ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

jeudi 4 septembre 2014

MUSULMANS, CHRÉTIENS ET JUIFS, MÊME COMBAT Par André NAHUM



MUSULMANS, CHRÉTIENS ET JUIFS, MÊME COMBAT

La chronique de André NAHUM



       Matthias Stom - Le sacrifice d'Abraham


En égorgeant, puis décapitant un deuxième otage américain, comme ils l’ont fait dernièrement pour 75 soldats syriens, les djihadistes de l’État islamique nous ramènent aux pratiques des temps les plus reculés de l’humanité. Des pratiques que l’on croyait à tout jamais révolues depuis qu’il y a trois mille ans, avec le mythe du «Akedat Isaac», le non-sacrifice d’Isaac, Dieu en signifiait l’interdiction absolue.



Un monde non civilisé

Et aujourd’hui, des hommes qui se proclament croyants, immolent au cours de cérémonials déments, des hommes et des femmes, comme on immole des agneaux à la veille de l’Aïd. Aucun terme n’est assez fort  pour qualifier  les sentiments que nous inspire cette abomination : écœurement, horreur, dégoût,  colère… Le monde civilisé va-t-il enfin se réveiller et s’unir pour détruire ces ennemis du genre humain ?
Dans une tribune publiée le 29 août par le New York Times, le secrétaire d'État John Kerry semble enfin s’en rendre compte quand il plaide en faveur d'une large alliance pour lutter contre l'État islamique. Il appelle à une  réaction conjuguée conduite par les États-Unis et la plus large coalition de nations possible. Sera-t-il entendu ?
John Kerry

Samedi dernier, Benyamin Netanyahou révélait avec une franchise méritoire les raisons qui l’avaient amené à accepter le cessez-le-feu à Gaza. Et elles ont de quoi inquiéter. Encerclé par trois organisations terroristes majeures, Israël est à l’avant-garde du combat contre le djihadisme international et c’est maintenant seulement que le monde libre semble réaliser la terrible menace que fait peser  cette nébuleuse sur notre civilisation.

Blâmer Israël

Et le plus surprenant, le plus incroyable, c’est qu’au lieu d’unir toutes leurs forces pour lutter contre ce cataclysme, les Nations continuent à  passer à la loupe les faits et gestes d’Israël, à le blâmer,  à le condamner, à le menacer des foudres du tribunal international, à l’accuser de crimes de guerre et pourquoi pas, de crimes contre l’humanité, au lieu de reconnaître que le combat qu’il a mené contre le Hamas et non pas contre le peuple palestinien  est un combat pour sa propre survie certes, mais aussi pour la défense des valeurs qu’il partage avec le monde civilisé.


Arrivera-t-il à convaincre le monde que pour important qu’il soit, ce n’est pas le conflit israélo-palestinien qui menace l’avenir de l’humanité, mais bien l’internationale djihadiste de la terreur qu’il faut écraser à tout prix. Et dans ce but, Musulmans, Chrétiens et Juifs doivent s’unir, quitte à retrouver ensuite leurs divergences.

3 commentaires:

Pat Quartier a dit…

N'en déplaise à Monsieur Nahum tout pétri d'angélisme politiquement correct-pardon pour la redondance-, la lutte d'Israel doit se faire contre les palestiniens eux mêmes et pas seulement contre leurs chefs.
Il faut rappeler que les Palestiniens de Gaza ont amené démocratiquement et en connaissance de cause le Hamas au pouvoir lequel n'a jamais fait mystère de sa volonté d'éradication d'Israel par les armes.
Pourquoi cette population qui continue de ne pas penser autrement ne paierait elle pas le prix de ses fautes?
De plus, il ne semble pas que la leçon d'humanisme donnée par Israel au Hamas en évitant de toucher sa population ait été d'un grand secours pour la paix des coeurs.
Non seulement aucun remerciement n'a été adressé, mais cette population récidive en souhaitant réélire ses mêmes chefs.
Pis encore le bel exemple catalyse les Palestiniens de Judée-Samarie qui sont disposés majoritairement à remplacer Abou Mazen par les islamo-fascistes du Hamas.
Quant à la fameuse union des trois religions contre l'slam radical...permettez-moi d'en rire tant qu'au sein de l'Islam
1)-une volonté interne de réforme des textes du Coran ne se fera pas jour.
Le christianisme a t'il évolué sous la pression de l'Islam ou du judaisme?
Le Judaisme a -t- il ete influence par le christianisme ou l'Islam s'agissant de modifier ses textes de reflexion?
A l'islam donc de se reformer seul -si tant est que l'Islam soit reformable!
2)-tant que nous ne verrons pas des manifestations de musulmans oser critiquer publiquement cet "islam là.
Ce genre de souhait oeucumenique relève d'un paternalisme agaçant consistant à penser au lieu et place des musulmans ce qu'ils doivent faire(et qu'ils ne font pas) et ce qu'ils doivent penser dans un registre qui n'est pas le leur.
Seuls des états musulmans peuvent se mobiliser mais en fait c'est parce que leurs dirigeants ne tiennent pas à lâcher le pouvoir pour des raisons qu'on peut comprendre après la Lybie, la Tunisie et l'irak.

קרבי kravi a dit…

Je suis en parfait accord avec votre article. Deux remarques :
Kerry est bien gentil, mais quand les États-Unis arrêteront de protéger le Qatar, transféreront dans un autre pays leur base d'al-Udeïd et se seront débarrassés d'Obama, ils pourront alors éventuellement redevenir les protecteurs de la démocratie que nous aimons.
Par ailleurs, la haine du seul Israël dans une région en plein chaos, cette réalité invraisemblable que vous décrivez, témoigne de ce fait irréfragable : l'antisémitisme et une maladie chronique, contagieuse et incurable.

Claude a dit…

La gangrène s'est installée dans le monde...
Il a fallu deux décapitations et bientôt une troisième programmée, pour qu'enfin ce monde stupide de diplomates "merdocratiques", et de "verbomoteurs" bien installés derrière leurs bureaux se rendent compte de la pandémie.
Qu'attendent-ils à présent pour réagir vraiment et définitivement ? Qu'ils fassent sauter Big Ben...L'arc de triomphe...qu'ils dynamitent la tour Eiffel ? Ah non ! Pas la Tour Eiffel puisqu'il est question d'une mosquée au premier étage !!!! Avec naturellement un secteur attribué auxislamistes...
Messieurs Kerry, Obama, Hollande et Fabius, sans parler de madame la chancelière... cessez vos tractations et revoyez sans œillères ce qu'il vient de se passer en Israël ! Ce pays qui a pris l'initiative de lutter contre ce fléau, et que vous avez tant critiqué !!
Quand cesserez-vous de vous voiler la face et prendre enfin conscience que cette vermine est déjà installée à vos portes ?
Fort heureusement les arabes ne sont pas tous des adeptes de la mort que préconisent ces fous du djihad islamique...