LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE, cliquer sur l'image pour lire l'article


 

samedi 29 juin 2013

SLATE - 30 JUIN : LA JOURNÉE DE TOUS LES DANGERS EN ÉGYPTE



SLATE - 30 JUIN : LA JOURNÉE DE TOUS LES DANGERS EN ÉGYPTE

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

http://www.slate.fr/monde/74613/egypte-manifestation-morsi-armee  


Les tensions politiques en Égypte tendent au paroxysme après le lancement en mai de la campagne de Tamarrod (rébellion), qui se donne pour objectif de remettre en cause la confiance attribuée au président Morsi en rassemblant les signatures de 15 millions de citoyens. Selon les organisateurs, près de 7 millions de signatures ont déjà été collectées. Cette campagne a appelé à des manifestations massives le 30 juin pour réclamer la destitution du président qu’elle accuse d’avoir trahi les idéaux de la révolution et de «ne pas avoir mis en œuvre des politiques pour améliorer la vie des gens ordinaires».

mercredi 26 juin 2013

QATAR : LA MAIN DES ÉTATS-UNIS



QATAR : LA MAIN DES ÉTATS-UNIS

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps


Dans le cadre d'une mini-révolution de Palais, Cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani a cédé le pouvoir à son fils, cheikh Tamim. Cette décision représente en fait une mesure de sauvegarde du régime du Qatar. Les révolutions, qui grondent dans les pays arabes, ont amené l’émir sortant à prendre des mesures conservatoires en nommant son fils pour calmer la mauvaise humeur qui s’exprime au sein même de son Palais. En fait l’émir Hamad a préféré céder son pouvoir pour ne pas être contraint à le quitter. Il s'est souvenu qu’il était arrivé au pouvoir en 1995 après avoir déposé son père.


LE TORCHON BRÛLE ENTRE LE HAMAS ET LE DJIHAD



LE TORCHON BRÛLE ENTRE LE HAMAS ET LE DJIHAD

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps


Israël a subi dans la nuit du 24 juin 2013 des tirs de roquettes, qui ont touché le sud du pays, pour des motifs liés à une mésentente interne aux palestiniens de Gaza. Il est en quelque sorte une victime collatérale du bras de fer entre le Hamas et le Djihad islamique. Mais paradoxalement, les tirs sont directement liés au conflit qui déchire la Syrie. 
En effet, chacune de ces deux organisations  est liée à un clan dans la guerre civile syrienne. Le Hamas apporte son soutien aux rebelles syriens sunnites ce qui a entrainé une réaction d’expulsion des militants du Hamas de Syrie.  Le Djihad islamique en revanche, d’inspiration chiite, financé et armé par l’Iran, soutient le régime de Bachar Al-Assad à l’instar d’ailleurs du Hezbollah.

mardi 25 juin 2013

MARINE ISRAÉLIENNE : BASE DE LA NOUVELLE DISSUASION



LE REGARD DE JACQUES BENILLOUCHE POUR  TRIBUNEJUIVE.INFO

MARINE ISRAÉLIENNE : BASE DE LA NOUVELLE DISSUASION




Sous-marin Dolphin
Pour sa défense tout azimut, Israël a dépassé l’ère de l’aviation, des drones et des missiles pour concentrer sa stratégie sur la marine de guerre qui avait été longtemps délaissée au profit de la défense aérienne et terrestre. Progressivement, les sous-marins sont devenus le point de mire de Tsahal qui tient à transmettre un message clair à tous les États qui lui sont hostiles en leur faisant comprendre que les distances ne sont plus un handicap dans sa stratégie militaire.

dimanche 23 juin 2013

QUI ÉTAIT GIOVANNI PALATUCCI ? Par Marianne ARNAUD



QUI ÉTAIT GIOVANNI PALATUCCI ?

Par Marianne ARNAUD
copyright © Temps et Contretemps


Se pourrait-il que tout le monde se soit trompé à son sujet ? Ceux qui l'ont appelé le «Schindler italien», «l'ange protecteur des Juifs», «le saint sauveur de Fiume» ? Ceux qui l'ont nommé «Juste parmi les nations» et l'ont fait entrer en 1990, au Mémorial Yad Vashem ? Et même le Vatican qui, dit-on, instruit son procès en béatification ?


samedi 22 juin 2013

LA MONDIALISATION DU REJET Par Jean SMIA



LA MONDIALISATION DU REJET

Par Jean SMIA


Manifestation au Brésil
Turcs, Brésiliens, Tunisiens, Grecs, Français, Égyptiens, Portugais, Islandais, Espagnols, et autres offusqués ou indignés sont sortis protester dans leurs rues, souvent pacifiquement parfois violemment. Ces protestataires ne répondaient pas aux appels d'organisation politique ou syndicale, non, tous de simples citoyens aux horizons disparates et non encartés.


mercredi 19 juin 2013

ISRAËL : LE TEMPS QUE DURENT LES ROSES



ISRAËL : LE TEMPS QUE DURENT LES ROSES

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps
            
        
Netanyahou au banc des ministres à la Knesset
          Les bons sentiments politiques durent le temps que durent les roses ; le mur du consensus israélien commence déjà à se lézarder, trois mois jour pour jour après la constitution d’un gouvernement de coalition hétéroclite. Il avait fallu près de deux mois à Benjamin Netanyahou pour parvenir à former le gouvernement qui a prêté serment le 18 mars 2013. Sa formation avait été le résultat de longues tractations entre le premier ministre et ses concurrents directs, le centriste Yaïr Lapid, nouveau venu en politique, et l’homme des implantations, le millionnaire et sioniste religieux, Naftali Bennett. Tout avait été dit sur cette équipe à majorité laïque, franchement à droite et sceptique sur la poursuite du processus de paix. 

mardi 18 juin 2013

L’EXCEPTION CULTURELLE EN ÉGYPTE



LE REGARD DE JACQUES BENILLOUCHE POUR  TRIBUNEJUIVE.INFO

L’EXCEPTION CULTURELLE EN ÉGYPTE


Sphinx de Guizeh
            Tandis que les regards sont tournés vers la Syrie ou la Turquie et que la situation économique empire, le gouvernement égyptien et ses soutiens Frères musulmans s’attaquent,  en silence, à la culture traditionnelle. La révolution, qui aurait dû s’illustrer par une renaissance dans la culture, s’est bornée à engendrer des divisions politiques et religieuses.

lundi 17 juin 2013

TURBAN BLANC ET BLANC TURBAN



TURBAN BLANC ET BLANC TURBAN

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps
             
           
          Il est de l’islamisme comme il est de l’Iran. Le terme de «modéré» n’est pas adapté car l’islamisme est une forme plus pernicieuse de l’islam tandis que les barbus enturbannés ne peuvent pas être modérés tant qu’ils restent totalement attachés à leur dogme et à leur Guide suprême. On peut à la rigueur qualifier de pragmatiques plutôt que de modérés ceux qui mettent en avant, d’abord l’intérêt de leur pays et de leurs citoyens.

dimanche 16 juin 2013

ILS SONT VRAIMENT FOUS CES GAULOIS ! Par Marianne ARNAUD



ILS SONT VRAIMENT FOUS CES GAULOIS !

Par Marianne ARNAUD
copyright © Temps et Contretemps



C'est en ces termes qu'on nous raconte que Bruxelles, Londres et Berlin ont qualifié «non sans humour», l'attitude de la France qui voulait opposer son veto au lancement des négociations sur un accord commercial entre l'Union européenne et les États-Unis. Attitude d'autant plus inimaginable que cet accord qu'on nous présente comme «historique» profiterait surtout, paraît-il, à la France.


samedi 15 juin 2013

ISLAMOPHOBIE : LES MOTS AUSSI ONT UNE HISTOIRE



ISLAMOPHOBIE : LES MOTS AUSSI ONT UNE HISTOIRE

Par Dr Richard ROSSIN

Khomeiny

Le terme d’islamophobie naît en Iran sous Khomeiny pour fustiger les femmes qui se refusent au port du voile. Il signifie, au-delà de la religion, le refus par les femmes de suivre des coutumes : le voile n’est pas dans le Coran mais prôné par les théocrates. Le mot nouveau affirme une phobie de la laïcité. Il fait du rejet des règles une phobie, c’est-à-dire un des maux mentaux, à l’instar autrefois de l’URSS…

vendredi 14 juin 2013

LES BELLES VACANCES DES AUTRICHIENS AU GOLAN



LES BELLES VACANCES DES AUTRICHIENS AU GOLAN

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps
            
          La fin de la guerre de Kippour de 1973 a été suivie par une résolution de l’ONU, en 1974, qui avait imposé la présence de Casques bleus au Golan pour séparer les forces israéliennes et syriennes. Cette Force de maintien de la paix de l'Organisation des Nations unies, dénomination officielle des Casques bleus, a pour rôle le «maintien ou le rétablissement de la paix et de la sécurité internationale» et est chargée d’intervenir en cas de combats.