ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

lundi 16 juillet 2012

SlateAfrique : COMMENT LA TUNISIE S'EST VIDÉE DE SES JUIFS


SlateAfrique

COMMENT LA TUNISIE S'EST VIDÉE DE SES JUIFS

Par Jacques BENILLOUCHE


       La crise de Bizerte, en 1961, entre la France et la Tunisie, a provoqué le départ massif des juifs tunisiens vers Israël.

Une pratiquante juive tunisienne écoutant la lecture de la Torah.
 La base navale de Bizerte, dans le nord de la Tunisie, couplée avec celle de Mers-El-Kébir en Algérie, revêtait une importance stratégique pour la France. Choisies pour leur emplacement géostratégique exceptionnel, ces bases verrouillaient les accès maritimes à l’Europe du Sud et au détroit de Gibraltar.

Mais Bizerte demeurait particulièrement précieuse pour la France en raison de la guerre d’Algérie. La proclamation de l’indépendance tunisienne, en 1956, selon Paris, ne devait pas remettre en cause la présence militaire française à Bizerte....

Lire la suite en cliquant sur le lien :

3 commentaires:

Max SITBON a dit…

Tu oublies le discours de Masmoudi de juillet 1958, a l'adresse des juifs de Tunisie au moment de l'expropriation du cimetière de l'avenue Roustan et qui fut très menaçant. Je dois l'avoir quelque part »

Hubert NATAF a dit…

de mon expérience personnelle, les tunisiens n'avaient pas besoin du Mossad pour leur besogne d'élimination des juifs de de la Tunisie, les services consulaires de Paris en 1957 étaient d'une hostilité que j'ai failli finir a coups de poing. En 1962, venu de France en Tunisie; j'en étais revenu comme un prisonnier qui sort de geole. Non il y avait de la haine et le mépris du dhimi, Albert Memmi, qui s'accrochait a ses illusions finit par décrocher, il ne faut pas oublier les 5 dinars en poche et les humiliations pour les "catous" d'impots,le passport HN

maxiton a dit…

Vous oubliezle texte fondateur :
Lediscours de mestiri en 1958 au moment de l'expropriation du cimetière israélite de Tunis.
discours menaçant et qui mit le feu aux poudres

http://medchekib.unblog.fr/2009/05/17/discours-dahmed-mestiri-devant-la-communite-juive-tunisienne/