ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

dimanche 16 août 2015

ÊTRE AIMÉS PAR DES CONS Par Jean SMIA



ÊTRE AIMÉS PAR DES CONS

Le billet d'humeur de Jean SMIA



Quand allez-vous cesser de vouloir être aimés par des cons ? «Ils» ont comme point de référence que nous ne sommes pas honorables. Tout le monde sait que : qui veut tuer son chien dit qu'il a la gale. «Ils» n'ont pas de raisonnement logique: c'est une hostilité épidermique. Vous aurez beau souligner leur injustice ou dénoncer leurs incohérences, «ils» ne sont perméables ni au raisonnement ni à l'évidence.


Le fait que 99 % des musulmans tués dans l'année aient été assassinés par des musulmans n'est pas, à leurs yeux, un argument recevable. C'est le 1 % restant qui les obsède, puisqu'il sert de pilier à leur phobie.

L'inéquitable, dans la formulation de l'information, est leur sport national. Ainsi : Daesh avait allumé un bûcher, puis avait posé une grille métallique sur le bûcher, puis, sur cette grille, avait jeté un jeune Jordanien, vivant. Les journalistes français n'ont jamais écrit «brûlé vif» pour ce malheureux musulman, mais pour le bébé palestinien qui est mort dans l'incendie criminel de la maison de ses parents : ils ont bien écrit et répété «brûlé vif», comme si l'intention de l'acte était de brûler ce bébé. Tout est à l'avenant.
Un cœur pour la paix

Quant aux preuves d'humanité ou d'excellence, telles que plus de 600 bébés palestiniens sauvés par des cardiologues Israéliens, et tant d'autres bienfaits apportés à l'humanité par les Juifs: elles n'auront jamais aucun impact sur les convictions des «cons». Cependant, cette soumission à ce parti-pris et cette acceptation de l'envahissement me conduisent à une autre hypothèse que la simple connerie. Cette hypothèse serait celle du mythe d'une France glorieuse et résistante dont la noblesse d'esprit et la moralité se serait imposée à une France de collabos.
Or, contrairement à l'Allemagne qui, par sa confession et sa repentance, s'est nettoyée de ses péchés, les gouvernements successifs de la France ont tout fait pour dissimuler et «oublier» ses collabos. Il y en avait probablement bien trop pour parvenir à la fois à assainir le pays et le reconstruire. Les Allemands, eux, comme on le constate aujourd'hui, ont réussi brillamment les deux.

Mon hypothèse serait que depuis Mitterrand, ce serait la France des collabos ataviques qui gouverne. Les héritiers des maisons de leurs parents qui ne sont devenus propriétaires qu'en dénonçant leurs voisins juifs. Ces «Thénardier» qui perpétuent cette moralité familiale, qui sont ouverts à toutes les compromissions et qui se déboutonnent à toutes les conversions.

En ce qui me concerne : je n'ai rien à leur prouver.

2 commentaires:

Véronique ALLOUCHE a dit…

Nous ne sommes plus aimés, ni par les cons ni par les autres.... Pour peu qu'il en reste quelques-uns.
La France se prostitue en donnant les siens, juifs ou pas.
Chaque jour passant, elle se déshabille un peu plus de son patrimoine, de sa culture et de son âme.
Bien cordialement
Véronique Allouche

Unknown a dit…

Oui nous sommes les témoins de la France et de l Europe qui capitule en dhimmitude totale avec les pays arabophones en denigrant toutes ses valeurs son histoire sa religion !!??
Et cette France et Europe s accompagnent dans cette dechirure d un tas d intello d economistes de journalotes d humanistes un tas de penseurs politises et des gens faisant de la politique pour le pouvoir et le fric!!????
Ces gens qui ne se prennent pas pour des C... S en foutent de la population ils n en connaissent rien quand on constate leurs abus leur derives financieres
Champagne dans certaines mairies corruption dans d autres copinage ca devient une Oligarchie????