LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE, cliquer sur l'image pour lire l'article


 

vendredi 31 mai 2013

L’IRAK EST DEVENU UN SATELLITE DE L’IRAN



L’IRAK EST DEVENU UN SATELLITE DE L’IRAN

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps


Guerre Iran-Irak
Qui se souvient encore de l’Irak ? L’Irak semble être sorti des radars occidentaux. La guerre contre l’Iran, qui a fait en dix ans plus de 500.000 morts dans chaque camp, est presque oubliée. En 1980, Saddam Hussein avait cherché à s’emparer de la province riche en pétrole du Khuzestân en bénéficiant du soutien et des armes des occidentaux qui pensaient ainsi freiner la propagation des idées islamistes. 


ELECTION PARTIELLE : ISRAËL N’EST PAS UN PIS-ALLER



ELECTION PARTIELLE : ISRAËL N’EST PAS UN PIS-ALLER

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

Si l’on veut s’engager pour notre pays, il faut le faire avec conviction et surtout avec courage mais certainement pas par opportunisme. Meyer Habib avait la possibilité de se présenter aux élections législatives en 2012 mais il n’a pas voulu courir le risque d’une défaite qui était inscrite sur le papier. 


mercredi 29 mai 2013

LA FEMME EST L’AVENIR DE LA TUNISIE



LA FEMME EST L’AVENIR DE LA TUNISIE

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps


Dans un article du 23 janvier 2011, une prophétie avait été publiée sur Slate que « la femme est l’avenir de la Tunisie ». Bourguiba avait fait le pari de la libération de la femme pour moderniser la société tunisienne mais l’héritage était aujourd’hui menacé. Les informations, qui nous parvenaient en occident sur la mainmise islamiste en Tunisie, faisaient craindre le pire car la femme tunisienne perdait son statut de rempart contre l’islamisme. 

Voir la vidéo

mardi 28 mai 2013

LA BÊTE BRUNE BOUGE ENCORE



LA BÊTE BRUNE BOUGE ENCORE

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps


Manifestation aux Invalides

Les gourous d’extrême-droite ont réussi leur coup. Ils sont arrivés à faire oublier le danger de leurs extrémistes après nous avoir bercés avec leurs chansons pro-israéliennes. Grâce à leurs missionnaires déguisés en conférenciers de luxe, ils ont endormi le monde juif après s’être parés de la robe de bure pro-israélienne. 

lundi 27 mai 2013

ÉLECTIONS : LA SANCTION DES URNES






ÉLECTIONS : LA SANCTION DES URNES

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

                 
          
          Alea jacta est, le sort en est jeté. Deux élections distinctes avaient lieu le même jour. L’élection à la présidence du Crif et l’élection législative partielle pour la 8ème circonscription, incluant Israël,  pour représenter les français de l’Étranger. Mais pour la deuxième élection la surprise était au rendez-vous.

dimanche 26 mai 2013

NICOLAS SARKOZY EN ISRAËL Par Marianne ARNAUD



NICOLAS SARKOZY EN ISRAËL

Par Marianne ARNAUD
copyright © Temps et Contretemps



Sarkozy à Netanya
Ainsi donc, Nicolas Sarkozy aurait passé deux jours en Israël, à l'invitation du campus de l'Académie de Netanya, pour y recevoir un diplôme honorifique réservé «à des personnalités qui se sont distinguées dans un domaine particulier». Et, ainsi que le précise Nicole Farhi, coordinatrice du bureau francophone de l'Académie de Netanya : «Dans le cas du président Sarkozy, il salue l'amitié très forte pour Israël exprimée pendant son mandat et sa contribution à la lutte contre l'antisémitisme en France.»

samedi 25 mai 2013

LE MENU PRESQUE PARFAIT par Jean SMIA



LE MENU PRESQUE PARFAIT

Par Jean SMIA 
 copyright © Temps et Contretemps


         
Un excellent reportage de France-3 sur les Frères musulmans, m’amène aux réflexions suivantes. Suite au dépeçage de l'empire Ottoman, le processus de tribalisation du Moyen et Proche-Orient a été interrompu par les colonisations. Colonisations, qui ont tracé des frontières artificielles, ne délimitant rien d'unitaire. 


vendredi 24 mai 2013

FINANCES : L’ÉPREUVE DE VÉRITÉ POUR YAÏR LAPID par Gérard AKOUN



FINANCES : L’ÉPREUVE DE VÉRITÉ POUR YAÏR LAPID

Par Gérard AKOUN
Judaïques FM



 
Stanley Fischer et Yaïr Lapid
           Benyamin Netanyahou avait  affirmé qu’Israël, grâce à la politique économique menée par son  gouvernement, devait pouvoir échapper aux conséquences de la crise qui frappait l’économie mondiale. Israël en quelque sorte  passerait entre les gouttes.

mercredi 22 mai 2013

HEUREUX COMME UN TERRORISTE EN FRANCE Par Marianne ARNAUD



HEUREUX COMME UN TERRORISTE EN FRANCE

Par Marianne ARNAUD
copyright © Temps et Contretemps


Mohamedou Ould Slahi

Slate vient de publier une série d'articles intitulée «Les Mémoires de Guantanamo» de Mohamedou Ould Slahi, détenu à Guantanamo depuis le 4 août 2002. Ce récit n'est qu'une longue litanie de souffrances : interrogatoires entrecoupés de tortures morales et physiques, tabassages en tout genre qui se terminent parfois à l'hôpital. Le tout extrêmement pénible à lire.

