ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

mardi 13 janvier 2015

MORT ET APOTHÉOSE DE MAI 68 par Marianne ARNAUD



MORT ET APOTHÉOSE DE MAI 68

La tribune de Marianne ARNAUD



Le 7 janvier 2015, les talentueux dessinateurs de Charlie Hebdo – ce torchon qui ne tirait plus qu'à trente mille exemplaires – sont tombés sous les coups féroces de terroristes d'un fascisme islamiste installé au cœur de notre Nation, que nos élites intellectuelles et politiques refusaient de voir. Quelle mort plus glorieuse, plus en phase avec leurs éternelles provocations, auraient-ils pu rêver ? Depuis que leurs locaux avaient été incendiés, et qu'ils avaient été placés sous protection policière, peut-être s'y attendaient-ils ou même, le souhaitaient-ils ?



Le 11 janvier 2015 sera leur apothéose ! Le monde entier communie avec la France pour défendre la liberté d'expression ! À Paris, célébrités et chefs d'État – dont beaucoup ont contribué au financement des mouvements terroristes – seront aux côtés des centaines de milliers, voire du million, ou plus, de personnes attendues. Tous proclameront encore et encore : «Je suis Charlie» mais Charlie est mort et l'esprit de Mai 68 avec lui.

«Il est interdit d'interdire», la formule la plus célèbre de Mai 68 est démonétisée. Nous sommes en guerre et pourtant nous n'avons pas réussi à faire l'unité nationale. Dès les prochains jours, le bel unanimisme de façade d'aujourd'hui volera en éclats et chacun choisira son camp.

Éric Zemmour écrit, dans Le Suicide français : «L'idéologie de la mondialisation, antiraciste et multi culturaliste, sera au XXIème siècle ce que le nationalisme fut au XIXème siècle et le totalitarisme au XXème siècle, on aura transféré la guerre entre les nations à la guerre à l'intérieur des nations. Ce sera l'alliance du doux commerce et de la guerre civile.»

Nous y sommes !

3 commentaires:

Corto74 a dit…

Vs parlez de Zemmour... Askolowitch ce matin a expliqué le pkoi de cette grande marche: la compassion bien sur, le refus du terrorisme, etc... et à mots a peine couverts, une France qui se lève pour dire non aux thèses de ceux qui parlent du grand remplacement, d un suicide français et de déclinisme... Suivez mon regard !

Marianne ARNAUD a dit…

@ Corto 74

Askolowitch dit ce qu'il veut. S'il veut continuer à travailler il n'a pas intérêt à se démarquer trop de ses petits camarades journalistes qui sauraient le lui faire payer. Mais les faits sont là et rien ni personne ne saurait le nier.
Dès demain, lui, comme tous les autres, auront à choisir leur camp.
Merci à vous d'être passé par ici.

邓大平 עמנואל דובשק Emmanuel Doubchak a dit…

Défilé et mobilisation émouvants et grotesques à la fois... La Messe d'hier continuera d'engendrer ses Sade et ses libertins à deux sous.