ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

lundi 18 mars 2013

TOUT SUR LES MINISTRES DU GOUVERNEMENT ISRAÉLIEN




TOUT SUR LES MINISTRES DU GOUVERNEMENT ISRAÉLIEN

Portraits et présentation 

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps

 
Le gouvernement de Benjamin Netanyahou comporte 22 ministres et 4 vice-ministres



Les ministres LIKOUD
20 députés, 7 ministres, 2 vice-ministres



Premier ministre : Benjamin NETANYAHOU


Ministre de la Défense : Moshé YAALON
Moshé Yaalon a fait une carrière militaire. Titulaire d’un B.A. en sciences politiques de l'université de Haïfa, il a été chef d’État-major de Tsahal du 9 juillet 2002 au 1er juin 2005. Il rentre ensuite en politique en étant élu le 10 février 2009 à la 18e Knesset sur la liste du Likoud. Il a  été ministre des affaires stratégiques et premier-vice premier ministre dans le gouvernement Netanyahou.

Ministre de l’Intérieur : Guideon SAAR
Gideon Sa'ar, né Gideon Moses Serchanski, est né le 9 décembre 1966 à Tel Aviv. Il a  étudié les sciences politiques à l'université de Tel Aviv et y obtient un Bachelor of Arts puis un Bachelor of Laws. Il a travaillé, de 1995 à 1997, dans le cabinet de Michael Ben-Yair, le conseiller juridique du gouvernement puis dans le cabinet du procureur de l'État jusqu'en 1998. Il a rejoint le secrétariat du gouvernement en 1999, puis de 2001 à 2002 après la victoire d'Ariel Sharon lors de l'élection de février 2001. Il est élu à la 16e Knesset en 2003 sur la liste du Likoud et prendra la présidence du groupe parlementaire du Likoud. Il s'est opposé au Plan de désengagement des territoires. Réélu à la 17e Knesset en 2006, il a gardé son poste de président du groupe du Likoud et devient vice-président de la Knesset. En décembre 2008, la liste de l'aile dure du Likoud menée par Guideon Sa'ar, Silvain Shalom et Moshe Feiglin remporte la primaire interne et Sa'ar se retrouve deuxième, derrière Benyamin Netanyahou, pour les élections législatives de 2009. Réélu il est nommé ministre de l'Éducation le 31 mars 2009.


Ministre de la défense front intérieur et de la communication : Gilad ERDAN.
Gilad Erdan Menashe, né le 30 Septembre 1970 à Ashkelon a atteint le grade de capitaine durant son service militaire. Il a ensuite étudié le droit à l’université de Bar Ilan et a commencé à travailler comme avocat. Il s’est impliqué dans la politique d’abord en tant que conseiller de Ariel Sharon puis de Benjamin Netanyahou. Il a été élu à la Knesset sans discontinuer depuis 2003. Il a été nommé en 2009 ministre de la protection de l'environnement et ministre chargé de la coordination entre le cabinet et la Knesset.  En dehors de la Knesset, Erdan est le président d'Al Sam, organisation qui s'occupe des problèmes de drogue et président  du lobby pour les soldats disparus en action. Il vit à Ashkelon et est marié avec deux enfants.

Ministre des transports : Israël KATZ
Israël Katz, né le 21 Septembre 1955 à Ashkelon, a obtenu une maitrise de l’université hébraïque de Jérusalem. il est entré à la Knesset en Novembre 1998 comme remplaçant de Ehud Olmert. Il a été réélu en 1999 et 2003, et a été nommé ministre de l'Agriculture dans le gouvernement d'Ariel Sharon en 2003. Il a quitté le cabinet en Janvier 2006 après la scission du Likoud-Kadima, et a été réélu aux élections de 2006. Il a conservé son siège aux élections de 2009, a été nommé ministre des Transports dans le gouvernement Netanyahou.


Ministre des affaires internationales et stratégiques : Yuval STEINITZ
Youval Steinitz, né le 10 Avril 1958 au mochav Ramot Hashavim, a étudié la biologie à l’école Katznelson à Kfar Saba. Il a fait son service militaire dans la brigade Golani. Il a ensuite obtenu une maitrise en philosophie  à l’université hébraïque de Jérusalem puis un doctorat à l’université de Tel-Aviv. Il vit à Mevasseret Zion et est père de trois enfants. Son engagement politique a commencé dans les années 1980 quand il a rejoint La Paix Maintenant. Cependant, ses objections aux accords d'Oslo l’ont amené dans le camp du Likoud.  Steinitz a remplacé Netanyahou à la Knesset en 1999. Il a conservé son siège en 2003 et a été nommé à la présidence de la Commission des affaires étrangères et de la Défense. Réélu en 2006, Il conserva son siège aux élections de 2009, et a été nommé ministre des Finances dans le gouvernement de Benjamin Netanyahou.

Ministre de la culture et des sports : Limor LIVNAT
Limor Livnat, née le 22 septembre 1950 à Haïfa, réside à Tel Aviv, est mariée et a deux enfants. Elle a été élue à la Knesset pour la première fois en 1988. Elle est nommée en 1996 ministre des Communications dans le gouvernement Netanyahou. En 2001, elle devient ministre de l'Éducation dans le gouvernement d'Ariel Sharon jusqu'en 2003 puis ministre de l'Éducation des Sports et de la Culture de 2003 à 2006. Bien que manifestement laïque, Livnat est généralement identifiée en tant que conservatrice, moralement et politiquement. Elle s'est idéologiquement opposée aux accords d'Oslo et contre l'abandon du contrôle des territoires palestiniens. Elle est ministre de la Culture et des Sports depuis 2009.


Ministre du développement régional, de l'énergie et de l'eau : Sylvain SHALOM
Silvain Shalom, né le 4 août 1958 à Gabès en Tunisie, a immigré avec sa famille en 1959 à Beersheva. Son père, directeur de banque, est tué à l’occasion d’un vol à main armé en 1964. Après son service militaire qu’il termine avec le grade de sergent, il suit les cours de l’université Ben Gourion du Négev et obtient un BA en économie et un CPA.  Il a ensuite étudié à l'Université de Tel-Aviv, où il a obtenu un diplôme en droit LLB ainsi qu’une maîtrise en politique publique. Shalom a commencé à travailler comme journaliste au journal Yediot Aharonot. En 1980, il s'installe à Tel-Aviv et entre au journal Hadashot dont il est nommé chef du service politique et économique. Il a été élu à la Knesset sans discontinuer depuis 1992. Il devient dans les deux gouvernements successifs d'Ariel Sharon, ministre des Finances de 2001 à 2003 et ministre des affaires étrangères de 2003 à 2006. Il est à nouveau ministre dans le cabinet israélien investi par la 18e Knesset le 31 mars 2009: 2e vice-Premier ministre, ministre du Développement du Négev et de la Galilée et du Développement économique régional. Il est marié à Judy Shalom Nir-Mozes, dont la famille détient le quotidien Yediot Aharonot.
 


Vice-ministre de la Défense : Danny DANON
Danny Danon, né le 8 mai 1971 à Ramat Gan, est président du Likoud mondial et président de la Commission de la Knesset pour Aliyah. Il a obtenu un BA en affaires internationales de l’université de Floride et une maitrise en politique publique de l'Université hébraïque de Jérusalem. Après son service militaire il a été envoyé à Miami pour représenter  l'Agence Juive. En 2007, décrit comme l'un des plus grands critiques de Benjamin Netanyahou au sein du Likoud, il avait postulé en vain à la direction du Likoud. Il a été élu à la Knesset en 2009 pour occuper également un poste de vice-président. Il est opposé à la solution de deux États.


Vice-ministre affaires étrangères : Zeev ELKIN
Ze'ev Elkin, né le 3 Avril 1971 à Kharkiv en Ukraine, a été secrétaire général du Bnei Akiva en Union soviétique. Il a immigré en 1990. Il a étudié à l'Université hébraïque de Jérusalem, obtenant un BA  en histoire et en mathématiques en 1994 et une maîtrise en histoire. Il a été élu à la 17e Knesset en 2006 en tant que membre de Kadima. En Novembre 2008, il a quitté Kadima pour rejoindre le Likoud, et a été élu en 2009.

Les ministres ISRAËL BEÏTENOU
11 députés, 5 ministres


Ministre des affaires étrangères : Avigdor LIEBERMAN
Avigdor Lieberman, né  le 5 juin 1958 Evit Lvovitch Lieberman à Kichinev dans une famille juive de la Moldavie soviétique. Il a étudié à l'Institut agronomique de Kichinev avant d'immigrer en 1978. Après avoir fait son service militaire, il obtient un diplôme en relations internationales et en sciences politiques à l'université hébraïque de Jérusalem. Marié et père de trois enfants, il habite dans l’implantation Nokdim. En 1999, il fonde le parti russe Israël Beïtenou, et est  élu à la Knesset. En mars 2001 il entre dans la coalition d’Ariel Sharon et  est nommé ministre des Infrastructures, mais en démissionne en mars 2002. En février 2003  il devient ministre des transports puis s'oppose au plan de désengagement de Gaza qui entraine Sharon à  l’évincer de son poste. Après les élections de 2006, il entre dans la coalition Kadima et devient ministre des Affaires stratégiques dans le gouvernement d'Ehud Olmert. Il quitte le gouvernement en 2008 pour s’opposer aux négociations de paix avec les Palestiniens. Après les élections de 2009 il devient ministre des Affaires étrangères. Une procédure judiciaire est en cours contre lui ce qui ne lui permet pas de disposer de son poste immédiatement.


Ministre de la sécurité publique : Yitzhak AHARONOVITCH
Yitzhak Aharonovich, né le 22 Août 1950 à Jérusalem a étudié l'histoire à l'Université de Haïfa. Dans les années 1980, il a dirigé le commandement du nord de la police des frontières d'Israël. De 2002 à 2004, il était vice-commissaire de police, avant de servir en tant que directeur général de la Compagnie des Autobus de Dan, de 2004 à 2005. En 2006, il a été élu à la Knesset sur ​​la liste du parti Israël Beïtenou. En Mars 2007, il a été nommé ministre du Tourisme, mais son mandat a pris fin en Janvier 2008. Il a conservé son siège aux élections de 2009 puis a été nommé ministre de la Sécurité publique. 


Ministre de l’agriculture : Yaïr SHAMIR
Yair Shamir, né le 18 Août 1945 à Ramat Gan, fils de l’ancien premier ministre, vit à Savyon et est marié à Ella, avec qui il a trois enfants et sept petits-enfants. Il a servi dans l'armée de l'air de 1963 à 1988 en tant que pilote, ingénieur et commandant. En 1974, tout en étant à l’armée, il a obtenu un diplôme en génie électrique du Technion. Il a quitté l’armée en 1988 avec le grade de colonel. Shamir a été directeur général  et vice-président de Scitex (1988-1994), directeur général de Elite Industries Alimentaires (1994-1995), vice-président d’un fonds de capital-risque israélien (1995-1997) , président et chef de la direction des télécommunications VCON (1997-2002) et président (2002-2006), Président de Shamir Optical Industry Ltd (2005-2007) Entre 2004 et 2005, Shamir a servi à titre de président du conseil d'administration d'El Al. Entre 2005 et 2011, Shamir a servi en tant que président d'Israël Aerospace Industries (IAI).


Ministre de l’intégration des  immigrés : Sofa LANDVER
Sofa Landver, née le 28 Octobre 1949 à Leningrad en URSS, aujourd'hui Saint-Pétersbourg,  a fait son aliyah en 1979. Elle a siégé au conseil municipal d'Ashdod, a été directrice de la Société de développement Ashdod, et membre du conseil d'administration de l'Agence Juive. Aux élections de 1996, elle a été élue à la Knesset sur la liste du Parti travailliste. Réélue en 1999, elle a servi comme vice-ministre des Transports du 12 Août et 2 Novembre 2002. Elle a perdu son siège aux élections de 2003, mais elle est entrée à la Knesset le 11 Janvier 2006 en remplacement d'Avraham Shohat. Toutefois, elle a démissionné le 8 Février. Aux élections de 2006  elle a rejoint Israel Beïtenou et a gardé sa place à la Knesset. Réélue en 2009, elle a été nommée ministre de l'Intégration. Veuve avec un enfant, elle vit à Ashdod.


Ministre du tourisme : Uzi LANDAU
Uzi Landau,  né le 2 Août 1943 à Haïfa, a servi dans la brigade de parachutistes et a atteint le grade de major. Il a obtenu un BA et une maîtrise en mathématiques du Technion, un doctorat en génie du MIT Massachusetts Institute of Technology, puis a travaillé comme analyste de systèmes.  En 1984, il a été élu à la Knesset sur la liste du Likoud. Réélu en 1988, 1992, 1996, 1999 et 2003, il a servi comme président de la commission des affaires étrangères et de la Défense de 1996 à 1999. En 2001, il a été nommé ministre de la Sécurité Intérieure par Ariel Sharon et a conservé sa place après l'élection de 2003, quand il a été nommé ministre dans le cabinet du premier ministre. Il a démissionné de son poste en Octobre 2004 en raison de ses divergences sur le plan de désengagement. Landau avait perdu son siège aux élections de 2006.

Les ministres YESH-ATID
19 députés, 5 ministres, 1 vice-ministre


Ministre des finances : Yaïr LAPID
Yaïr Lapid, journaliste, acteur, et romancier né le 5 novembre 1963 à Tel-Aviv, est le fils de l'homme politique Tommy Lapid et de la romancière Shulamit Lapid. Il a commencé sa carrière comme correspondant militaire pour Ba-Mahane. Il écrit ensuite pour Maariv qu’il quitte en 1988 pour Yédiot Aharonot.  Il devient journaliste à la chaine-1 de télévision en 1994 puis rejoint la chaine-2 en 1999 pour y présenter un talk show. Lapid est l'auteur de 11 romans policiers, de 2 livres pour enfants et d’un scénario pour série télévisée.


Ministre de l’Éducation : Rabbin Shay PIRON
Né en 1965, Shay Piron est rabbin et éducateur dans le mouvement sioniste religieux. Chef d'une grande yeshiva à Petah Tikva, il est impliqué dans les efforts visant à combler le fossé entre les communautés laïques et religieuses à travers le Tzohar, organisme qu'il a contribué à fonder. Piron est marié et père de six enfants et vit à Oranit, une petite implantation près de Rosh HaAyin.
Ministre de la santé : Yaël GERMAN
Yaël German, 66 ans,  est maire de Herzliya depuis 1998 après avoir été élue sur une liste d’extrême-gauche Meretz. Elle est très populaire dans sa ville pour avoir amélioré la qualité de vie dans l'une des villes les plus prospères d'Israël. Elle est mariée et a deux enfants. Elle a étudié à l’université de Tel-Aviv et est diplômée en histoire. Depuis qu'elle est maire, elle combat les entreprises de téléphonie qui voulaient augmenter le nombre d'antennes cellulaires dans la ville dans laquelle elle vit depuis 1979. Finalement, son combat a conduit la Knesset à  adopter la loi Antenne cellulaire.

Ministre des affaires sociales : Meïr COHEN
Meir Cohen était maire de Dimona jusqu’à son élection à la Knesset. Né à Essaouira au Maroc, il a immigré à l’âge de sept ans à Yerouham d’abord puis à Dimona ensuite. Il a étudié à l’université Ben Gourion du Négev. Après avoir obtenu son BA en histoire il a enseigné à Dimona. Il avait rejoint Israël Beïtenou avec qui il a gagné la mairie de Dimona en 2003 puis à nouveau en 2008. Durant son mandat, de nombreuses usines se sont installées et la ville a construit son premier centre commercial  ainsi que des centres culturels pour jeunes ce qui a permis de limiter le chômage dans la région. 

Ministre des sciences : Yaacov PERI
Yaakov Peri est né le 20 février 1944 à Tel-Aviv, en plein mandat britannique, et a été ancien chef du Shin Beth de 1988 à 1994. Il entra ensuite dans le monde des affaires. Après son service militaire il suivit les cours de l’université de Jérusalem et de Tel-Aviv pour obtenir un BA. Il rejoignit le Shin Beth en 1966 après une formation d’officier agissant dans le secteur arabe. En 1972 il devint chef de la région de Jérusalem, de Judée et de Samarie puis directeur de la division de formation en 1975. En 1987 il prit le commandement de la région nord avant de devenir directeur du Shin Beth l’année suivante. Il prit une année sabbatique en 1994 pour étudier à l’université Harvard où il obtint un diplôme en économie et gestion des entreprises qui lui a permis de devenir PDG de Cellcom de 1995 à 2003. Il a participé au film The Gatekeepers sur Shabak.

Vice-ministre des affaires sociales :  Mickey LEVY
Mickey Levy, né le 21 mai 1951, ancien officier de police a servi comme chef de la police de Jérusalem entre 2000 et 2003. Après sa retraite, il a travaillé comme attaché de la police israélienne à Washington.

Les ministres HABAYIT HAYEHOUDI
12 députés, 3 ministres, 1 vice-ministre


Ministre de l’Économie et du  Commerce : Naftali BENNETT
Naftali Bennett, né le 25 mars 1972 à Haïfa de parents américains, est un homme d'affaires millionnaire. Il a fait un début de carrière militaire dans les commandos d’élite puis a obtenu un diplôme en droit de l’université hébraïque de Jérusalem. Il a fondé en 1999 une start-up Cyotta spécialisée dans la lutte contre la fraude sur Internet et l’a revendu pour 145 millions de dollars pour entrer en politique. Il est  nommé chef du bureau de campagne du Likoud, aux côtés de Benjamin Netanyahou entre 2006 et 2008, et il dirige la réforme sur l’éducation. De janvier 2010 à janvier 2012, Naftali Bennett est dirigeant du Conseil de Yesha. En 2012, il quitte le Likoud pour rejoindre le parti Habayit Hayehoudi, les sionistes religieux, dont il prendra la tête le 6 novembre 2012.

Ministre de l’habitat : Ouri ARIEL
Né à Afula, Uri Ariel a servi dans l’unité de combat Palsar-7 et a pris sa retraite comme commandant. Il a exercé des fonctions au Conseil de Yesha et à la tête du conseil local de Beit El. Élu suppléant à la Knesset en 1999, il a remplacé en 2001 Rehavam Ze'evi qui avait été assassiné. Depuis cette date il a été réélu député à la Knesset sous l’étiquette Ihud ou parti national religieux. Il a été un fervent opposant à tout démantèlement des implantations. Uri Ariel, personnalité bien connue dans les implantations et classé parmi les durs,  a fait partie de tous les lobbies soutenant le développement de la construction en Cisjordanie.

Vice-Ministre des affaires religieuses : Eli BEN DAHAN
Eli ben Dahan est né à Casablanca au Maroc. Il a immigré en Israël en 1956 à l’âge de deux ans avec ses parents installés à Beersheva. Il a étudié dans les yéshivas Nativ Meir et Mercaz Harav. Durant son service militaire il acquit le grade de commandant dans l’artillerie. Il a continué à étudier au Touro College pour obtenir un BA en administration des affaires et une maîtrise en politique publique de l'Université hébraïque de Jérusalem. Il a ensuite été ordonné rabbin. En 1978, Ben-Dahan a été parmi les fondateurs de l’implantation Haspin sur le plateau du Golan. En 1983, il s'installe à Beit El en Cisjordanie à la demande de Mordechai Eliyahu pour gérer son bureau. Il a pris les fonctions de directeur général du tribunal rabbinique en 1989 et occupa le poste pendant 21 ans. Il vit actuellement à Har Homa, à Jérusalem-Est et est marié et père de neuf enfants.  

