LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE, cliquer sur l'image pour lire l'article


 

mardi 12 juillet 2022

José GARSON

  

José GARSON

 

 



Né le 5 mai 1948 à Oran, d'un père Georges Garson agrégé d'espagnol et d'une mère, Léonie Benillouz, directrice d'école maternelle, José Garson, binational franco-israélien (alyah en 2020), n’est pas un inconnu dans le milieu politique français. Depuis de nombreuses années, en plus de son appartement de Paris, il dispose d’un appartement à Jérusalem et est le père de cinq enfants ; trois vivent en Israël dont un religieux orthodoxe. Il est chevalier dans l’Ordre National du Mérite. 




Il représente à lui seul toute la palette nord-africaine avec des origines, marocaines de Tétouan, puis algériennes pendant trois générations à Oran en Algérie et enfin tunisiennes par sa grand-mère Berdah. Il est ce qu’on peut dire un multi diplômé car après des études scientifiques en mathématiques et en physique théorique, DEA physique des hautes énergies à Orsay, il a obtenu le diplôme de Sciences Po et enfin un MBA de la prestigieuse Columbia University, à New York.

Il a d’abord été directeur de l’international à la Banque Populaire d’Alsace avant de créer son propre cabinet d’expertise qui lui permit d’être chargé, pendant quinze ans, de missions auprès des gouvernements africains. Les Nations Unies le nommèrent ensuite au siège de New York pour prendre en charge les projets de microfinances dans les pays en développement. Au terme de sa mission, il entra dans le «civil» en devenant directeur de cabinet du président Steve Gentili à la Bred.

Aujourd’hui il enseigne la géopolitique à Paris à l’INSEEC (Institut des hautes études économiques et commerciales) et à l’Institut Léonard de Vinci et publie régulièrement dans la Revue de Défense Nationale et dans plusieurs médias.

Bref il s’agit d’un expert reconnu de la politique internationale et de la diplomatie.

Aucun commentaire: