ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

vendredi 28 août 2015

LE NOUVEAU TERRORISME Par André NAHUM



LE NOUVEAU TERRORISME

La chronique de André NAHUM



Un carnage a donc été évité vendredi dernier dans le Thalys venant de Bruxelles et les passagers de ce train doivent certainement  leur vie aux héros qui ont réussi à ceinturer le terroriste. Un horrible drame a donc été évité ce jour-là et François Hollande a raison de nous  prévenir qu’il faut s’attendre à de nouvelles actions des djihadistes qui ont décidé de porter la guerre sur notre territoire.



Mais comment pourra-t-on les combattre ? Faudra-t-il à l’avenir contrôler et fouiller tous les voyageurs et leurs bagages à chaque départ de train comme on le fait pour les avions ? C’est pratiquement impossible. Tout le monde le sait.

Prendra-t-on au hasard un certain nombre de personnes pour les faire passer sous un portique et fouiller leur valise ? Cette mesure, bien que très insuffisante malgré son coût élevé, le matériel et le personnel qu’elle exige, se verrait rapidement exposée à l’accusation de  discrimination et l’on ressortirait le fameux «délit de faciès».
Que faire alors ? Et il n’y a pas que les trains qui sont menacés par ces fous criminels. Il y a aussi les lieux publics, Grands Magasins, salles de spectacles, restaurants etc… qui devront peut-être mettre des vigiles à leurs portes pour inspecter les sacs et  colis. Les mesures que doit prendre le gouvernement doivent être à la mesure des dangers qui nous menacent, quel qu’en soit le prix et même si l’on doit égratigner notre éthique et notre souci de la démocratie.
La sécurité du pays est en jeu et nos dirigeants n’ont pas le choix. Ils sont contraints de faire preuve d’audace, de volonté et de courage. D’abord et avant tout, il faut  prendre les choses en amont. C’est-à-dire mettre un terme par tous les moyens à la propagande de l’islam radical et djihadiste dans les mosquées qui l’enseignent, dans les prisons, sur Internet, surveiller de plus près les suspects, ne pas hésiter à prendre des mesures administratives préventives et interner ou  expulser ceux que l'on juge dangereux, pousser au maximum la collaboration avec les services européens, africains et arabes amis, les autorités religieuses musulmanes et nos concitoyens musulmans qui dans leur immense majorité ne demandent qu’à vivre en paix.

C’est une guerre. Il faut la gagner !

14 commentaires:

Avraham SARKS a dit…

Ce terrorisme envahit les sphères du quotidien et est totalement imprévisible. Donc infiniment dangereux. C'est vrai que c' est une guerre ouverte et que chacun doit être très vigilant.

Simone CHARRIER a dit…

Je suis d' accord sur l' essentiel de l' article , sauf que fouiller certains bagages ne me semblerait pas un crime ;)
Pour le désagrément , s' en prendre aux djihadistes , pas à ceux qui essaient d' assurer la sécurité ...de tous .

Marianne ARNAUD a dit…

J'ai bien peur que, contrairement à ce que vous écrivez, cette guerre ne soit loin d'être gagnée !
Le Premier ministre Belge, Charles Michel, ayant suggéré durant le week-end que l'accord de Schengen soit adapté en réponse à l'attaque terroriste dans le Thalys, la décision de la Commission européenne ne s'est pas fait attendre : les règles de la libre circulation garanties par l'accord de Schengen sont "non négociables" !

http://www.rtl.be/info/monde/europe/agression-armee-dans-un-train-thalys-schengen-n-est-pas-negociable–748609.aspx

Paul ZAQUIN a dit…

Israël ,considéré comme un état apartheid,à mis en place certaines mesures de sécurité qui se sont avérées très efficaces et ont permis une diminution drastique des attentats

Véronique ALLOUCHE a dit…

Beaucoup évoquent la gratuité des transports en commun pour les policiers et gendarmes, mesure simple et efficace qui peut être mise en place immédiatement.
Par ailleurs la fouille aléatoire des passagers des trains se fait depuis longtemps sur les vols d'Air France, pourquoi pas dans les gares. Pour ma part j'ai subi ce genre de contrôle et m'y suis soumise et je peux vous dire que physiquement je ne ressemble pas vraiment au portrait type d'une terroriste!
Par contre je trouve assez ridicule la mise en place d'un numéro vert dédié aux citoyens qui ne servira qu'aux plaisantins et aux abrutis de toutes sortes.... Et en France il n'en manque pas!
Bien cordialement
Véronique Allouche

AMMONRUSQ a dit…

D'accord avec toutes et tous,mais pourquoi ne pouvons-nous prendre des mesures pour protéger les voyageurs quels qu'ils soient,pour les accords de Chenguen et bien il faut revoir ces accords c'est simple et le délais de faciès,je l'ai vécu pendant plus de quarante ans et je n'en suis pas mort mais en colère contre ces autorités qui sont trop souvent à coté de la plaque !

Salma FERADJI a dit…

Je suis d accord de surveiller les mosquées qui de nos jours sont devenus des lieux de propagande mais le travail essentiel pour éradiquer à cent pour cent le terrorisme est de s attaquer à ceux qui les financent et manipulent cela ne font jamais de kamikaze ni ils envoient leurs enfants au djihed souvent ils vivent à l européenne très très loin du radicalisme islamistes . Ils vont vers les musulmans fragiles mentalement vu la précarité de leur vie socio économique on a souvent affaire à des jihadiste marginalisés dans la sociétés anciens tolard perdus et c'est la ou les prédateurs riches musulmans apparaissent pour les manipuler et les transformer en assassins capables de tuer leurs propre parents . Il faut agir de la racine en vous attaquant à leur bourreau car cela pendant que des manipulés se font exposés eux ils vont pavaner dans les îles caraïbes et place leurs enfants dans des écoles privés étrangères loin vraiment loin de l islam radical . Cet islam radical est enseigne aux peuples arabes pour les faire oublier la corruption des dirigeants et leurs incompétence ils les font plongés dans un délire collectif celui de détruire l occident le vrai mal du monde arabe qui est responsable de tous les maux économique sociaux et politiques . Grâce à cette manipulation non seulement les dirigeants arabes restent le plus longtemps possible au pouvoir en plus ils ont une grande arme humaine contre l occident si un jour l opinion internationale décidera r de destituer le régime pour non respect des droit de l homme et dictature. On a un exemple vivant la Syrie Bachar Assad se maintien au pouvoir il a transformé son pays en un.terrain d entraînement djihediste .au début il tuait au nom de la dictature l opinion international à réagi désormais il change de version pour se faire une virginité : il tue pour lutter contre le terrorisme islamiste . En gros une liberté une démocratie confisqué dans le monde arabe malheureusement les métastases s annoncent et attaquent l occident . A la longue ils vont finir par créer une ambiance de peur comme dans les pays arabes . Le monde vit une vrai guerre contre l invisible et c'est la pire des guerres car on connaît pas le véritable ennemi qui est celui qui finance .

CLAUDE a dit…

Quand donc les "merdocrates" de Bruxelles se décideront-ils enfin à fermer définitivement ce qu'ils appellent "l'espace Schengen", qui est devenu depuis 25 ans la gangrène et la passoire de l'Europe dans tous les domaines, qui, à mon sens n'aurait jamais du voir le jour ! Je parle évidemment de cette triste "association" qui regroupe, ne l'oublions pas, plus de 50.000 "fonctionnaires"...
Ceux que j'ai appelés les "merdocrates" dans mon ouvrage que la Commission m'a interdit de publier il y a quelques années, et qui n'ont, faut-il le rappeler, aucun statut juridique, en dehors d'emmerder les populations membres de cette pseudo Europe, en augmentant les difficultés quotidiennes de chaque famille moyenne...
De Gaulle avait raison lorsqu'il disait : "Il faudra 250 ans pour faire l'Europe !!
Claude

Anonyme a dit…

Relire Jean RASPAIL "Le camp des saints"
PR2MONITOIRE

André NAHUM a dit…

Je voudrais également remercier tous les lecteurs qui se sont manifestés par leurs commentaires et particulièrement Salma Ferradji dont les remarques sont particulièrement judicieuses. Je pense que la main dans la main avec nos amis musulmans nous pourrons vaincre l'hydre qui mine notre civilisation.
Amities à tous

Marianne ARNAUD a dit…

@ André Nahum

Vous écrivez : Je pense que la main dans la main avec nos amis musulmans...". Je pense qu'il eût peut-être été prudent d'ajouter : pour peu qu'ils le veuillent. Mais le veulent-ils ? That is the question !

Cordialement.

Emmanuel DOUBCHAK a dit…

Nous vivons avec le terrorisme depuis des années et nous y survivrons, mais cela a un coût sur la vie de tous les jours, un coût que les Européens ont toujours pris du retard à accepter, surtout si les premières victimes en étaient des Juifs et des communautés juives, ou des Israéliens. Ce n'est qu'un retour de flamme !

Véronique ALLOUCHE a dit…

@André Nahum
L'Occident a pourtant cru bon de destituer les différents dictateurs du monde arabe (Ben Ali, Moubarak, Saddam Hussein, Kadafi), pour ainsi donner au peuple l'occasion de se prendre enfin en main.
On nous a fait croire au "printemps arabe", la démocratie allait remplacer les dictatures. Qu'en est-il aujourd'hui? L'intégrisme s'est installé, preuve en est les élections libres en Égypte qui ont mis au pouvoir un "grand démocrate", Morsi, un islamiste...
Le journaliste Mohamed Sifaoui a le courage de dénoncer ce terrorisme islamiste, il dit et répète aux médias qu'il faut appeler un chat un chat. Que la guerre contre notre civilisation est en cours, qu'il faut cesser de rêver et se battre avec des mots, avec nos armes. Pour oser le dire, il est menacé de mort, ne se déplace pas sans gardes du corps, fixe ses rendez-vous journalistiques dans d'anonymes bistros parisiens et non plus dans les salles de rédactions....
Main dans la main monsieur Nahoum? Nous en sommes très loin.
Véronique Allouche

André NAHUM a dit…

Chère Veronique,
J'ai bien dit : " main dans la main avec nos amis musulmans"... et vous en citez justement un : Mohamed Sifaoui.
C'est bien de gens comme lui que je voulais parler... Il y en a heureusement quelques uns et ce c'est qui me donne un peu d'espoir...
Cordialement
A.N.