Ministre des retraités : Uri ORBAKH
Uri Shraga Orbakh (Auerbach), né le 28 avril 1960 à Petah Tikva,  est un écrivain et journaliste sioniste religieux. Il a suivi les cours d’une yéshiva hesder en servant comme sergent dans le corps des tanks et des blindés. Il a travaillé en tant que journaliste au Yedioth Ahronoth et a coanimé à Galei Tsahal l’émission «le dernier mot». Il a écrit plusieurs livres pour enfants dont «les ânes sur le toit» et un dictionnaire de l'argot religieux sioniste «Mon grand-père était rabbin». Il a fondé et édité les magazines populaires pour enfants «Otiot et Sukariot». Orbakh vit actuellement à Modi'in avec sa femme et ses quatre enfants.

Les ministres HATNOUA
6 députés, 2 ministres

Ministre de la justice et du dialogue avec les palestiniens : Tsipi LIVNI
Tzipora Malka Livni,  est née le 8 juillet 1958 à Tel Aviv. Depuis sa première élection à la Knesset en 2001, elle a occupé de nombreux postes dans divers gouvernements, dont le plus élevé fut celui de 2e vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères à partir 4 mai 2006 et jusqu'en 2009. Le 17 septembre 2008, elle a été élue chef du parti Kadima. Les résultats définitifs de 2009 ont donné son parti en tête des élections législatives mais le 20 février 2009, c'est cependant Benjamin Netanyahou que le président Shimon Peres charge de former un nouveau gouvernement.  Tsipi Livni prend alors la tête de l'opposition. Shaoul Mofaz lui succède à la présidence de Kadima en 2012 à la suite de quoi elle démissionne, le 1er mai 2012, de son poste de députée.
Ministre de l'Environnement : Amir PERETZ
Amir Peretz, né Armand Peretz le 9 mars 1952 à Bejaad au Maroc, a immigré avec ses parents en 1956 pour s’installer à Sdérot. Il a fait son service militaire comme parachutiste et parvient au grade de capitaine. Blessé pendant la guerre de Kippour en 1973, il est hospitalisé pendant un an. À sa sortie de l’armée, Il achète une ferme dans le village de Nir Akiva et cultive des fleurs et des légumes pour l'exportation. Il est marié et père de quatre enfants. À la tête du syndicat Histadrout, il organise à plusieurs reprises des grèves générales qui paralysent le pays pour s'opposer aux gouvernements libéraux de droite pendant de nombreuses années. Il est considéré comme une «colombe» pour ses positions pacifistes dans le conflit avec les palestiniens : il a été militant de la paix maintenant. Il a commencé sa carrière politique en tant que maire de Sderot en 1983 puis député à la Knesset en 1988. Il devient le leader du parti travailliste suite à sa victoire face à Shimon Pérès aux primaires du parti en 2005. Il négocie en 2006 l'entrée du parti dans la coalition menée par Ehoud Olmert, suite à la victoire de Kadima et prend le portefeuille de la Défense. Ses origines séfarades en tant que juif marocain contribuent à donner une image plus populaire au parti, qui a souvent été jugé élitiste par les israéliens originaires d'Afrique du nord. Il a quitté les travaillistes pour rejoindre Tsipi Livni en 2013.

Le Cabinet de Sécurité (8 ministres)
                 
       Le Cabinet de sécurité est un cabinet restreint de huit ministres chargés de prendre les décisions les plus sensibles liées à la sécurité du pays. Il comprend :

Benjamin NETANYAHOU : premier ministre

Moshé YAALON : Ministre de la Défense 

Tsipi LIVNI : Ministre de la Justice

Gilad ERDAN : Ministre de la défense du front intérieur et de la communication

Avigdor LIEBERMAN : Ministre affaires étrangères

Yaïr LAPID : Ministre des finances

Naftali BENNETT : Ministre de l'économie 

Yitzhak AHARONOVICH : Ministre de la sécurité

2 commentaires:

Avraham NATAF a dit…

Beaucoup de titres et de noms, une présence symbolique de religieux mais y aura t-il un gouvernement?

Betty ERNOTTE a dit…

Merci pour le commentaire et pour la liste complète des nouveaux ministres. Espérons que le gouvernement tiendra. C'est déjà une bonne chose qu'il n'y ait plus trop de religieux.