Après l’affichage du premier article, le chargement des nombreuses images des articles suivants nécessite environ une minute d’attente.


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


 

mardi 4 septembre 2018

Karin Kneissl se marie par Marianne ARNAUD



KARIN KNEISSL SE MARIE

Par Marianne ARNAUD



Mais qui est donc cette Karin Kneissl qui s'est mariée le 18 août dernier et avec laquelle Vladimir Poutine est venu faire un tour de valse qui a mis l'Europe entière en émoi ? Il faut bien le dire, Karin Kneissl n'est pas une mariée ordinaire. Elle a largement deux fois vingt ans et surtout, elle est ministre des Affaires étrangères d'Autriche. Son père était pilote du roi de Jordanie, d'où son enfance passée à Amman, ses études supérieures à Amman et Jérusalem où elle apprend l'hébreu avant d'être diplômée en droit et arabe à Vienne.



En 1990, elle entre au service des Affaires étrangères. Après une spécialisation en histoire arabe contemporaine à l'université Georgetown de Washington, elle va même faire un petit tour à l'ENA de Paris ! En 2003, elle quittera la diplomatie pour devenir journaliste indépendante en Slovénie. Elle enseignera aussi au Liban et en Autriche où elle est reconnue pour être une experte des questions énergétiques. 
Mais en 2017, elle devient ministre du parti FPÖ, en tant que spécialiste des questions internationales. Il est vrai qu'en 2015, elle avait osé s'opposer à la politique d'ouverture des frontières d'Angela Merkel, et avait même traité Jean-Claude Junker de «César de Bruxelles» et autres noms d'oiseaux.

Mais au cours de cette fête de famille qu'était son mariage, Karin Kneissl a pu donner libre cours à ses dons pour la diplomatie informelle ainsi qu'elle fut pratiquée jadis, par Talleyrand au Congrès de Vienne. Et c'est ainsi que Vladimir Poutine a pu parler avec le secrétaire général nigérian de l’OPEP, ainsi qu'avec de nombreux diplomates, le Chancelier autrichien, Sebastian Kurz, le vice-chancelier, Herz-Christian Strache, chef du FPÖ, allié aux chrétiens démocrates de Kurz.
Mais ce qui a fait couler beaucoup d'encre, c'est cette valse de Karin avec Vladimir qui, comme il est de tradition, s'est terminée par une petite révérence de la danseuse à son danseur.
Et voilà que l'Ukraine fait savoir qu'elle «ne considérait plus l'Autriche comme un médiateur possible» entre elle et la Russie. L'Allemagne est aux cent coups. Les Européens sont divisés comme jamais – ou plutôt comme toujours – les uns veulent y voir la fin des sanctions contre la Russie, comme l'Italie. La France ne dit rien, sans doute parce qu'elle est, en même temps, pour et contre.
Mais déjà on dit que l'Autriche veut profiter de l'alliance de l'Italie avec plusieurs pays d'Europe centrale, pour renouer le dialogue avec Moscou, au moment où Bachar Al Assad est en train de gagner la guerre en Syrie avec son allié russe, et que la Turquie menace de déverser des millions de migrants sur l'Europe. Voilà une innocente révérence qui aura réussi l'exploit de mettre l'Europe en ébullition !

Mais reste une dernière question : qui donc Karin Kneissl a-t-elle épousé ? J'ai peur qu'on n'ait oublié de nous le dire !

6 commentaires:

denis sabrié a dit…

Encore une fille à "papa"...et je fais des études aux USA, à Paris, Amman, Jérusalem, Vienne..ben voyons, le grande vie sans aucun problème de fin de mois...et une valse avec Poutine, c'est le pon pon ! une espionne peut-être..?, bon, pas de suppositions mais quel est l'intérêt d'un tel article..?

Marianne ARNAUD a dit…

@denis sabrié

Quel est l'intérêt d'un tel article, demandez-vous ?
Je dois vous confesser que mon choix a été guidé par le sujet qui m'a paru léger et amusant. Comparé à la vacance de M. Hulot ou au prélèvement des impôts à la source, je n'ai pas hésité longtemps.
Mais, maintenant que vous avez pris la peine de le commenter, il me paraît d'autant plus digne d'avoir retenu mon attention, qu'il a su aussi retenir la vôtre.

Très cordialement.

The Old Dreamer a dit…

Sans aucun doute cette article reflète une diplomatie d'un autres temps, celle des alcoves et des baise mains. Pourquoi pas après tout? A-t-on toujours besoin des G5, G8 et autres G?
Ne nous laissaient pas languir qui est le fiancé ?

Marianne ARNAUD a dit…

@The Old Dreamer

Vous allez pouvoir continuer à rêver tout à votre aise car même Wikipedia qui n'ignore rien sur le mariage de Karin Kneissl et de la présence de Poutine, ne dit rien sur le fiancé. Alors, comme on le dirait en Autriche : "Traumen sie suss !"

https://fr.wikipedia.org/wiki/Karin_Kneissl

Sylvia a dit…

Le mari est Wolfgang Meilinger, homme d'affaires.

Marianne ARNAUD a dit…

@Sylvia

Et voilà que la Nymphe de Diane se fait briseuse de rêves !