ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

mercredi 2 mars 2016

Les primaires américaines et Netanyahou par Arie AVIDOR



LES PRIMAIRES AMÉRICAINES ET NETANYAHOU

Par Arie AVIDOR
Ancien Ambassadeur d'Israël

            

               Les primaires présidentielles du Parti républicain aux États-Unis tournent au scénario du pire pour Netanyahou. Tout était pourtant bien huilé du côté de Sheldon Adelson, le magnat des casinos qui sponsorise à la fois Netanyahou et le Parti républicain américain, déterminé plus que jamais à mettre le prix afin de faire élire un candidat de l'aile droite du parti. Il avait convoqué, l'an dernier chez lui à Las Vegas, les principaux candidats pour une revue de détail que les medias US avaient qualifié de «primaire Adelson». Il venait d'acquérir (à 40 millions de dollars au-dessus de sa valeur réelle) le quotidien Las Vegas Review Journal pour en faire l'un des organes de la campagne de son poulain.


Marco Rubio

            Son poulain? Adelson ne s'était pas encore officiellement prononcé à cet égard mais tout le monde considérait qu'il avait choisi Marco Rubio qui est non seulement un inconditionnel de Netanyahou mais qui avait promis également de promouvoir une loi interdisant les paris sur internet, une menace réelle pour l'empire des casinos d'Adelson. Pour faire bonne mesure, Adelson fait courir le bruit que sa femme Miriam soutient la candidature du sénateur du Texas Ted Cruz, autre représentant de l'aile droite du parti !
Sheldon et Miriam Adelson

            Or, tel King Kong détruisant tout sur son passage, l'irruption de Donald Trump dans la campagne vient bouleverser tous les plans d'Adelson. Trump, lui-même milliardaire, n'a nul besoin qu'on lui finance sa campagne et quoique se déclarant «le meilleur candidat pour Israël», il affiche une position d'équilibre et de neutralité sur la question d'une solution au conflit israélo-palestinien.
            Comble d'humiliation pour Adelson, c'est dans son fief du Nevada que Trump est venu remporter sa plus écrasante victoire sur Rubio et Cruz dans le caucus républicain du 23 février !
Adelson et Netanyahou


            Si apparemment les jeux sont faits et que rien ne va plus pour les poulains de la famille Adelson (et de Netanyahou) au Parti républicain, la chevauchée victorieuse de Donald Trump est, en revanche, une aubaine pour Hilary Clinton, la très probable candidate démocrate, qui consolide ses chances de victoire aux élections présidentielles face à l'impétueux candidat républicain.

Aucun commentaire: