ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

mardi 4 juin 2013

SLATE : TURQUIE, EGYPTE, SYRIE, L'ARMÉE TIENT LA CLÉ



SLATE : TURQUIE, EGYPTE, SYRIE, L'ARMÉE TIENT LA CLÉ

Par Jacques BENILLOUCHE

Révolutions, guerres civiles, transition démocratique, dans les pays arabes, l'attitude de l'armée est déterminante. Soit elle laisse la place, au moins en apparence, aux islamistes comme en Egypte, en Turquie et en Tunisie, soit elle soutient comme en Syrie le dictateur issu de ses rangs.
Des opposants au Premier ministre turc Tayyip Erdogan et à son parti islamiste AKP au mausolée d'Atta Turk, le fondateur de la République turque laïque


Les manifestations en Turquie, qui ne peuvent pour l’instant être assimilées à une révolution, illustrent une fois encore le rôle déterminant des armées dans les pays qui ont connu depuis deux ans des soulèvements, des révolutions et des guerres civiles. Le 23 juin 2011 nous écrivions, dans Slate, que «l'armée restait l'élément clé des révolutions arabes». Les révolutions arabes, qui se sont élevées contre des dictatures issues de coups d’État militaires, se sont appuyées paradoxalement sur l’armée pour renverser les régimes en place et permettre une ouverture démocratique. L'attitude des militaires, notamment des hauts gradés, leur loyauté vis-à-vis des régimes ou de la population civile, sont déterminantes et c'est le cas aussi en Syrie depuis deux ans et en Turquie dans les rapports entre l'armée et le régime islamiste qui l'a mis au pas.

Lire la suite en cliquant sur le lien :

 http://www.slate.fr/story/73295/turquie-syrie-egypte-armee


1 commentaire:

Raphaël BAUDURET a dit…

"L'armée turque semble attendre que la situation pourrisse vraiment politiquement, économiquement et internationalement pour intervenir en sauveurs de la nation, mais seulement si une majorité de la population faisait appel à eux."

Monsieur, Benillouche,parmi toutes les forces vous avez citées seule l'armée Turque n'est elle pas le seul véritable rempart contre l'islamisation ? Ne pensez -vous qu'elle interviendrait sans même un soutien massive si les principes laïcs étaient réellement en danger ?