LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE, cliquer sur l'image pour lire l'article


 

mercredi 20 janvier 2021

Israël : Guerre du Golfe et innovation par Michèle MAZEL

 

ISRAËL :  GUERRE DU GOLFE ET INNOVATION

La chronique de Michèle MAZEL

C’est aujourd’hui 18 janvier, exactement trente ans après la première salve de missiles scuds lancée par Saddam Hussein contre Israël, que le Commandement du Front Intérieur vient de dévoiler sa dernière invention : une vitre aux propriétés bien particulières que le Commandement a créée en 1992, juste après et à la suite de la Guerre du Golfe et plus précisément de l’opération «Tempête du Désert» .  Pour paraphraser Charles Aznavour, je vous parle d’un temps que les moins de vingt -sinon de trente – ans ne peuvent ou ne veulent connaître.




Les Etats-Unis avaient pris la tête d’une coalition contre l’Irak de Saddam Hussein, qui avait envahi le Koweït et l’occupait. Elle comptait trente-cinq pays dont de nombreux ennemis jurés d’Israël tels que la Syrie et l’Arabie saoudite d’alors. Ces derniers avaient imposé leurs conditions ; ils se retireraient de la coalition si Israël intervenait lui aussi. Une aubaine pour le dictateur irakien qui se dit qu’en attaquant l’État hébreu, il marquerait des points dans le monde arabe sans prendre le moindre risque ; mieux, si Israël, exaspéré, venait à répliquer, la coalition se disloquerait. C’est ainsi donc que le 18 janvier 1991, la première salve de missiles scuds s’abattit sur Israël.

Le pays s’y attendait, même s’il ne voulait pas y croire. Saddam n’avait pas fait mystère, non seulement de son intention de cibler l’État hébreu mais encore d’armer ses missiles d’agents biologiques tels que le gaz Sarin. Les citoyens du pays avaient donc été équipés de kits de protection comprenant un masque à gaz et une seringue préchargée d’antidote ; un modèle spécial de protection avait été créé pour le berceau des bébés à peine nés. Qui s’en souvient aujourd’hui ?  Le gouvernement avait également donné des instructions précises concernant la façon de se protéger au mieux en créant dans chaque appartement une pièce «abri»  en la rendant étanche au maximum en calfeutrant portes et fenêtres.



Malgré l’envoi par les Etats-Unis de batteries de missiles Patriot censés neutraliser les Scud, 74 israéliens perdirent la vie lors des attaques irakiennes et plus de deux cents furent blessés. Il y eut également des dégâts considérables. C’était la première fois depuis la guerre d’Indépendance d’Israël en 1948 que populations civiles et centres urbains étaient touchés. Un an plus tard le Commandement du Front Intérieur était créé. L’une de ses premières mesures fut d’imposer la construction d’une pièce sécurisée dans chaque nouvel appartement. Cette pièce doit disposer de murs extérieurs en béton, d’une porte blindée et d’une fenêtre pouvant être fermée hermétiquement grâce à un volet d’acier. 

Des mesures toujours indispensables ; les habitants du pourtour de Gaza doivent souvent se réfugier dans ces abris lors des trop fréquentes attaques du Hamas. Des missiles ont été tirés sur Tel Aviv lors de la confrontation de 2014. Mais revenons aux vitres.  Les fenêtres des pièces sécurisées dans les hôpitaux et les maisons de retraite, qui ne sont pas épargnées par les roquettes, sont souvent petites et très haut dans le mur pour minimiser les risques d’impact. Les personnes alitées sont ainsi privées de vue sur l’extérieur et même de lumière ce qui a une influence négative sur leur moral et leur santé. C’est pourquoi le Commandement du Front Intérieur est en train de tester un nouveau type de verre renforcé qui permettra de faire des fenêtres plus grandes et de les disposer juste au-dessus du plancher.

 

3 commentaires:

Unknown a dit…

sauf erreur de ma part seule une femme agee
a trouvee la mort en se precipitnt vers un abri

Michèle Mazel a dit…

Selon les chiffres officiels il y a eu 73 morts, deux directement atteints par un missile et les autres, essentiellement des personnes âgées, asphyxiées ou ayant fait une crise cardiaque en entendant l'explosion.

ACACIA52 a dit…


merci à l'auteure pour le sérieux de son information. On peut lui faire confiance pou rles chiffres! Ce n'est pas du tout çà en France