Après l’affichage du premier article, le chargement des articles suivants nécessite environ une minute d’attente.

ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


 

mercredi 27 juin 2018

Israël dispose d'un avion de transport lourd et furtif



ISRAËL DISPOSE D'UN AVION DE TRANSPORT LOURD ET FURTIF

Par Jacques BENILLOUCHE
Copyright ©  Temps et Contretemps

Israël a modernisé l’avion de transport lourd et furtif, le C-130 Hercules, qu’il a baptisé «Karnaf avionique», en service au sein du 131ème escadron de transport, basé à Névatim dans le Néguev. Il remplace l’ancien Karnaf analogique, équipé de quatre moteurs Rolls-Royce et disposant d’un tableau de bord encombré avec jauges, cadrans et interrupteurs. La version avionique a rejoint le nouveau siècle avec un cockpit revisité, équipé de six écrans électroniques couleurs (quatre pour les données de vol et deux moniteurs), d’un joystick évolué  constitué d'un manche posé sur un socle et des boutons-pressoirs accessibles sur le manche ou le socle. Le pilote s’en sert soit en maniant le manche dans une direction, soit en pressant les boutons.


Cockpit du C130

Le nouveau cockpit dispose de la fonction HUD (Head-Up Display) pour permettre au pilote de garder la tête haute, un panneau d’affichage placé devant les yeux des pilotes et affichant les données principales pendant le vol, ce qui facilite ainsi la vision tout azimut des deux pilotes. L’équipage y trouve un avantage pour voler très bas, décoller et atterrir sur des pistes courtes ou sablonneuses en bord de mer, larguer du matériel en parachute, et recevoir du carburant pour ravitailler en vol d’autres aéronefs. Son nouveau radar FLIR a été conçu en particulier pour les vols de nuit, non seulement pour la détection en surface, terrestre ou maritime mais il est aussi efficace  pour détecter des drones en plein envol.
Toutes ces nouvelles fonctionnalités ont été réalisées par Elbit Systems, IAI, Rafael et les deux géants américains Rockwell Collins et Grumman. L'équipage du Karnaf est composé de cinq spécialistes: le capitaine, commandant l'aéronef, et le copilote qui pilotent l’avion, le navigateur qui exploite les systèmes de navigation et reçoit les informations opérationnelles liées à la mission,  le mécanicien de bord qui gère les systèmes électriques, hydrauliques et mécaniques et le maître de charge installé dans la cale à marchandises responsable des  chargement, de la cargaison, du largage des parachutes et du réapprovisionnement aérien. L’originalité de cet avion de transport tient dans la féminisation de ces différents postes.

L’escadron a écrit quelques chapitres illustres de l'histoire de l’aviation militaire. Il a en particulier transporté les commandos de Tsahal à Entebbe. L’escadron 131 est dirigé depuis deux ans par le lieutenant-colonel A. qui a passé la plus grande partie de sa carrière dans les cockpits du Karnaf. Il a révélé qu’il a commandé plusieurs missions secrètes vers des destinations lointaines, très loin du territoire israélien. La décision de moderniser l’avion a été prise en 2013. Actuellement, trois avions Karnaf avionique sont déjà en service. D’autres sont prévus pour l’avenir. Dans le cadre du projet de modification du Karnaf, la durée de vie de l'avion devrait être prolongée d'au moins dix ans avec l'ajout de nouvelles capacités opérationnelles ajustées.
Femmes pilotes

 Selon le lieutenant-colonel : «Le changement est important ; la modification améliore la structure de l'avion et les systèmes avioniques avancés, ajoutant des capacités opérationnelles améliorées, ce qui nous permet d'effectuer nos missions aussi précisément et sûrement que possible tout en élargissant l'éventail de nos capacités».
Il s'agit pratiquement d'un nouvel avion dont les modifications ont été substantielles et transformées en un appareil qui n'existe nulle part ailleurs dans le monde ce qui permet de maintenir secrètes ses spécifications. Ce gros porteur est devenu furtif malgré son âge et son poids qui n’entrent pas dans la notion de furtivité qui est la caractéristique d'un engin militaire conçu pour avoir une signature réduite ou banale et donc pour être moins détectable ou identifiable. Un engin militaire émet de l'énergie sous forme électromagnétique (radar de bord, radiocommunications…), thermique (sortie du propulseur, échauffement cinétique…) et acoustique (sonar actif, bruits de propulsion, d'écoulement ou d'auxiliaires) ; il reçoit de l'énergie électromagnétique (radars de détection, antennes de radio ou de télévision…), thermique (soleil) et acoustique (sonars actifs) ; l'engin émet ou réémet cette énergie dans toutes les directions.
Les systèmes de détection au sol ou embarqués sur des aéronefs reçoivent une partie de cette énergie et peuvent s'en servir pour détecter, classifier, identifier et poursuivre l'appareil. La furtivité est donc l'ensemble des techniques et technologies utilisées pour réduire les émissions dans une direction donnée ou dans toutes les directions et donc rendre l'engin moins détectable ou identifiable quelle que soit sa taille. 
Le nouveau Karnaf a été conçu pour les nouveaux besoins de l’aviation israélienne dans le cadre d’opérations spéciales. Il vient en complément des avions furtifs F-35 qui sont déjà opérationnels et des trois qui viennent d'être livrés. Tsahal sera en mesure à présent d’effectuer des missions vers des destinations secrètes et lointaines. Tous les observateurs imaginent bien le rôle qui pourrait lui être attribué face à un ennemi déjà déclaré.

Aucun commentaire: