ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

samedi 11 juillet 2015

LA VÉRITÉ SUR BDS Par Gérard AKOUN


LA VÉRITÉ SUR BDS

Par Gérard AKOUN
 Judaïques FM


Dans son édition du 03 juillet 2015, le journal Le Monde a permis à Omar Barghouti, militant palestinien des droits de l’homme et cofondateur du réseau BDS (Boycott, Désinvestissements, Sanctions), qui appelle à boycotter Israël en raison de l’occupation des territoires palestiniens et à Nirit Ben Ari journaliste israélienne au Haaretz, d’entamer un dialogue. 


Nirit Ben Ari


Dans un encadré, Christophe Ayad, rédacteur en chef international, nous explique qu’il leur a ouvert son journal pour qu’ils puissent dialoguer sur un sujet aussi sensible que le boycott. Le Palestinien refusant les interviews ou le dialogue dans un journal israélien dans la mesure où il considère : «les medias israéliens sont prisonniers du discours hégémonique de l’establishment  sioniste, ils se comportent comme des outils de propagande, mais il se trouve parmi eux de bons journalistes professionnels»
Cet entretien est très  éclairant sur bien des points qui le plus souvent ne sont pas mis en avant par les animateurs de BDS, quand ils s’adressent,  en particulier, à des universitaires, à des étudiants, à des chercheurs, et même à de simples consommateurs de produits israéliens.  Ils leur développent les arguments suivants : en boycottant les universitaires israéliens, en refusant les échanges scientifiques à travers les publications internationales, en refusant de consommer ce qui serait produit dans les colonies, vous vous mettez en conformité avec les décisions européennes. Vous pourrez forcer les gouvernements israéliens à évacuer les territoires occupés illégalement, vous pourrez  les obliger à se conformer aux décisions de l’ONU.  

L’Afrique du Sud de l’apartheid a cédé, Israël cédera si notre mouvement s’amplifie. Pour rassurer ceux qui sont hostiles à la politique israélienne, sans vouloir pour autant remettre en question l’existence de l’État d’Israël, ils précisent : notre mouvement de Boycott concerne, uniquement, les entreprises internationales qui travaillent, qui commercent avec les colonies. L’intertitre du Monde ne dit pas autre chose : «Omar Barghouti, du mouvement BDS, prône le boycottage des entreprises opérant dans les colonies».
Mais lorsque, Nirit Ben Ari demande, en préambule, à Omar Barghouti quelles sont ses revendications, les réponses sont claires et ne concernent plus seulement les colonies, il réclame la fin de l’occupation de 1967, des droits égaux pour les citoyens palestiniens d’Israël et le retour des réfugiés palestiniens de 1948, de 1967 dans leur domicile ou leur région d’origine. Que les Juifs deviennent alors minoritaires ne le gène absolument pas, il répond : «dans quels pays les communautés juives sont-elles les plus prospères ? Aux États-Unis et en Europe occidentale où elles ne représentent qu’une toute petite minorité ». Il ajoute, les craintes des Israéliens de se retrouver minoritaires sont  irrationnelles, elles sont liées à leur statut de colonisateur et à la Shoah mais il n’y a jamais eu de massacres ou de pogroms anti juifs dans le monde arabe. 
Un certain nombre de sympathisants de BDS,  sont de bonne foi, ils pensent défendre une cause juste, ils  pensent, en participant au boycott, faire progresser la paix entre les Israéliens et les Palestiniens, ils ne se rendent pas compte qu’ils participent à une entreprise de délégitimation d’Israël. Les revendications d’Omar Barghouti, les propos qu’il a tenus sur les Juifs devraient les détromper.


5 commentaires:

Pascale CHATELUS a dit…

Le retour des réfugiés... cette utopie tue tout processus de paix.

roland dajoux a dit…

"il n’y a jamais eu de massacres ou de pogroms anti juifs dans le monde arabe" nous disent-ils. C'est tout a fait faux, nos anciens d'Algerie se souviennent encore des massacres de Setif et de bien d'autres. Cette propagande insultante pour Israel n'a aucune retenue. Elle manie le mensonge a la perfection,ces individus sont des specialistes de la Taqia alors qu'en Israel nous pensons que la Verite triomphera.
Rira bien qui rira le dernier.
Yehouda Djaoui

Elizabeth GARREAULT a dit…

Bref, si je comprends bien, il veut deux Etats palestiniens: un Etat Palestinien et un Etat binational avec une minorité juive..Bon, au moins, lui, il a le mérite de la franchise.

André NAHUM a dit…

Aujourd'hui c'est la Cisjordanie, demain le retour de 5 millions de "réfugiés", après demain le retour à l'invraissemblable plan de partage de 1947 et après ???? Les yeux pour pleurer

Véronique ALLOUCHE a dit…

Une pleine page dans le Monde réservée à monsieur Barghouti, quelle publicité!
Les journalistes français de gauche craignent tellement d'être taxés d'islamophobie, de racisme, qu'ils s'engluent dans leurs bonnes consciences, pensant jouer la neutralité.
Ils n'ont pas conscience qu'ils manipulent les esprits, qu'ils laissent à voir Israël comme un pays "dominateur et sûr de lui"... Et surtout raciste. Comment ne pas être touché par les "pauvres" palestiniens devant Israël qu'ils nous montrent comme un pays impérialiste, refermé sur lui-même?
Vu de France, et parce que la puissance des media le souhaite, Israël est perçu comme une dictature où règne l'apartheid.
Comment s'étonner de voir monter l'antisémitisme et la haine d'Israël.
Seuls les journalistes font semblant de s'en offusquer, faisant semblant d'ignorer qu'ils en sont, pour une grande partie la cause.
Bien cordialement
Véronique Allouche