LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE, cliquer sur l'image pour lire l'article


 

mardi 1 octobre 2019

Un double langage iranien ? par Michèle MAZEL


UN DOUBLE LANGAGE IRANIEN ?

La chronique de Michèle MAZEL


Abbas Mousavi
«Joyeux nouvel an à nos compatriotes juifs et à tous les véritables fidèles du grand prophète Moïse», a écrit le 29 septembre 2019 sur son compte Twitter Abbas Mousavi, porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères. Des félicitations légèrement ambiguës, on en conviendra, mais des félicitations tout de même. Quarante-huit heures plus tard pourtant, le 1er octobre, une étrange information défilait en boucle sur le site de la chaîne France24 dans les premières heures de la matinée : «Iran : L’élimination d’Israël n’est plus un rêve mais un objectif atteignable». Comment alors concilier ces vœux à la communauté juive avec la volonté de détruire l’Etat juif ?



Une volonté solidement appuyée par des mesures concrètes : soutien financier, logistique et approvisionnement en armes sophistiquées à son vassal, le Hezbollah, dont le secrétaire général répète à qui veut l’entendre que son objectif est la destruction d’Israël ; soutien financier et approvisionnement en armes sophistiquées à l’organisation terroriste Hamas qui elle aussi ne fait pas mystère de son intention de détruire son voisin ; soutien   logistique et approvisionnement en armes sophistiquées à la Syrie, à travers laquelle il fait parvenir au Hezbollah lesdites armes sophistiquées tandis qu’il établit sur son sol des bases avancées pour attaquer Israël.

Josep Borrel

Toutes choses parfaitement connues en occident mais dont dirigeants et médias se désintéressent. Rappelons la déclaration faite au journal Politico le 18 mai 2018 par Josep Borrel, alors chef de la diplomatie espagnole et à compter de novembre 2019 le remplaçant de madame Mogherini à la tête de la diplomatie de l’Union européenne : «L’Iran veut éliminer Israël ; cela n’a rien de nouveau, il faut vivre avec». Évidemment monsieur Borrel ne vit pas en Israël.
Mais revenons-en aux causes de cette curieuse obsession iranienne. Pour certains, elle tiendrait au fait que la destruction d’Israël serait un premier et nécessaire pas dans la réalisation d’un Moyen-Orient chiite. Mais il y a une autre explication. Israël est un mauvais exemple pour   la région.  Il prône l’égalité entre femmes et hommes ;   les femmes s’y promènent demi-nues non seulement sur les plages mais encore dans la rue. Il permet à la communauté LGBT de parader en public ; il reconnait les mariages homosexuels contractés valablement à l’étranger et laisse les couples homosexuels utiliser des mères porteuses pour avoir des enfants.
Il y a plus  dangereux encore : alors que dans les geôles iraniennes les prisonniers ne voient le jour que lorsqu’ils sortent pour recevoir des coups de fouet ou pour être exécutés, en Israël  les terroristes emprisonnés bénéficient de la cantine, regardent la télévision, reçoivent la visite de leurs avocats et des membres de la famille et se permettent même de se mettre en grève pour protester contre telle ou telle mesure qui ne leur convient pas, comme ils l’ont fait récemment lorsque l’administration des prisons a établi un système de brouillage pour entraver l’usage de téléphones intelligents – lesquels sont parfaitement interdits et introduits en contrebande par les visiteurs.
Prison israélienne

Peut-on imaginer les ravages que de telles pratiques produiraient au Moyen-Orient et pas seulement en Iran ? Ce n’est donc en aucun cas parce qu’Israël est un État juif établi sur une terre islamique que les Ayatollahs veulent sa destruction. C’est parce qu’ils cherchent à rayer cette abomination  avant que la contagion n’en dépasse les frontières.  


3 commentaires:

MG a dit…

La Perse a quand même une très longue tradition de mesures discriminatoires et de tueries des juifs locaux.
Les derniers grands massacres ayant lieu à Mashad au XIXe siècle, bien avant la création d'Israël.
Par contre, contrairement au Sunnites, les Chiites n'avaient pas, jusqu'à récemment, de revendications sur Jérusalem.

Acacia52 a dit…


cela explique bien des choses!!!!!

Anonyme a dit…


merci à l'auteure, cela explique bien des choses et le fond du problème!