ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

mercredi 4 février 2015

L'ESSENTIEL ET L'ACCESSOIRE Par André NAHUM



L'ESSENTIEL ET L'ACCESSOIRE

La chronique de André NAHUM

L’exemple grec devrait faire réfléchir davantage nos dirigeants. MM. Mélenchon et Besancenot ont dansé de joie à l’annonce des résultats de cette élection et, se voyant déjà aux commandes de la France, ils ont prophétisé que serait bientôt au tour de notre pays de donner le pouvoir à l’extrême-gauche, Mais ils se trompent. Nos problèmes n’ont rien à voir avec ceux de la Grèce.  S’il est vrai que les Français en ont ras-le bol de la façon dont la gauche et la droite ont gouverné leur pays depuis trente ans. S’ils sont descendus par millions dans la rue le 11 janvier pour défendre la liberté et le droit à la parole, ce n’est certainement pas pour faire de M. Mélenchon leur président.


Sarcelles
Emeutes à Sarcelles

Mais quand on voit ce que les partis de gouvernement ont fait de ce pays, l’un des plus beaux, sinon le plus beau du monde, l’un des plus riches, l’un des plus cultivés, on a le droit d’être inquiet et le mot n’est pas assez fort. Les gens qui se prélassent dans les ors des palais nationaux ont-ils jamais pris sérieusement le pouls du peuple ? Sont-ils allés passer quelques jours à Sarcelles ou à Clichy sous-bois ?
Sarcelles, qui dans les années 1960 avait été une ville-phare pour laquelle nous avions les plus grandes espérances est considérée maintenant comme une ville-repoussoir et les appartements  y trouvent difficilement des acquéreurs à des prix dérisoires. À Clichy-sous-Bois, à  10 kms de Paris, écrit le journal Ouest-France d’hier, «l’emploi et l’école, ont perdu leur place et l’islam est omniprésent. Est-ce que la République  y est toujours respectée ? Peut-on parler d’apartheid pour qualifier la ségrégation entre Paris et cette banlieue pauvre, avec sa concentration  d’immigrants de culture musulmane ?».
Nos dirigeants devraient s’inquiéter  davantage du fait que de nombreux Français, pas seulement juifs, pensent à émigrer, qui au États-Unis, qui au Canada ou en Grande-Bretagne, qui en Israël ? Toute la classe politique est mobilisée aujourd’hui pour empêcher la candidate   front-national d’enlever un siège de député dans le Doubs. Pense-t-on sérieusement qu’une victoire éventuelle du front républicain  dans cette  élection partielle suffirait à stopper l’ascension  fulgurante de madame  Le Pen ?

Forces vives



Ne serait-il pas plus judicieux de faire appel à toutes les forces vives du pays pour sortir du marasme et du désenchantement actuel ? N’est-il pas temps d’ouvrir les yeux ? Ne serait-il pas plus judicieux de rechercher un consensus pour se battre contre le chômage, contre cet apartheid qu’a dénoncé Manuel Valls, contre le terrorisme qui a frappé hier encore à Nice, le racisme et surtout l’antisémitisme qui s’est fortement installé et qui se manifeste ouvertement par les mots et par la violence. Est-il acceptable qu’une offre d’emploi, précise  qu’on ne souhaite pas offrir le poste en question à un juif ?
Peut-on accepter que des gens soient assassinés parce qu’ils sont journalistes, militaires, policiers ou simplement juifs ? Dans une telle situation, dans ce monde, auquel la folie islamiste livre une guerre sans merci allant jusqu’à décapiter au couteau les gens qui lui déplaisent et brûler vif un pilote jordanien capturé, ne pourrait-on  pas oublier un peu, les ambitions  personnelles, les haines, les querelles de clans ou de partis ? On ne pourrait pas penser un peu plus à La  France ?
C’est quand même de l’avenir du pays, de  l’avenir  de nos enfants et petits-enfants qu’il s’agit !



3 commentaires:

Lowcarber a dit…

Il faut etre un peu coherent :

Toutes solutions efficaces contre le terrorisme sont/seront interdites par la CEJ

Toutes solutions efficaces pour reduire drastiquement le chomage des jeunes/ reindustrialise ( meme au depend des vieux & des epargnants, tous le monde ne peut pas gagner mais il y a urgence) sont impossible dans l'europe /Euro

Toute mise en place de protection/control des frontieres est impossible avec schengen.

PS/UMP/UDI se sont donc totalement desarmes eux meme et ne peuvent faire face a la situation.

UN seul parti a pris la mesure de la situation et sait qu'il lui faut sortir de l'europe pour pouvoir agir, ce qui est de bon sens.

Et c'est ce parti sur lequel vous crachez !!!

Va comprendre

MDR

Véronique ALLOUCHE a dit…

À monsieur Lowcarber répondant à l'article de Monsieur Nahoum,

Monsieur vous vous méprenez. Un parti xénophobe, raciste et antisémite qui prendrait le pouvoir en France?
Qui souhaite faire sortir ce pays de l'euro?
La France s'isolerait et par conséquent perdrait un peu plus de son prestige, ou du moins ce qu'il en reste, face au monde. À coup sûre l'inflation serait galopante et les exportations bien compromises.
Quant au terrorisme, que ferait-il de plus ce parti, à part dire à la manière si peu élégante de monsieur Sarkosy :" nous allons passer au karcher les banlieues".... Nous avons vu comment son "karcher" a fait pchitt....
Une Marine Le Pen au pouvoir serait désastreux pour la France et en particulier pour les juifs, les extrêmes n'ayant jamais rien apporter de bon pour eux.
Cordialement
Véronique Allouche

Lowcarber a dit…

@ v Allouche

Qu'attendez vous de plus la clique PS/UMP/UDI ?, merci l'Europe, ils n'ont plus de moyen d'action, (par leur propre traitrise & leur mepris de la France).

Ils ne peuvent faire que du vent sur des questions totalement annexes (societales bidon).

Si vous les supportez alors qu'ils sont pieds et poings lies, et qu'ils ont perdu le pari l'immigration extra-europenne, pas la peine de chialer a l'insecurite (qui ne vient pas du FN)

Europe se contruit sur le dos des etats, pour une nation comme la notre, sa dilution en Lander.Il n'y a pas de prestige a etre sous fifre.

Le FN veut redonner a la France sa fierte&liberte, et seule sa fierte sera un moteur d'integration/d'assimilation (qui est necessaire).

l'euro est mort, c'est du passe.