ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

mardi 18 décembre 2012

INCROYABLE TALENT par Jean SMIA


INCROYABLE TALENT

Par Jean SMIA
Avec commentaire de
Jacques BENILLOUCHE
 


Notre gouvernement a un incroyable talent. Le talent d'avoir unifié la communauté des minables «confiscateurs». Qui a remarqué que la racine du mot confiscateur est «fisc» ?
 






Les richesses d'un pays proviennent du cumul des talents de ce pays. Notre gouvernement, sans perspectives de croissance et à bout de trésorerie, a entrepris de coloniser les talents autochtones. Le dictionnaire dit que coloniser : c'est exploiter et spolier. C'est ainsi que, pour ne citer que les plus célèbres (pas les plus riches) qui ont refusé de se faire coloniser, Florent Pagny qui nous avait informés qu'il gardait sa «liberté de penser», Yannick Noah qui a choisi d'exercer ses talents sous d'autres administrations, Aznavour et Delon qui ont préféré l’Helvétie. Ce ras le bol a été imagé par Gainsbourg qui a brûlé un billet pour montrer ce qu'il lui en restait et a été exprimé par Sardou : «ne m'appelez plus jamais France» même si ces deux derniers ne se sont pas expatriés.
 
Aide aux pays pauvres 


Tous ces français SONT des français qui ne reconnaissent plus LEUR France. Surtout lorsqu'ils constatent de l'usage qui est fait de leurs contributions. Car pendant que nos gouvernants ne trouvent plus de financement pour les repas gratuits destinés aux plus démunis, ils ont trouvé 1,2 millions d'euros pour les «libérateurs» de la Syrie ; ils ont effacé les dettes de la Guinée-Bissau (10 millions), de Madagascar (375 m.), du Congo (700 m.), du Malawi (10 m.), du Togo (100 m.) ; ils ont annulé les remboursements de prêts consentis au Maroc (625 m.), au Nigeria (70 m.), aux Philippines (150 m.), au Vietnam (20 m.), à l'Ouganda (75 m.), au Mexique (300 m.),à l’Égypte (50 m.), au Sénégal (125 m.), à la Grèce (16 milliards)et ils continuent à dépenser 800 millions pour l’AME (sécu pour étrangers non cotisants).
Alors que, depuis des années, nous perdons plus de 1000 emplois chaque semaine et que nous n'avons aucune perspective solide pour surmonter nos dettes, on mobilise toutes les énergies pour la priorité vitale et salvatrice du «mariage pour tous» qui autorisera, dans quelques années, votre fils d'épouser son frère (ou sa sœur) afin d'adopter des bébés. Les mariages zoophiles, c'est pour plus tard.
Une parenthèse à propos de mariages : maintenant que la pédophilie va devenir légale en Égypte et en Tunisie (mariage à 12 ans), va-t-on modifier nos lois, en Europe, pour ne plus avoir à poursuivre pénalement ce type de délinquants, lorsqu'ils vont venir en touristes demander nos impubères en mariage? Leurs ambassades pourront-elles procéder à des unions pédophiles, sur notre territoire?

Patriotisme
 
En regard de cela, pour revenir à notre cher Gégé, on a écouté la duplicité des commentaires de Mme Hidalgo et des journaleux sur la «solidarité nationale et le patriotisme» alors que son parti est sur le point de confisquer aux français  leur dernier moyen d'affirmer patriotisme, solidarité et appartenance nationale : leur droit de vote.
Qui a confirmé que, de là où ils sont, ces français expatriés ne participent pas plus efficacement à aider leurs compatriotes ? Qu'ils n'ont pas simplement décidé de choisir à qui destiner leurs participations ? Que ce soit à l'abbé Pierre, aux restos du cœur ou n'importe quelle autre association qu'ils estiment efficace.
La majorité des gens devenus très riches méritent d’être devenus très riches, grâce à un talent, un savoir faire ou une faculté d'analyse qui les distingue du commun. C'est cette faculté d'analyse qui les fait décider qu'afin de ne plus voir le fruit de leurs activités dilapidé à tous vents, ils seraient plus à même d'aider leurs compatriotes de l'extérieur. Car, de l'intérieur, il est clair que le capitaine navigue vers du piteux, du miteux et du calamiteux.
A moins qu'il ne nous ait dissimulé de plus précises informations sur la fin du monde dans 3 jours......

2 commentaires:

andre a dit…

Bravo ! Mais il faut aller plus loin dans l'analyse. Le matraquage fiscal n'a jamais été mis en place pour remplir les caisses de l'Etat puisque tout le monde sait que plus le taux de l'impôt augmente, moins il rapporte( courbe de Lafer) mais pour fidéliser le peuple de gauche autour de son Président qui s'attaque aux riches, ces profiteurs d'où viennent tous les maux ! Quant au système social français et à l' Université gratuite, ce n'est pas grâce à François Hollande qu'ils sont en place et qu'ils fonctionnent. Tout au contraire,créer un climat de découragement chez les entrepreneurs et les créateurs peut mettre en danger les recettes fiscales et notre système.

Pat Quartier-PAROLEVOLEE a dit…

Et vous avez oublie les sommes versees a l'autorite palestinienne sans compter elles qui passent a Gaza...
Les francais de l'Ile de France ne savent pas quelle part de leur contribution financiere est passee sur les palestiniens de Jreusalem-est a des fins de scission de la Capitale d'Israel avec l'aide du Consulat de France a Jerusalem.
En Suede la ponction fiscale est aussi severe qu'en France si l'on tient compte d'impositions annexes sous forme de CSG ,ISF et autres taxes, par contre le contribuable sait la destination de ses impots. Ce n'est pas aussi clair en France et voila qui cree un malaise lorsque des gouvernements en arrivent a ecoeurer ceux qui ont du talent et meritent leur richesse.