Après l’affichage du premier article, le chargement des nombreuses images des articles suivants nécessite environ une minute d’attente.

LE BEST-OF DES ARTICLES LES PLUS LUS DU SITE

 

samedi 16 février 2019

Parent-1 Parent-2 et logique de la table rase par Max TANDONNET



PARENT-1, PARENT-2 ET LOGIQUE DE LA TABLE RASE

Par Maxime TANDONNET



Le vote d’un amendement de l’Assemblée nationale supprimant les mentions père et mère dans les formulaires de l’Éducation nationale et les remplaçant par les termes «parent 1 et parent 2» n’a rien d’un fait anodin. Il paraît que le gouvernement n’était pas favorable. Il a pourtant laissé faire. Cette décision emblématique est fondamentalement idéologique. Elle devrait dessiller les yeux de ceux qui en toute bonne foi pensent que la majorité au pouvoir n’est qu’une vague forme de centrisme, centre-gauche, voire centre-droit.



Supprimer les mots pères et mères dans les formulaires relève d’un état d’esprit qui est celui de la table rase. Subrepticement, il faut détruire les repères de la société bourgeoise honnie. La religion, cela va de soi, l’idée de nation, tout autant, et ce qui rattache les Français à leur histoire, à leur littérature et à leur culture. Puis s’en prendre symboliquement au cœur même de la société traditionnelle détestée, les idées de père et de mère, les deux pôles sur lesquels tout individu construit sa personnalité et détacher l’individu de tout déterminisme, notamment familial.
En filigrane de cette opération, il y a le projet latent d’engendrer un être humain neuf, hors sol, sans racines, sans culture d’origine, sans passé, sans ancrage dans l’histoire, sans père ni mère, l’être reconstitué et infiniment malléable. Voici le vieux rêve totalitaire, qui s’accomplit, en douce, sous des dehors tranquilles, et surtout, dans un lamentable climat d’aveuglement et de lâcheté.

Aucun commentaire: