ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

jeudi 22 octobre 2015

KOTEL HA MAHARAVI OU BOURAQ PLAZA ? Par André NAHUM



KOTEL  HA MAHARAVI  OU  BOURAQ PLAZA ?

La chronique de André NAHUM




C’est quoi ? Une blague ? Un poisson d’avril ? Mais nous ne sommes pas le premier avril. On n’ose y croire tellement c’est gros! Et pourtant c’est vrai ! Figurez-vous que le Conseil exécutif de l’UNESCO est saisi d’une proposition émanant de six pays arabes dont la Tunisie, l’Algérie et le Maroc, visant à déclarer site musulman, le Kotel de Jérusalem, le mur dit des Lamentations, dernier vestige du Temple, lieu le plus saint du Judaïsme où depuis des siècles les Juifs allaient exprimer leur douleur et leur espérance. Ce mur appartiendrait à la mosquée Al Aqsa construite bien après la destruction par les Romains du Temple qu’il soutenait et le prophète Mohamed y aurait attaché Bouraq, son coursier ailé la nuit de son voyage céleste.



Et il s’est trouvé dans cette dépendance de l’ONU qu’est l’UNESCO des fonctionnaires qui ont  accepté de soumettre au vote  cette proposition surprenante ! Ils n’ont  que ça à faire ? Jusqu’où peut donc aller la haine d’Israël et des Juifs ? Jusqu’où ira-t-on pour dé légitimer Israël et maintenant le judaïsme ? Tout cela fait partie d'un plan habilement conçu. Un piège dans lequel tombent les gens les mieux intentionnés.
On savait déjà qu’Abraham, notre père à tous, était musulman et que le fils qu’il devait immoler était, contrairement à la tradition juive, non pas Isaac mais Ismaël On savait que les mêmes qui veulent islamiser le mur prétendent qu’il n’y a jamais eu de Temple en ce lieu. Et ce qu’il y a de plus choquant dans cette histoire, c’est que  la Tunisie qui vient d’obtenir un prix Nobel pour sa bonne conduite, tout en se reconnaissant antisioniste, se défend de tout anti-judaïsme mais  trouve le temps, au lieu de s’occuper des graves problèmes auxquels elle est confrontée, de participer et de patronner cette tentative de dé légitimation du judaïsme et de falsification de l’Histoire.
Le Bouraq d'après une miniature moghole du xviie siècle

Décidément tout est bon pour ceux qui veulent effacer notre Histoire plurimillénaire, comme ils ont gommé chez eux les longs siècles de présence des communautés juives. Nous allons bien voir si les 58 pays membres de l’exécutif de  l’UNESCO vont se déconsidérer et se couvrir de ridicule en entérinant une telle manœuvre qui transformerait l’esplanade du Kotel en Bouraq Plaza, et comme le dit Roger Cukierman, président du CRIF, ne ferait «qu’encourager les fanatiques  à intensifier leur campagne contre les Juifs, en Israël et au-delà, et aussi contre les Chrétiens et contre les autres religions».

Ils en sont paraît-il capables.

3 commentaires:

Gérard AMSELLEM des Bastides a dit…

Briser des tabous, ouvrir des brèches, bafouer l'Histoire....
Inonder de petro dollars les médias, les institutions, les gouvernements véreux et demain Israel apparaîtra aux yeux du monde comme le paria usurpateur.
Tuer le père pour exister.

Marianne ARNAUD a dit…

La vraie question ne sera-t-elle pas : que vont compter les 13,855 millions de Juifs du monde, face aux 1 milliard 620 millions de Musulmans, pour le Conseil exécutif de L'UNESCO ?

roland dajoux a dit…

L UNESCO combien de divisions ? Ou sont passe les Assyriens les Medes les Grecs et les Romains ? L Histoire avec un grand H n a pas dit son dernier mot. En hebreu on dit : cheker ein lo raglaim ce qui veut dire que le mensonge ne tiendra pas. Le retour d Israel sur sa terre prevu par les prophetes d Israel perturbe nos detracteurs La Verite sortira d Israel en hebreu: Emet mi eretz tizmach Madame Arnaud ne vous inquitez pas .