PALESTINIENS : NÉGOCIATIONS ET LÉGITIMITÉ



LE REGARD DE JACQUES BENILLOUCHE POUR  TRIBUNEJUIVE.INFO

PALESTINIENS : NÉGOCIATIONS ET LÉGITIMITÉ



Kerry_Abbas

Depuis l’arrivée de John Jerry au département d’État, deux questions taraudent l’esprit des israéliens : pourquoi tient-il tant à raviver le processus de paix et peut-il considérer Mahmoud Abbas suffisamment légitime pour négocier au nom des palestiniens ?


lundi 20 mai 2013

TIERCÉ DES CANDIDATS À L’ÉLECTION LÉGISLATIVE PARTIELLE






TIERCÉ DES CANDIDATS À L’ÉLECTION LÉGISLATIVE PARTIELLE



Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

         
Dans mon précédent article, j'avais estimé que :
S'il y avait une certaine conscience de solidarité ou d'efficacité entre francophones, cette élection aurait dû se faire à seulement trois candidats parce qu’ils sont véritablement trois à avoir la compétence, l'expérience politique ou la légitimité pour figurer au deuxième tour.  
          Ce tiercé des candidats à l'élection législative partielle, concernant uniquement les votes en Israël, est un choix personnel, purement subjectif, mais fondé sur des éléments objectifs. Je ne détiens pas la science exacte et je ne suis le gourou de personne. Je n'ai par ailleurs ni le droit, ni la qualité et ni la compétence pour intervenir dans le choix des électeurs. Cependant c'est un choix réfléchi que je publie pour ne pas être accusé de me dérober lorsqu'il s'agit de mettre un bulletin dans l'urne. 


samedi 18 mai 2013

MARINE LE PEN S’INVITE DANS L’ÉLECTION PARTIELLE EN ISRAËL



MARINE LE PEN S’INVITE DANS L’ÉLECTION PARTIELLE EN ISRAËL

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps


La campagne électorale pour l’élection législative partielle ne passionne pas beaucoup les électeurs israéliens. Elle est trop courte pour aborder sérieusement les programmes politiques des vingt candidats. Leur nombre important reste dissuasif pour ceux qui doivent user de leur droit de vote. 
Certains candidats manquent de sérieux et l’on s'interroge sur leur motivation à entrer dans l’arène alors qu'ils sont inconnus en Israël et en France ; d’autres se trompent d’élections pensant rechercher un siège à la Knesset. Et puis il y a les rêveurs, les opportunistes, les démagogues, les inconscients et les incultes en mal de médiatisation qui sont convaincus de faire un carton et qui ne feront que disperser les voix juives


KOL-ISRAËL : LE DANGER DES MISSILES RUSSES S-300



KOL-ISRAËL : LE DANGER DES MISSILES RUSSES S-300


Journal du 16 MAI 2013

Jacques BENILLOUCHE

Au micro de

Daphné ROUSSEAU

Missiles russes S-300


L'éventuelle décision russe de livrer des missiles sol-air à Bachar el-Assad est un danger pour Israël qui n’aurait plus la maîtrise des airs et pourrait pousser l'État hébreu à renoncer à sa neutralité dans le conflit syrien.

Cliquer pour écouter l'émission

jeudi 16 mai 2013

SLATE : LE SOUVENIR DE LA GUERRE DE KIPPOUR AU-DESSUS D'ISRAËL ET DE LA SYRIE



SLATE : LE SOUVENIR DE LA GUERRE DE KIPPOUR AU-DESSUS D'ISRAËL ET DE LA SYRIE

Par Jacques BENILLOUCHE

L'éventuelle décision russe de livrer des missiles sol-air à Bachar el-Assad est un danger pour Israël qui n’aurait plus la maîtrise des airs et pourrait pousser l'État hébreu à renoncer à sa neutralité dans le conflit syrien.

Vladimir Poutine et Benjamin Netanyahou


2013 sera-t-elle l’année du remake de la situation qui existait au Proche-Orient à la veille de la Guerre de Kippour? Cette année, comme en 1973, les avions de chasse israéliens règnent en maîtres au-dessus des espaces aériens syrien et libanais, que ce soit dans le cadre d’opérations de renseignement militaire ou de frappes préventives contre les convois de missiles à destination du Hezbollah libanais. Mais les Russes, qui veulent garantir leur accès à la mer Méditerranée avec leur base navale du port syrien de Tartous et craignent que la chute du régime d’Assad ne remette en cause cette présence, pourraient bien changer la donne.

Lire la suite en cliquant :

http://www.slate.fr/story/72465/guerre-kippour-israel-syrie-2013