convergences mais elles se justifient par les attaques permanentes des mouvements anti-israéliens téléguidés par les gauchistes, et le premier d’entre eux BDS.

mardi 30 octobre 2018

L'antisémitisme n'est pas qu'islamiste




L’ANTISÉMITISME N’EST PAS QU’ISLAMISTE


Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps
            
Synagogue de Pittsburgh

          A force de cibler les islamistes, on a occulté l’antisémitisme virulent et ancestral des groupes d’extrême-droite qui ont toujours prospéré en se camouflant aujourd'hui derrière l’antisionisme. Tous les pays d’Europe, la France en particulier, n’ont jamais été à l’abri de groupes qui agissaient sous prétexte de soutenir les Palestiniens. Certains articles antisémites continuent à être repris régulièrement sur les sites d’extrême-droite en prétendant uniquement fustiger la politique israélienne. L'attentat de Pittsburgh est bien l'oeuvre d'un antisémite chrétien.


lundi 29 octobre 2018

Centenaire de l'armistice du 11 novembre par Marianne ARNAUD



CENTENAIRE DE L'ARMISTICE DU 11 NOVEMBRE 1918 : UNE FÊTE GÂCHÉE

Par Marianne ARNAUD



          Le 11 novembre 2018, dans la France entière, des grandes villes jusqu'aux plus petites communes, à onze heures du matin, les cloches sonneront à toute volée pendant que les autorités civiles et militaires réunies devant les milliers de Monuments aux Morts, rendront hommage à ces millions de morts de la Grande Guerre à laquelle il a été mis fin le 11 novembre 1918 par la signature de l'Armistice.


Netanyahou en voyage à Oman


NETANYAHOU EN VOYAGE À OMAN

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps


           
          
          Benjamin Netanyahou s’est rendu secrètement à Oman. Son voyage n’a été rendu public qu’après son retour en Israël. Oman, pays de la péninsule d'Arabie, situé au sud de l’Arabie saoudite et des Émirats, disposant d’une frontière commune avec le Yémen, n’entretient pas de relations diplomatiques avec Israël. Cette visite a été organisée par le responsable des pourparlers clandestins avec les gouvernements arabes du Golfe, le chef du Mossad Yossi Cohen, l'homme des secrets des alcôves. 


jeudi 25 octobre 2018

La Chine mise sur Israël et boude les Palestiniens



LA CHINE MISE SUR ISRAËL ET BOUDE LES PALESTINIENS

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps

Le vice-président Wang Qishan est arrivé le 22 octobre 2018 en Israël pour une visite de quatre jours, à l’occasion du quatrième Comité d’innovation Chine-Israël. Il s’agit du premier déplacement en Israël d'un haut responsable chinois depuis près de 20 ans. En effet, en avril 2000, l’ancien président, Jiang Zemin, avait été le premier dirigeant chinois à se rendre en Israël tandis que Netanyahou s’était rendu en Chine en mars 2017. 

La haine antijuive même dans les arts



LA HAINE ANTIJUIVE MÊME DANS LES ARTS

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps
           
Le réalisateur et metteur en scène franco-juif Claude Lelouch s’en remettra. Il a eu suffisamment de trophées internationaux pour ne pas s’offusquer que le festival égyptien du film renonce à lui décerner le Prix honorifique Faten Hamama pour sa carrière cinématographique. Le plus ancien festival international du film du Moyen-Orient (CIFF), qui se tiendra du 20 au 29 novembre 2018, avait décidé de l’honorer. 

mercredi 24 octobre 2018

L'Education palestinienne en question



L’ÉDUCATION PALESTINIENNE EN QUESTION

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps



          Les Palestiniens ne pourront véritablement évoluer sur le chemin de la démocratie et de la paix que s’ils modifient leur système d’éducation. Dans le passé, on disait que le peuple palestinien était le plus démocratique et le plus éduqué du monde arabe. D’ailleurs, il a essaimé ses meilleurs éléments à travers le monde et dans toutes les organisations internationales. Mais la politisation à outrance de l’enseignement dans les écoles palestiniennes, à la limite parfois de l’extrémisme, a fait de ces centres éducatifs des «sites de terreur populaire et d'émeutes» selon Tsahal, en particulier dans les villages contestataires d'As-Sawiya et d'Al-Lubban.


mardi 23 octobre 2018

C'est combien un Khashoggi ? par Jean SMIA



C’EST COMBIEN UN KHASHOGGI ?

