ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

mercredi 3 novembre 2010

FRANCE-INTER : LA REVUE DE PRESSE DU 3 NOVEMBRE


FRANCE INTER : REVUE DE PRESSE DU 3 NOVEMBRE


Revue de Presse de Bruno Duvic



Patrick Cohen :

Evidemment, dans la presse française, pas de détails sur les résultats de cette élection...


Bruno Duvic :


Sauf à aller sur les sites Internet bien sûr, mais ils n'apportent pas grand chose de plus que la matinale spéciale de France Inter, par exemple.


"Comment Obama peut-il rebondir ?" se demande Le Figaro. La réponse est peut-être sur Slate.fr.


Et si Obama faisait de la paix au Proche-Orient, l'une des priorités des deux ans à venir ? Jacques
Bénillouche, le correspondant de Slate à Jérusalem, s'est procuré les grandes lignes du plan de paix secret d'Obama. Dans la démarche et dans les détails, c'est extrêmement ambitieux, et même polémique.


Selon Slate, Obama voudrait sortir de son rôle d'intermédiaire et se transformer auprès des Israéliens en négociateur direct, mandaté par l'Autorité palestinienne. Le plan a été dévoilé aux Israéliens, au président palestinien Mahmoud Abbas, mais aussi à quelques dirigeants européens dont Nicolas Sarkozy.


Le point principal, c'est qu'Israël se retirerait sur les frontières de 1967 à 4% près, cédés par les Palestiniens en Cisjordanie. Jérusalem-Est reviendrait au nouvel Etat palestinien, sauf les quartiers juifs. Souveraineté partagée sur le Mont du Temple, sous l'égide d'un comité chapeauté par le Vatican. Les juifs de Cisjordanie devraient être évacués en quatre mois seulement et Obama voudrait imposer fin 2011 comme date butoir, autrement dit avant le début de la campagne pour sa réélection. On verra si dans la situation de cohabitation dans laquelle il est désormais, Obama est en mesure de faire avancer cet énorme dossier.

Aucun commentaire: