ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

vendredi 31 janvier 2014

LE SILENCE DE L'OURS Par Jean SMIA



LE SILENCE DE L'OURS

Par Jean SMIA

copyright © Temps et Contretemps



Jean Corcos confirmait sur ce site le désintérêt grandissant des Américains d'un Moyen-Orient qui commence à leur coûter plus cher qu'il ne peut leur rapporter, en regard des filons devenus exploitables par la fonte du pôle nord et la manne du gaz de schiste, prenant le pari d'orienter vers l’Asie et la Chine leurs investissements pour accroître leur expansion économique. Les nouvelles voies navigables du pôle nord rendent la Chine et la Russie autrement plus proches des États-Unis que le Moyen-Orient. Si Saddam était encore en place, il n'aurait eu aucun souci à se faire.



Turquie État tampon


Ce désengagement replace la Turquie dans son statut initial d'État tampon entre la Russie et l'Europe. Le soutien américain leur devenant de moins en moins inconditionnel car la mégalomanie d'Erdogan lui a fait raté l'opportunité d’être l'interface entre l’Amérique et les pays musulmans. Leur intégration à l'OTAN restant la dernière accroche.
Isolée face à la Russie, la Turquie tente de se  sécuriser en intégrant l'Europe. Mais en évitant de réaliser toutes les réformes demandées, car tous les progrès esquissés sont soit des faux semblants, soit insuffisants, à savoir et entre autres :
- Liberté de la presse et liberté d'expression,
- Indépendance de leur justice,
- Résoudre honorablement le génocide arménien,
- Régler définitivement le problème territorial de Chypre avec la Grèce.
Cependant, la visite de François Hollande en Turquie laisse entrevoir les nouvelles contorsions dialectiques des diplomates qui permettront soit d'éluder ces questions, soit de leur en ôter la qualité de «mesures préalables». Les négationnistes du génocide arménien, ayant pris racine au Parlement de l'Europe, on y trouvera bien quelques députés disposés à faire voter une motion qui qualifierait ce génocide «d'accident de l'Histoire sans responsables désignés», tout comme on y a trouvé des gens disposés à voter pour l'interdiction de la circoncision.

L’Ukraine


Au lendemain de cette visite, curieusement, Tayyip Erdogan est allé en Iran leur parler «de la Syrie et de commerce». Comme s'il avait un message urgent à transmettre verbalement. La nature a horreur du vide et les enjeux politiques aussi.
Et, pendant que l'Ukraine est au bord du chaos, la Russie, muselée par les prochains jeux de Sotchi, se comporte comme si tout ceci n'avait aucune importance: Un silence aussi inhabituel qu'inquiétant. Après Sotchi, on entendra certainement gronder l'Ours russe, et parmi les évolutions possibles, il n'y aurait rien de surprenant à ce que des chars russes mettent fin au printemps ukrainien.
Auriez-vous quelque pays à me suggérer qui pourrait intervenir et empêcher Poutine de faire cela ? Il est très rare qu'un pingouin parvienne à prendre une place convoitée par un ours....


1 commentaire:

Anonyme a dit…

Eh bien , moi , j'espère que Poutine va tenir bon et virer les agitateurs yankees et "européens" d'Ukraine . Il s'agit d'un combat civilisationnel . Le camp des femen , en gros , et des LGBT , pardoxalement allié des djihadistes en Syrie et ailleurs , contre le camp des nations restées encore debout et où l'homosexualité reste une abomination . C'est bien ce qui est dit ds la Torah , non ? alors , chers amis jjuifs , arrêtez de vous tromper d'ennemi . C'est l'amérique d'Obama , alliée de 'lislma , qui est l'ennemi . Pas la Russie "orthodoxe" de Poutine .