ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

samedi 20 juin 2015

FLOTTILLE DE GAZA : ENTÊTEMENT CRIMINEL ET LÂCHE



FLOTTILLE DE GAZA : ENTÊTEMENT CRIMINEL ET LÂCHE 

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

            
Le Marianne de Gothenburg prêt pour Gaza

          L’entêtement des militants pro-Palestine est criminel et lâche à la fois. Il est criminel parce que les bateaux transportant les militants font courir un danger certain à leurs passagers puisqu’Israël s’opposera, par la force s’il le faut, à toute arrivée vers l’enclave côtière de Gaza. Il n’y a aucun changement dans la détermination de la marine israélienne à intercepter tous les navires en infraction. L’entêtement est lâche parce que ces mêmes militants ont choisi la facilité et n’ont jamais osé affronter les Syriens qui massacraient leurs populations, ni Daesh qui tuait et violait les Chrétiens d’Orient. En fait, ces militants s’offrent une croisière à bon marché aux frais d’illuminés. Dans cette farce, voire cette pantomime, digne d’un théâtre de marionnettes, les protagonistes veulent se montrer méchants pour ne pas être ridicules.

Cliquer sur la suite pour voir une vidéo sur la flottille


Flottille de Gaza
            
          Trois bateaux au moins se préparent pour la traversée depuis les ports européens pour atteindre Gaza avant la fin juin. Contrairement à la précédente flottille, les participants n’ont pas l’intention d’apporter une aide militaire aux habitants de Gaza mais de forcer le barrage pour ouvrir la circulation : «Notre but est de rompre le siège de Gaza. Nous voulons que les Palestiniens sachent que nous ne les avons pas oubliés. Il y a beaucoup de crises dans le monde, mais la situation à Gaza est également terriblement mauvaise, et nous nous souvenons d’eux».  Les familles des 210.000 civils morts en Syrie apprécieront la plaisanterie.
video

Le navire La Marianne, battant pavillon suédois, est parti de Göteborg en Suède le 10 mai. Actuellement en Sicile, il transporte dans ses soutes des panneaux solaires et du matériel médical. Aucune information n’a été donnée sur le lieu des autres bateaux pour éviter toute tentative de sabotage de la part des Israéliens. Les organisateurs sont cependant inquiets sur la nature de la riposte israélienne : «Nous sommes très soucieux au sujet de la sécurité. Nous avons une politique stricte de non-violence. Nous espérons qu’Israël n’emploiera pas la violence contre nous». Il est fort improbable que Tsahal les laisse traverser en toute liberté. La violence ne pourra provenir que des participants s’ils refusent de changer de destination ou s'ils s'opposent aux commandos israéliens qui investiront le navire. Les morts du Mavi Marmara, en mai 2010, avaient  cherché à attaquer, avec des armes de toute nature, les soldats qui prenaient possession du bateau.
Participants à la flottille

            Israël n’a pas fait part de ses intentions pour cette nouvelle flottille. Il a prévenu que sa marine militaire maintiendra le blocus maritime par tous les moyens. Le journaliste suédois Kajsa Ekis Ekman, qui sera à bord du Marianne, ancien chalutier de pêche, est confiant : «J’espère que les Israéliens comprendront réellement qu’ils auraient tout à gagner s’ils laissaient passer les bateaux, parce qu’il n’y a aucune raison de ne pas le permettre. Ce serait en définitive contre-productif pour eux. Ce n’est pas une menace que d’apporter du matériel médical, des médicaments, des panneaux solaires».
Marzouki et les organisateurs

L'ancien président tunisien Moncef Marzouki, battu à l’élection présidentielle, voulait tenter de redorer son blason en prenant part à la flottille. Il a dû écouter ses conseillers qui lui ont dicté de ne pas se couvrir de ridicule ; il a donc renoncé à son projet. Plusieurs nationalités sont représentées à bord, danoise, suédoise, palestinienne ou encore brésilienne, et en particulier les eurodéputées espagnoles Ana Miranda et Estefanía Torres ainsi que la journaliste portugaise Théresa Campos.

En tout état de cause, la flottille permettra d’orienter les regards, loin des théâtres d’opération des djihadistes de tout poil qui continueront, pendant cet intermède, à détruire, à tuer, à piller, et à décapiter dans le silence coupable de ces mêmes européens qui s’inquiètent pour Gaza. 

4 commentaires:

Véronique ALLOUCHE a dit…

Excellente conclusion. Une fois de plus tous les regards seront braqués sur Israël et une fois de plus les concerts de critiques ne manqueront pas à son égard.
Bien cordialement
Véronique Allouche

James Dagan a dit…

Les terribles guerriers scandinaves, d'alors, ont fortement évolué. Domestiqués par les arabo-musulmans, ils sont, aujourd'hui, les moutons serviles de ces derniers : leurs esclaves, leurs nounous et qui sait, à l'occasion.....plus encore !

James Dagan a dit…


Les terribles guerriers scandinaves d'hier - ont bien évolué. Domestiqués par les arabo-musulmans, devenus, aujourd'hui, leurs moutons serviles, prêts à tout pour leurs nouveaux maîtres : esclaves, nounous et qui sait ? plus encore....à l'occasion !

Marianne ARNAUD a dit…

Cher monsieur Benillouche,

Je suis tout à fait d'accord avec vous et Véronique Allouche. Mais, en France, nous n'avons encore rien entendu sur le sujet. Il faut dire que Nicolas Sarkozy ayant commis ce que l'intelligentsia considère comme un "dérapage" verbal qui a nécessité son "recadrage" par le président de la République, ce fait, d'une importance majeure, retient pour l'instant, toute l'attention de nos media.

Très cordialement