ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

lundi 18 mai 2015

BILLET D’HUMEUR : MORSI, FROMAGES ET VINS




BILLET D’HUMEUR : MORSI, FROMAGES ET VINS


Aujourd’hui j’ai deux coups de gueule à pousser. Je n’ai pas l’habitude des éclats de voix puisque je me borne à analyser des situations politiques mais deux faits me font bondir.
Morsi et Al-Sissi


Je n’ai pas de sympathies particulières pour les Frères musulmans ; j’aurais plutôt tendance à les combattre tant leur idéologie est néfaste à la fois pour les peuples arabes et pour les Occidentaux. Mais la condamnation à mort de l’ancien président Morsi me révolte pour deux raisons.  
D’abord je suis foncièrement contre la peine de mort qui me semble être une vengeance barbare quel que soit le crime commis. Je trouve au contraire qu’une longue peine de prison est un châtiment plus extrême car le condamné meurt à petit feu. 
Mais la raison principale de mon opposition à la peine de mort s’explique par le fait que, durant son mandat, il détenait tous les pouvoirs législatifs et judiciaires qui lui permettaient de faire le vide autour de lui, d’éliminer physiquement ses opposants dans le silence médiatique, et de procéder à une purge qui aurait pu servir d’exemple à ses adversaires. Il a été digne même s’il a verrouillé la liberté des Égyptiens. Il n’a pas commis de crimes d’État ni d’assassinats politiques. Certes les opposants politiques ont été écartés de la gouvernance mais c’est le lot de toutes les alternances. Sa condamnation à mort serait assimilable à un assassinat et l’Égypte n’a pas besoin de susciter encore plus de haine.

Navire de guerre polyvalent Mistral


Par ailleurs une autre décision reste incompréhensible. Le comportement de la France ne cesse d’étonner. Elle est en passe de prendre la quatrième place mondiale des exportateurs de matériel militaire. Elle est l'une des spécialiste des armes de mort et de destruction en cette période où la violence se répand à travers le monde. Mais son côté moraliste me gêne. Les canons servent à tuer. Les avions de chasse à éliminer et les navires de guerre à bombarder. Mais elle veut bien les vendre à condition d’en contrôler l’usage qui doit être tout sauf militaire. 
Vedettes de Cherbourg

Cela rappelle le fameux embargo du Général de Gaulle décrété à la veille de la Guerre des Six-Jours et surtout le blocage de la livraison des vedettes de Cherbourg. Les Russes viennent de faire la même expérience pour le navire de guerre Mistral qu’ils ont prépayé. Demain les acheteurs de Rafale pourraient se trouver dans la même situation car il n'est vendu que pour faire la parade le jour des fêtes nationales. La France a des principes certes. Alors pour éviter de se trouver en porte-à-faux avec sa conscience, la France devrait se cantonner à vendre ses fromages et ses vins plutôt que des armes de destruction, bien que… le vin … 

2 commentaires:

Claude a dit…

Jacques,
Bien que totalement différentes l'une et l'autre, tu as absolument, et selon ton habitude, parfaitement bien résumé les deux situations.
D'accord avec toi dans les deux domaines.
Claude

Véronique ALLOUCHE a dit…

Entièrement d'accord avec toi concernant la peine de mort d'une manière générale.
Pour oublier l'inéluctable sort réservé à chacun, l'homme va de rêves en rêves et les transforme parfois en certitudes pour aboutir souvent à faire progresser la réalité de sa condition. C'est ce que j'appelle la liberté.
Réagir pour agir et construire.
L'homme emprisonné vit dans le désespoir perpétuel, punition effectivement bien pire que la mort.
Pour ce qui est de la France et des ventes d'armes, tout cela n'est qu'hypocrisie. Business is business...
Bien cordialement
Véronique Allouche