ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

mercredi 18 février 2015

DE CARPENTRAS À SARRE-UNION Par Jean SMIA



DE CARPENTRAS À SARRE-UNION

Le billet d'humeur de Jean SMIA


François Mitterrand avait manifesté après la profanation des sépultures juives à Carpentras.

Carpentras: c'était en 1990, il y a 25 ans, pile poil. Commentateurs, analystes, journalistes, sociologues, idéologues, politiques, chefs de partis, tous, sans exceptions, s'étaient répandus en de savantes autopsies et de non moins péremptoires extrapolations, accusations et dénonciations. Après les résultats de l’enquête : ils avaient, tous, tout faux.



Se sont-ils excusés pour la précipitation avec laquelle ils nous avaient fait perdre notre temps à écouter leurs âneries circonstanciées ? Que nenni !! Cela a-t-il servi à ces gens à apprendre le recul et l'objectivité ? Que nenni !! Pour ces gens-là : l'urgence du scoop fait qu'il leur est préférable d’être le premier à claironner des conneries que de prendre son temps pour présenter des choses avérées et intelligentes.
Dans le contexte actuel où le pressentiment d'un bouleversement imminent est de plus en plus stressant, et où l'inquiétude, la méfiance et la défiance ferment de plus en plus de ponts entre toutes les communautés, la seule mission que se donnent ces medias est d'en rajouter. Medias, tous, fins prêts à filmer des Juifs, dans des wagons à bestiaux de la SNCF, partir se réfugier en Israël. D'ailleurs, pour eux, il n'est pas normal que les Juifs ont, eux, la chance d'avoir un pays disposé à les accueillir et d'où ils pourraient se défendre alors que les Chrétiens, eux, n'en ont pas: il faut le supprimer ce pays. Cela permettra de mettre fin à cette «insupportable» inégalité.

Faire oublier aux auditeurs la lâcheté de ces medias qui n'ont jamais rien écrit pour inciter à défendre, protéger ou venger tous ces Chrétiens que l'on égorge, empale, grille et déchiquette. Et puis pour filmer une armée en train de venger ces Chrétiens, il faut aller sur place : c'est dangereux, ça.
Quant à Sarre-Union : une bande d'ados «du cru» a joué à «la nuit des morts vivants» dans un cimetière. Ils ont tout saccagé et c'était un cimetière Juif. Ce qu'il y a de plus anormal dans cet acte : c'est le constat de la totale ignorance de l'identité alsacienne de ces jeunes Alsaciens. Personne ne leur a jamais enseigné que ce cimetière, à leur porte, était le témoin de leur identité alsacienne, de l'histoire de l'Alsace et de sa spécificité culturelle.


Mais s'ils ne le savaient pas, c'est qu'il y a bien quelqu'un qui a décidé qu'il ne fallait pas leur enseigner ce qui constitue leur identité culturelle régionale, non ? Ce que leurs ancêtres ont bâti, et ce qu'ils se doivent de faire perdurer et améliorer. Qu'il s'agisse du Vaucluse, de l'Alsace ou d'autres, les responsables de cette sorte de saccage, sont ceux qui, par idéologie bornée, orientent la transmission des identités culturelles vers un déni ou un oubli de l'Histoire et ont saccagé l'éducation d'une bonne partie de notre jeunesse.

2 commentaires:

קרבי kravi a dit…

A qui fera-t-on croire une idiotie pareille ? Ils ne savaient pas ? À 15 ans on ne sait pas ? C'est juste ce qu'ils ont raconté au juge pour ne pas être sanctionnés.
"L'éducation " nationale est devenue une pétaudière, l'histoire est enseignée de façon partielle et partiale, mais les professeurs savent quand même ce qu'est un Juif, le respect qui devrait être dû aux morts et l'antisémitisme.
Ces petites raclures, nourries aux égouts d'Internet et aux facéties dieudonnesques savent parfaitement ce qu'elles font en s'en prenant à la mémoire des Juifs.

Marianne ARNAUD a dit…

@ kravi

Ces "petites raclures" savent ce qu'elles font lorsqu'elles s'en prennent à la mémoire des Juifs. Il est donc à souhaiter qu'elles tombent sous le coup de la Justice.
Mais rien de tel concernant ce gros "naïf" de DSK qui, lorsqu'il s'en prend aux femmes de son "cheptel" pour leur imposer contre leur gré sa "rude" sexualité, est tout simplement innocenté par la Justice de la République.

Cordialement.