ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

samedi 9 avril 2016

Dévots contre bigots par Jean SMIA




DÉVOTS CONTRE BIGOTS

Le billet d'humeur de Jean SMIA

           

          Dans les guerres entre religions, ce sont deux interprétations religieuses qui en viennent aux mains. Les catholiques contre les protestants ou les sunnites contre les chiites : leur désaccord sur la piété est d'ordre théologique. Contrairement à ce que les apparences nous le feraient imaginer, nous ne vivons pas une guerre de religion: aucune friction, ni revendication, ni interprétation théologique n'est en cause, ce que nous vivons c'est que des bigots ont déclaré la guerre à des dévots. Quant à la piété: elle est totalement en dehors du contexte.




            Un dévot est celui qui, sous un roi athée, serait athée. (La Bruyère. Les Caractères.)
            L'anticléricalisme et l'incroyance ont leurs bigots tout comme l'orthodoxie. (Julien Green)
            S'il n'existait qu'une seule catégorie de gens qui soit universelle à toutes les croyances, quelle que soit la divinité invoquée: ce sont les bigots et les dévots. Presque synonymes : ces mots désignent ces gens qui poussent le zèle ostentatoire, souvent braillard, de leurs pratiques religieuses à un tel paroxysme qu'il n'est plus qu'une façon de se vanter le plus croyant de tous; Au point qu'il ne leur reste plus la moindre concentration mystique dans leur foi. Seules la forme, l'apparence et le geste comptent pour eux. Ainsi, parmi ces multiples religions qui se propagent, nous avons :
            Les bigots du communautarisme qui, lorsque que l'on cite quelqu'un, en bien ou en mal, ont pour premier réflexe de s'enquérir sur sa communauté avant d'applaudir ou de dénigrer.
            Les dévots de la laïcité qui s'allient aux bigots de l'anticléricalisme pour demander de supprimer les crèches de noël dans les lieux publics et de transformer les églises en mosquées. Avec, en regard, les dévots de la «Françitude», qui s'allient aux bigots du Pétainisme.
            Les bigots de la revanche sur les colonialistes qui s'allient aux dévots de la culpabilité et les bigots du «vivre ensemble» qui s'allient aux dévots de «l'indignation» afin de grossir les troupes de l’antijudaïsme.
Jallal Chouaoui

            Et aussi, un élu, bigot de l’anti-communautarisme, qui accuse un ministre de communautarisme au su de la religion de la mère de l'épouse de ce ministre. Pendant que, dans la Mairie qu'il dirige, 90% des nouveaux embauchés appartiennent à sa propre communauté.
            Et les bigots du «pour créer des emplois : y'a qu'à..» qui s'associent avec les dévots du «à bas les patrons qui font des bénéfices».
            Bien entendu il y a aussi les bigots du Hamas, qui s'associent aux dévots du Daesh, et qui protestent de l'intrusivité de la police..... À Molenbeek. Quant aux dévots de Tayyip Erdogan : eux, ils ne s'opposeraient pas au génocide des Kurdes.
            Et les bigots «anti-immigrants» qui préfèrent ne pas voir qu'on vient de donner à cet Erdogan le financement et la bénédiction de l'Europe pour construire des camps de concentration en Turquie. À Bruxelles, le budget pour l'aide à la construction des fours n'est pas encore voté. C'est simplement pour qu'ils aient chaud cet hiver, même si c'est encore Krupp qui postule pour leur fourniture.
            Et c'est ainsi que les «braves petits Américains, si incultes et si primaires», ayant pris conscience qu'il s'agit d'une compétition entre les plus bigots et les plus dévots ont choisi comme champion, leur meilleur bigot et leur meilleur dévot : Trump. Les autres ne font pas le poids, dans ce domaine. Et nous: on a qui ?   

2 commentaires:

Marianne ARNAUD a dit…

Ne jetez pas la pierre à Monsieur Chouaoui au motif que dans sa mairie "90% des nouveaux embauchés appartiennent à sa propre communauté" car cette pratique a toujours existé en France. Ainsi je me souviens qu'une de mes amies qui postulait pour un poste de professeur de piano dans une école de musique d'une grande ville tenue par les communistes, avait été obligée de prendre sa carte au Parti communiste pour avoir le poste.

Georges KABI a dit…

Nous? On a Bennett, Smostritch, Ayelet Shaked, le rav Dov Lior! Il n'en manque malheureusement pas!
Et aux USA, si Trump est un triste clown son opposant est un evangeliste farouche anti-feministe, homophobe, antisemite, anti-catholique et raciste.
Et si on y ajoute le Bernie Sanders qui ne connait rien sur rien et la Hillary Clinton qui represente la grande finance americaine, c'est mal parti.
Sans parler de cette serie de bigots nationalites en Europe...