Le billet d'humeur de Jean SMIA

            
          C’est très utile un Khashoggi :
- ça sert à éviter d’ennuyer un Erdogan pour tous les journalistes
  qu’il a embastillé ou fait trucider,
- ça sert à oublier de rappeler un Skripal à un Poutine,
- ça sert à tirer profit d’éventuelles tensions entre Trump et
   l’Arabie,
- ça sert à taire l’appartenance du Khashoggi aux Frères
  musulmans,


lundi 22 octobre 2018

La routine à Gaza après le déluge de roquettes



LA ROUTINE À GAZA APRÈS LE DÉLUGE DE ROQUETTES

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps

Cabinet de sécurité

Les Israéliens et les Gazaouis ont une forte capacité de résilience car des deux côtés de la frontière de Gaza on s’habitue à tout. On tire, on blesse, on détruit, on tue et puis on reprend ses habitudes, la routine pour certains. Les dirigeants du Hamas, qui après chaque tir de roquettes craignent pour leur vie dans une attaque ciblée, reprennent le cours de leurs activités en quittant les bunkers où ils se réfugient pour éviter l’aviation de Tsahal. Et pourtant la destruction d’une maison à Beersheva, la capitale du Néguev loin de la frontière, aurait pu être la goutte qui aurait entraîné le début d’une guerre. 

L'armée algérienne dans la tourmente



L’ARMÉE ALGÉRIENNE DANS LA TOURMENTE

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps
        
Au centre le chef d'état-major algérien, le général Ahmed Gaid Salah

          Ce qui se passe dans les armées arabes ne peut laisser indifférent Israël car il existe une interconnexion des risques et des dangers. L'Algérie est la 17e puissance militaire mondiale et la deuxième en Afrique après l'Egypte. L'armée algérienne a joué un rôle historique dans la vie politique depuis l'indépendance en 1962. Beaucoup d'officiers ont tenu des fonctions publiques, le colonel Houari Boumediene en particulier, et il est généralement reconnu que l'armée a toujours été impliquée, dans les coulisses, dans la politique nationale. 
        Israël suit donc de près les changements qui agitent la hiérarchie militaire en Algérie avec un président handicapé qui s’accroche à son fauteuil et que certains qualifient de marionnette aux mains de ses généraux. Après de longues années de silence et de reniement, les Egyptiens ont reconnu le rôle prépondérant de l’armée algérienne dans la guerre contre Israël en 1967-68 et 1973. C'est dire si Israël doit tenir compte de l'évolution de l'armée algérienne

jeudi 18 octobre 2018

Réflexions sur l'émission "Envoyé Spécial" à Gaza




RÉFLEXIONS SUR L’ÉMISSION "ENVOYÉ SPÉCIAL" À GAZA

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps

            

          Le débat a été largement ouvert en France sur l’émission «Envoyé spécial» du 11 octobre 2018 qui traitait du problème de Gaza, même avant sa diffusion. De prestigieux commentateurs ont suffisamment analysé le contenu pour ne pas avoir à rajouter une couche, certains ont critiqué l'émission avant de l'avoir vue. Je voudrais donc m’appesantir moins sur le fond que sur la forme. Je me placerai donc du côté israélien pour, précisément, balayer devant notre porte et faire notre mea-culpa. J’ai enregistré l’émission et je l’ai revue trois fois pour ne pas faire de contre-sens. Plusieurs points sont à relever qui ne sont pas à notre avantage.

Surtout ne rien faire pour l'alyah francophone



SURTOUT NE RIEN FAIRE POUR L’ALYAH FRANCOPHONE
Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps
            
Alyah d'Ukraine

          Les chiffres de l’alyah francophone de 2018 sont éloquents car ils plongent encore avec ceux des Etats-Unis et de l’Ukraine qui a connu une baisse de 8% avec seulement 4.094 immigrants en 2018. L’alyah depuis la Russie se maintient et augmente même puisque 6.331 personnes sont entrées aux deux premiers trimestres 2018 contre seulement 4.701 pendant la même période en 2017. L’alyah de Russie et d’Ukraine est de nécessité car les Juifs y sont confrontés à une crise financière doublée d’un conflit territorial. Israël ne semble compter que sur ce genre d’alyah d’urgence qui ne lui crée aucune obligation.

lundi 15 octobre 2018

Crimes de haine en Israël



CRIMES DE HAINE EN ISRAËL

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps      





          La rage et la colère qui peuvent s’emparer des Israéliens quand une jeune mère de famille de 28 ans Kim Levengrod, et un père de 35 ans Ziv Hajbi, sont abattus de sang froid comme des chiens sur leur lieu de travail, sont justifiées et compréhensibles. Mais nul n’a le droit de se faire justice lui-même car ces méthodes de «western» mènent à l’anarchie. Il est inadmissible de répondre à un crime de haine par un autre crime de haine. Le cycle meurtres-représailles risque de prendre des proportions ingérables. Les Israéliens doivent s’élever au dessus de la barbarie des terroristes palestiniens.

dimanche 14 octobre 2018

Israël n'a rien à faire dans la Francophonie



ISRAËL N’A RIEN À FAIRE DANS LA FRANCOPHONIE

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps
        

          Israël est l’oublié de l’OIF (Organisation Internationale de la Francophonie) en raison de l’opposition catégorique du Liban qui a mis son veto à son admission. Selon les statuts, les nouveaux membres doivent être admis à l’unanimité. Puisque l’entrée lui est refusée, Israël n’a rien n’a y faire d’autant plus qu’il aurait à verser, à fonds perdus, des millions de dollars. A moins que d'ici 2020 les choses auront changé lorsque la Tunisie accueillera le prochain sommet. L’OIF a vu son intérêt s'éroder parce que les États et les gouvernements, répartis sur l’ensemble des continents, se sont comportés en fossoyeurs de l’organisation en la politisant.

jeudi 11 octobre 2018

Déliquescence par Jean SMIA



DÉLIQUESCENCE

Le billet d'humeur de Jean SMIA



Par définition : c’est la propriété qu'ont certains corps de se désagréger. Ainsi, c’est sur Tayyip Erdogan, l’incontestable défenseur de la liberté d’expression, des journalistes et des écrivains que les médias du «monde civilisé» comptent pour obtenir toute la lumière sur l’évaporation du journaliste Jamal Khassoghi. Et pas le moindre commentaire sur le paradoxe de la situation.

Netanyahou veut morceler encore plus la Knesset



NETANYAHOU VEUT MORCELER ENCORE PLUS LA KNESSET

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps
            

          La majorité de la classe politique se plaint de la difficulté de gouverner le pays parce qu’il est inextricable d’obtenir une majorité stable en Israël. Les gouvernants sont forcés de constituer une coalition hétérogène, faite de bric et de broc, très souvent instable parce qu’elle est soumise au chantage politique. Un petit parti charnière de quelques députés devient alors le faiseur de roi. Tout le monde incrimine le système électoral israélien fondé sur la proportionnelle intégrale. Effectivement plusieurs coalitions ont été dissoutes avant la fin de leur mandat en raison d'alliances contre nature entre les ultranationalistes, les religieux, les centristes et les députés de l'aile gauche.

mercredi 10 octobre 2018

Tsahal n'a jamais craint les Russes



TSAHAL N’A JAMAIS CRAINT LES RUSSES

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps
            
S-300

          L’implication de plus en plus visible des Russes en Syrie et l’installation des missiles S-300 n’inquiètent pas outre mesure l’État-major israélien qui a déjà connu à plusieurs époques des situations similaires. Les bateaux russes d’écoute, maquillés en bateaux de pêche, qui patrouillent le long des eaux territoriales israéliennes, font à présent partie du paysage. Ils sont reconnaissables aux radars et aux grandes antennes, avec à leur bord des dizaines d’ordinateurs et de soldats russes qui possèdent une excellente connaissance de l’hébreu.

lundi 8 octobre 2018

Elections locales : pouvoirs et enjeux réels



ÉLECTIONS LOCALES : POUVOIRS ET ENJEUX RÉELS

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps
            

          Le 30 octobre 2018 auront lieu les élections municipales en Israël avec, comme partout dans le monde, des enjeux uniquement locaux : logement, transports et sécurité. L'affiliation à un parti politique national n'est pas le facteur principal et les questions de politique étrangère ne sont pas primordiales. Seuls les résultats des deux principales villes peuvent apporter des enseignements utiles à la compréhension des récentes évolutions de la société israélienne. Tel-Aviv, capitale économique, est reconnue par la communauté internationale comme l'actuelle capitale du pays puisqu’elle accueille toutes les ambassades étrangères. Jérusalem réunifiée, capitale officielle, accueille le siège de la présidence de l’État, du gouvernement israélien et de la Knesset, l’assemblée nationale.

Les Arabes de Jérusalem ne jouent pas le jeu électoral



Les arabes de jérusalem ne jouent pas le jeu électoral

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps
           

Les Arabes de Jérusalem ont des droits qu’ils ne semblent pas vouloir défendre. Les élections municipales auront lieu en Israël le 30 octobre 2018, y compris à Jérusalem-Est mais des leaders influents palestiniens appellent la population arabe à les boycotter. La démocratie locale en prend un coup et cela donne des arguments aux nationalistes juifs de Cisjordanie pour justifier la mise à l'écart des Arabes de la gouvernance.