ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

mardi 12 août 2014

NÉGOCIER, NÉGOCIER QUOI ? par Jean SMIA



NÉGOCIER, NÉGOCIER QUOI ?

Le billet d’humeur de Jean SMIA

copyright © Temps et Contretemps


Négociateurs au Caire

Les condescendantes assertions des diplomates qui, dès qu'il y a un conflit armé quelque part, clament aux micros qu'«il faut négocier» et se parent de la tenue du bon «monsieur Loyal». Négocier : c'est rechercher pour chacun un certain de nombre de concessions afin de faire taire les armes. Bien sûr, lorsqu'il s'agit d’intérêts concernant des biens matériels ou territoriaux, des morts sont toujours trop chers payés en regard de l'avantage à obtenir et les diplomates sont parfois utiles pour ce marchandage.



Fanatiques envoûtés

Le calife Baghdadi

Mais tous ces conflits actuels créés par des fanatiques envoûtés, qu'il s'agisse du Calife, de Boko Haram ou du Hamas, leur seul et unique credo-revendication est la disparition physique de la planète de tous les gens qui ont une autre religion que la leur. Quel que soit le prix en échange duquel ils s'engageraient à arrêter les hostilités, cette revendication restera toujours inassouvie, donc reviendra d'actualité, et donc aucun accord définitif ne pourra jamais être scellé.
Ils se proposent de négocier quoi, ces diplomates ? De n'en tuer que la moitié ? Ou que le tiers ? Serait-ce une belle victoire diplomatique s'ils obtenaient que, pour l'instant, ils ne se contentent que du quart ? Ou bien alors, diplomatiquement, on choisit : les Kurdes, d'accord, mais pas les Chrétiens ou l'inverse et puis, pour les Juifs, vous faites comme vous le sentez. Avec, en prime, une petite place aux Nations-Unies et une autre à l'Unesco.
Même si la peine de mort est supprimée dans toutes les nations dites civilisées : éradiquer les éradicateurs conduit aussi à supprimer la peine de mort, non ? Lorsqu'il n'y avait pas de médicaments, on brûlait les villes où sévissait la peste. Et pour la rémission de cette sorte d'idée fixe, il n'y a pas de médicaments : elle n'est pas guérissable. À l'image de ces morts-vivants des films d'horreurs : ils n'ont qu'une seule obsession, celle de transformer en vampires tous les vivants et leur jouissance consiste à mourir en tentant de faire ça.

Projet de détruire

Dirigeants nazis

Combien de grandes civilisations sont-elles disparues pour avoir hésité à annihiler ceux qui avaient pour projet de la détruire ? Il y a 72 ans, notre civilisation a échappé de justesse au nazisme planétaire, oui, oui, de justesse ! Et depuis, s'est installée une molle habitude de fonctionnaire de «négocier», avec son apparat et ses conventions procédurales. Ce qui fait que plus personne n'envisage qu'il peut exister des circonstances particulières pour lesquelles aucune négociation ne peut mener à sécuriser des agressés, mais de plus, que toutes ces armes, plus terribles les unes que les autres, pourraient servir à quelque chose de plus avisé que de faire du bizness avec. Lorsqu'il n'y a plus de police, tuer celui qui a entrepris de vous assassiner est parfaitement légitime. Pour un particulier ou pour des civilisations ou des religions.
C'est quelle armée qu'il faut mobiliser pour se défendre dans un conflit qui oppose une civilisation de tolérance contre une civilisation d'intolérance ? Ils l'ont prévu ça ? Ou alors ce sont les conditions de notre reddition qu'il faut tenter de négocier. Mais nous avons le choix : soit devenir Sunnite ou soit devenir Sunnite.

3 commentaires:

kravi a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
kravi a dit…

Houla, comme vous y allez !
Depuis quand les juifs sont-ils autorisés à négocier ?
Pour qui vous prenez-vous ? Seriez-vous des citoyens semblables et égaux aux autres ? Et puis quoi encore ?

Herve23 a dit…

Négocier quoi et avec qui ?

Personne ne négocie au M.O.
Chacun son tour veut imposer sa loi. Les musulmans qui s'entretuent, lorsque çà foire, ils pleurent leurs mères mais se taisent et attendent la revanche.

Avec Israel ('ce cancer') c'est guignol en permanence :
1/ En temps de 'Paix' tu bombardes mes villes et villages (depuis Gaza) en jurant sur Allah que tu ne sais pas d'où partent les tirs ?... Guignol và !!

2/ Lorsque le 'cancéreux' (malgré sa maladie) te fout une raclée, alors tu blâmes cet ennemi d'avoir osé ! et tu demandes des réparations, des condamnations et même une soumission ... du vainqueur au vaincu... Guignol và !!

3/ Le nec plus ultra : Pour être sûr de recevoir des tonnes de mouchoirs et de milliards de $ d'aide... Toi, Chef du Hamas, tu recomptes tes morts que tu avais forcé (bien vivants) à rester sur le toit de ta maison, et tu me traites de génocideur, en oubliant vite les rares films des "freres du Fatah" criblés de balles en 2007 .. Guignol và !!

Dans ce Monde 'Facebook' où tout le monde doit se ressembler pour n'effrayer personne, il est grand temps de rendre neutre la réprobation mondiale... en appliquant les mêmes solutions que celles de mon ennemi :

* Armer Sdérot et Ashquélon et Ashdod etc, de missiles (volés bien sûr dans une base de l'armée ?... on a bien volé des moteurs d'avions F15 ou F16 dans ces bases, n'est ce pas ?)
* Laisser les villes qui se font attaquer... répondre à chaque missile reçu même et surtout si Dome de Fer les a interceptés)
* Jurer 'Oh Grand D.ieu' que Tsahal y est pour rien !
* Demander des réparations pour les attaques du Hamas et une condamnation à l'Onu.

Mais non... "on est trop éduqué pour faire çà", "ce ne sont pas nos valeurs !" etc.

Quel résultat avons nous eu à vouloir être technologique ?
Quel résultat avons nous eu à vouloir ne faire parler que notre force militaire et pas notre ruse ?
64 soldats tués et Ban Ki Moon ulcéré qu'on ait pu cibler une construction de l'Onu ?

Non... les juifs sont stupides de tant d'intelligence.

Les juifs sont stupides de tant de palabres gâchées pour ne jamais convaincre.

Merci à Dome de Fer... mais doit on mériter pour l'éternité la punition liée au fait de ne jamais vouloir se battre dans 'la cour de l'école' contre les voyous, comme des voyous ?