LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE, cliquer sur l'image pour lire l'article


 

mercredi 8 mai 2019

Ah bon? On aurait tiré 500 roquettes sur Israël ? par Michèle MAZEL


 

AH BON ? ON AURAIT TIRÉ 500 ROQUETTES SUR ISRAËL ?

La chronique de Michèle MAZEL 


Frappes à Gaza

Ce samedi, énième épisode de la saga des Gilets Jaunes, les événements de Gaza n’ont guère retenu l’attention des Français. D’ailleurs c’est à peine si la presse en a fait état.  Le sujet a été épuisé lors des précédentes «escalades de violence». Que pourrait-on ajouter ? Et puis évoquer ces dizaines, puis ces centaines de tirs visant expressément les populations civiles sans pouvoir montrer du doigt «le manque de proportion» des représailles israéliennes ne convient pas à la ligne éditoriale arrêtée de longue date.



La maison de Moshe Agadi, civil israélien tué par des éclats d'obus à Ashkelon, le 5 mai 2019

Tout de même dimanche matin, «l’accès de fièvre» n’étant pas retombé, il a bien fallu en parler. Avec précaution. Ainsi Le Figaro : «Israël prend des sanctions après la pluie de roquettes lancées depuis Gaza». Le français est une langue admirable qui maniée avec art se prête à toutes les manipulations.  Ici l’accent est mis sur les sanctions, pas sur cette «pluie» lancée depuis Gaza – par qui au fait ? Et sur quoi et sur qui ? Il est plus important d’insister sur les représailles israéliennes. D’ailleurs selon le journal, reprenant sans le vérifier le narratif du ministère de la santé à Gaza : «Ces représailles ont causé la mort de quatre Palestiniens dont un bébé et sa mère enceinte et ont fait sept blessés».  En ce qui concerne ladite mère et son bébé, le porte-parole de l’armée israélienne a formellement démenti, précisant que les victimes ont été atteints par une roquette qui a explosé à Gaza. 
Roquettes sud d'Israël

Dans l’article toujours en ligne ce matin, le Figaro prétend que «les services de secours israéliens ont assuré que les tirs n’avaient pas fait de victimes».  Étrange affirmation. Il y a déjà un mort et une centaine de blessés, certains dans un état grave. Là encore, il s’agit de minimiser, pour ne pas dire occulter, le drame des civils israéliens, hommes, femmes et enfants vivant de l’autre côté de la frontière internationalement reconnue entre Israël et la bande de Gaza dont il s’est entièrement retiré en 2005. Ces hommes, ces femmes et ces enfants ont connu l’angoisse, pour ne pas dire la terreur de 450 alertes, le sinistre hululement des sirènes, la course folle vers les abris que tous n’ont pas atteints à temps. 
Honte à vous! Cessez de torturer les pauvres Palestiniens, vous êtes comme les nazis des tueurs d'enfants

Les batteries anti-missiles Dôme de Fer ont abattu une majorité des roquettes mais les débris ont quand même fait des dégâts. Il y a aussi eu des roquettes qui ont passé au travers de ce barrage et ont touché de plein fouet des maisons.  Et à Gaza, dira-t-on. Et bien à Gaza l’armée israélienne cible des sites bien précis : tunnels d’attaques, manufactures de roquettes, quartiers généraux des organisations terroristes. Quatre morts, dont deux chefs terroristes, en plus de cent bombardements aériens. Parlant pour une fois d’une même voix, États-Unis et Union Européenne demandent au Hamas d’arrêter d’envoyer ses roquettes. Le Hamas, lui, plastronne et veut étendre ses tirs vers le cœur du pays.
Mais revenons à la presse française. Le modérateur de ce grand quotidien qu’est Le Monde a laissé passer sans état d’âme ce commentaire : «Palladio 05/05/2019 - 08h17. Dès le début, le diplomate britannique Montaigu (1917) et la commission universitaire anglo-américaine King-Crane (1919) ont signalé les dangers du projet sioniste (un projet de conquête et de dépossession). Mais au bout de 100 ans de violences générées par le sionisme, le Monde s'obstine à ne jamais s'interroger sur les conséquences du sionisme, sur son rôle dans l'escalade centenaire de la violence. Aveuglement».
Je l’ai signalé. Qui sait, il serait peut-être retiré avant la publication de ce billet.


5 commentaires:

邓大平 עמנואל דובשק Emmanuel Doubchak a dit…

Tout le monde le sait "L'existence même d'Israël est une agression, et la Shoah n'a été que la réaction légitime des Palestiniens d'Europe à cette agression injustifiable contre les bébés d'Allemagne et de Vichy, de Varsovie et de Kiev !", bien entendu, cela n'a rien à voir avec de l'antisémitisme, qui est une honte..

Albert LEZMY a dit…

Encore des illusions sur la presse française ?
Il y a longtemps que je ne fais plus attention à leurs articles sur le moyen orient.
Sur le commentaire du Monde du dénommé «Palladio », il y a des années qu’il sévit et le commentaire d’aujourd’hui est très light par rapport à ce qu’il écrit d’habitude.
Maintenant, si on a un extrême avec la presse française, on a l’autre extrême avec la presse juive francophone style Dreuz..
C’est ce qu’on appelle la «nouvelle information» ..

Elie BENICHOU a dit…

Pardon Mr Lesmy, comment pouvez-vous mettre sur le meme plan Dreuz et la presse palestiniste du type Le Monde, Libé, France Inter, Telerama, Nvl Obs, etc... ? D’un coté, on a une juste vision des choses, une « ré-information » qui expose les faits. Et de l’autre, une presse totalement biaisée et ideologisée à l’extreme, et qui véhicule pas mal de mensonges dès qu’il s’agit d’Israel. Merci à Mme Mazel de rétablir ces vérités.

Avraham NATAF a dit…

La methode Pearl Harbour; envoyer une delegation au Caire pour un cessez le feu suivi d' un bombardment maximum. Illusion ou naïveté

Anonyme a dit…

Le hamas tue. Point barre. Dreuz ne vaut pas une pacotille et represente tout au plus 50 personnes ...comparer dreuz au monde est d une stupidite sans nom. .