ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

lundi 12 janvier 2015

VOIR LA VÉRITÉ EN FACE Par André NAHUM



VOIR LA VÉRITÉ EN FACE

La chronique de André NAHUM

Réfugiés au Liban

De qui se moque-t-on ? Quand, les media se rendront-ils enfin compte de la réalité de la situation au Moyen-Orient ? Quand, arrêtera-t-on de focaliser l’opinion internationale sur les difficultés (réelles) des Palestiniens et les crimes (imaginaires) des Israéliens alors que la région est en feu. Quand, reconnaîtra-t-on enfin que ce ne sont pas les Palestiniens, mais les Israéliens qui sont à longueur de journée menacés de génocide ? Quand, s’occupera-t-on enfin des dizaines de milliers de victimes et des millions de réfugiés que provoque la guerre en Syrie ?


Terroristes islamiques


Réfugiés kurdes

Le Liban, submergé par l’afflux de ces réfugiés s’ajoutant aux Palestiniens qui y résident dans des camps depuis 1949, se voit obligé de fermer sa frontière pour ne pas exploser à son tour. Quand, les instances internationales et l’ONU se pencheront-elles sur ces graves problèmes ? Les terroristes de l’État islamique, le Daesh ne cachent pas leur objectif d’étendre leur califat sur l’ensemble de la région et bien au-delà. Les media et les opinions internationales s’en préoccupent bien moins que du moindre incident en Cisjordanie.
CPI à la Haye

Mahmoud Abbas veut traîner Israël devant la Cour pénale internationale pour «crimes de guerre» alors qu’il connaît parfaitement les crimes du Hamas envers Israël et envers ses propres concitoyens de Gaza. Tout le monde sait que l’objectif final des Palestiniens est la création d’un État sur l’ensemble de l’ancienne Palestine, c’est-à-dire en éliminant «l’entité sioniste» honnie et tout le monde fait semblant de croire que l’évacuation totale de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est par Israël mettrait un point final au conflit.
Appuyons sur la sonnette et s'ils ouvrent la porte, cours rapidement et cache-toi.

De qui se moque-t-on ?
Et l’on s’offusque et l’on s’étonne qu’il y ait des Israéliens qui après les évacuations désastreuses du Sud-Liban et de Gaza se refusent à envisager la moindre évacuation en Cisjordanie. Sans être d’accord avec eux,  comment ne pas les comprendre ? Pourquoi l’ONU si prompte à condamner Israël reste-t-elle impassible devant les proclamations enflammées de l’Iran, du Hezbollah et du Hamas de leur volonté de «libérer» la Palestine du Jourdain à la mer, c’est-à-dire de procéder à un nouveau génocide ? Que fait-elle pour l’empêcher ? Attend-elle que les missiles à longue portée pleuvent sur les centres vitaux de l’État juif ?  Quand, affirmera-t-elle sans aucune ambiguïté que l’existence d’Israël n’est pas négociable ?

Politique de Netanyahou

On peut déplorer la politique ou le manque de politique de Benjamin Netanyahou. On peut déplorer ses initiatives parfois inadaptées ou contre-productives, comme ce blocage de 500 millions de shekels dus à l’Autorité Palestinienne, dont le résultat est de le déconsidérer davantage devant l’opinion publique mondiale ; mais diaboliser sans arrêt Israël, le délégitimer pour arriver à le faire disparaître, est un crime.

Que peut-il faire, que va-t-il faire pour  redresser la barre, pour faire reconnaître son vrai visage, pour convaincre les Nations de son désir de paix, de sa volonté de négocier avec les Palestiniens, mais que les deux parties doivent prévoir des concessions douloureuses. Le danger qui menace aujourd’hui le monde libre n’est ni Israël ni son conflit avec les Palestiniens, mais bien le djihadisme international  qui dispose d’un vaste territoire en Irak et en Syrie, qui mord sur le Liban, qui progresse en Afrique et déploie une intense propagande au moyen notamment des réseaux sociaux pour attirer à lui un maximum de jeunes. Le danger, c’est l’Iran qui avance à grands pas vers l’obtention de l’arme nucléaire, qui dispose avec le Hamas et le Hezbollah de deux bases solides  sur la Méditerranée.

Quand ouvrirez-vous les yeux, messieurs qui nous gouvernez? 

3 commentaires:

Pat Quartier a dit…

"Les deux parties doivent prévoir des concessions douloureuses"...
Erreur intellectuelle dramatique,
peine perdue!
La notion de "concession" même réelle et sincère dans un espoir ou une illusion de paix pour un esprit occidental formé à la rationalité dans le respect des contrats, est étrangère à la mentalité du monde musulman en conformité de ses textes fondateurs tels qu'ils sont lus, repétés ,anonnés sur une masse d'un milliard et demi d'entre eux qui rabâchent entre autres que les juifs sont des "porcs et des fils de singe"ayant tenté d'assassiner le prophète Mahomet.
Au contraire dans leur esprit toute concession est marque de faiblesse qui a pour conséquence AUTOMATIQUEl'obligation religieuse de reprendre la guerre.
C'est un fait.
Posez vous la question de savoir pourquoi systèmatiquement aprés chaque retrait négocié ou pas, les déclarations guerriéres suivies d'attentats reprennent de plus fort?
Il est nécessaire alors que la situation de guerre islamique s'amplifie dans le monde, de dépasser les idées fausses reçues pour fournir des bases de réflexion différentes et d'actions différentes pour tenter de sortir d'un conflit appelé à perpétuer quelque soit la couleur d'un gouvernement israélien.

Yaacov Neeman a dit…

Excellent article, plein de bon sens. En se focalisant sur l'Etat hébreu, la communauté internationale renoue avec un scénario connu, celui qui consiste à rendre Israël coupable et responsable des maux de la planète. Parmi ceux qui y souscrivent, on trouve les Nations Unies, l'Europe et une partie de l'establishment américain. Je ne sais pas comment on pourrait sortir de cette situation. C'est un problème qui dépasse la hasbara. L'hostilité des nations envers le peuple juif ne date pas d'hier. Leur haine est presque aussi vieille que le monde. Elle remonte à l'époque où nous avons reçu les Dix commandements au mont Sinaï...

Nanette Vidal a dit…

personellement je revoudrai aussi reavouir les terres juives que les Anglais ont donner illegallement aux descendants de l'ottoman turc installès illegalement en Giudèe . Les anglais l'ont fait pour emmerder Ben Gourion et les siens pour avoir reussi à les foutrent hors de chez nous !!