Je n’ai jamais été un militant. Persuadé que tôt ou tard je pouvais être sommé de penser et d’agir contre ma raison, je n’ai formellement adhéré à aucun groupement. En outre, si j’avais fait partie d’un mouvement quelconque, révolutionnaire ou nationaliste, par exemple, j’aurais été de ces militants qui continuent la lutte après la victoire.

Albert MEMMI

LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE, cliquer sur l'image pour lire l'article


 

mardi 23 juin 2015

BILAN DE LA VISITE DE LAURENT FABIUS AU PROCHE-ORIENT



RADIO JUDAÏQUES FM

BILAN DE LA VISITE DE LAURENT FABIUS AU PROCHE-ORIENT


Jacques BENILLOUCHE
Au micro de
Eva SOTO


Les 20 et 21 juin, le Ministre des Affaires étrangères et du Développement international, Laurent Fabius, a effectué un déplacement en Égypte, en Jordanie, dans les Territoires palestiniens et en Israël. Selon son cabinet, cette visite avait pour but de «discuter des propositions de la France sur les moyens de relancer un règlement du conflit israélo-palestinien, afin de favoriser la création d'un État palestinien viable et souverain, vivant dans la paix et la sécurité aux côtés d'Israël dans des frontières sûres et reconnues, en assurant la sécurité d'Israël. La priorité doit être de recréer rapidement les conditions pour une reprise de négociations crédibles entre les parties et pour leur aboutissement».

Cliquer sur la suite pour écouter l'émission






Il a été reçu dimanche 21 juin par le président de l’État puis a eu un entretien avec le Premier ministre Benjamin Netanyahou. La visite s’inscrit dans la volonté du gouvernement français de reprendre pied au Proche-Orient à la suite de l’espace laissé libre par la brouille israélo-américaine. Il s’agit de discuter de la résolution que Paris souhaite présenter au Conseil de sécurité des Nations-Unies dans les prochains mois sur la question israélo-palestinienne pour réactiver un processus moribond.

Aucun commentaire: