Je n’ai jamais été un militant. Persuadé que tôt ou tard je pouvais être sommé de penser et d’agir contre ma raison, je n’ai formellement adhéré à aucun groupement. En outre, si j’avais fait partie d’un mouvement quelconque, révolutionnaire ou nationaliste, par exemple, j’aurais été de ces militants qui continuent la lutte après la victoire.

Albert MEMMI

LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE, cliquer sur l'image pour lire l'article


 

lundi 18 juillet 2011

SLATE : Libye, un échec cuisant pour l'Otan





SLATE : Libye, un échec cuisant pour l'Otan
par Jacques BENILLOUCHE

Soldats fidèles à Kadhafi

  Quand les Américains ne veulent pas ou ne peuvent pas, l'OTAN est impuissant. La France et le Royaume-Uni n'ont pas les moyens militaires de leurs ambitions politiques. Ces deux pays vont devoir en tirer les conclusions: se donner d'autres moyens ou disparaître sur le plan géopolitique.




 Les augures avaient prévu un peu vite la chute rapide du colonel Kadhafi. Mais il semble bien que les Dieux militaires aient été avec lui. Barack Obama a transmis, le 14 juillet, au président russe Dimitri Medvedev le relais pour jouer le rôle principal dans les négociations avec Mouammar Kadhafi, sous réserve que la solution adoptée favorise l’avènement d’un régime transitoire. Les deux dirigeants sont convaincus que la guerre est terminée en Libye. Le président américain a ainsi accepté la suggestion russe, contre l’avis des chefs de l’OTAN qui avaient rencontré les dirigeants russes à Sotchi. Une réunion durant laquelle Moscou et l’OTAN avaient affiché leurs divergences. Mais si les Américains ne veulent pas ou ne peuvent pas, l'OTAN est réduit à l'impuissance, une dure leçon quand la volonté politique, notamment française et anglaise, n'a pas les moyens militaires de ses ambitions.....


Lire la suite en cliquant sur le lien :


http://www.slate.fr/story/41193/libye-OTAN-echec-cuisant


D'autres liens dans le monde :


http://www.infodabidjan.net/international/libye-un-echec-cuisant-pour-lotan-une-analyse-de-jacques-benillouche-journaliste/




Aucun commentaire: