ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

mardi 30 septembre 2014

QUAI D’ORSAY : ISRAËL EST UNE DESTINATION DÉCONSEILLÉE



QUAI D’ORSAY : ISRAËL EST UNE DESTINATION DÉCONSEILLÉE

Par Jacques BENILLOUCHE
copyright © Temps et Contretemps 



            
          Le ministère français des affaires étrangères se ridiculise sur son site internet en déconseillant aux Français de se rendre en Israël. Il doit être le seul et tellement peu écouté et suivi que l’aéroport Ben Gourion a connu un record de passagers le 28 septembre 2014.




Record national

            L’aéroport a connu 521 arrivées et départs pendant cette seule journée, un record depuis qu’Israël existe. Et pendant ce temps, quelques fonctionnaires français zélés, doivent songer à revoir leur copie. Les grandes vacances ont vu plus de 1,4 millions passagers traverser l’aéroport dans les deux sens, entraînant d’ailleurs des retards inévitables et des recommandations des autorités portuaires de se présenter à Ben Gourion au moins quatre heures avant le vol.

            Durant la journée du 28 septembre, plus de 70.000 passagers se sont pressés à l’aéroport. Les Israéliens sont nombreux à se rendre en vacances en Grèce, en Italie, aux Etats-Unis, en Allemagne, en Russie, en France et même en Turquie ce qui confirme, pour cette dernière destination, que les prix des séjours priment sur le bon sens.
Pèlerins à Ouman

             Les pèlerins, qui se rendent à Ouman, en Ukraine, pour visiter la tombe du Rabbi Nachman de Braslav, ont été plus nombreux puisqu’ils ont été 20.000 cette année. Par ailleurs, les départs pour passer le jour du Yom Kippour à l’étranger, samedi 4 octobre, se sont multipliés.

Aéroport saturé


Terminal-3

           

          Cet aéroport, qui a subi une extension le 2 novembre 2004 avec son nouveau terminal-3, est déjà saturé à certaines périodes de vacances au point que les autorités envisagent une autre extension ou la construction d’une nouvelle unité pour décongestionner Ben-Gourion. En 2007, environ 11 millions de passagers internationaux ont transité par cet aéroport qui dispose de quatre terminaux et sa capacité est passé à 16 millions après son extension. Un terminal-4, construit en 1999, était prévu pour accueillir le surplus de passagers mais il n'a jamais été inauguré officiellement. Il pourra servir de solution transitoire.

Base de Ramat David



          Il semblerait que la base aérienne de l’armée, Ramat David en basse Galilée, dont une grande partie des effectifs devrait déménager dans le nouveau complexe militaire du Néguev, pourrait abriter un nouvel aéroport civil qui desservirait ainsi le nord du pays. La saturation de cette journée du 28 septembre conforte ainsi le gouvernement dans la nécessité d’une nouvelle solution en permettant l’accueil de six millions de passagers supplémentaires. Situé au nord, il pourrait aussi servir d’aéroport de remplacement en cas de nouveau conflit avec Gaza. On se souvient du boycott, durant la guerre de Gaza, des compagnies internationales craignant des dégâts sur leur flotte.

6 commentaires:

Sylvie WEISSBERG a dit…

j'apprécie grandement le fait que vous évoquiez que le Quai d'Orsay se soit ridiculisé en mettant Israel sur sa liste noire car il n'y a jamais autant eu de mouvements sur l'aéroport Ben Gurion . Le fait est que personne n' a marqué de peur en venant en Israel , au contraire !On s'y sent en sécurité comme je l'avais déjà dit

V. Jabeau a dit…

La bêtise et la méchanceté du Quai encore à l'oeuvre. En outre Israël n'est pas présenté sous son nom mais sous le nom d"Israël-Territoires palestiniens". Mettons dans um même sac Israël et les charmantes autres destinations proche-orientales. Le racisme et l'antisémitisme des nobles français qui forment la diplomatie française est dramatique car ils lui ferment les portes du monde! Enfin, et malgré les beaux et sincères discours de MM. Hollande et Valls, l'"Israël bashing" continue ses ravages. Quand nosvdirigeants communautaires et la diplomatie israëlienne s'y mettront-ils vraiment ? Ou veulent-ils la disparition de la diaspora en partivulier française ? Dans ce cas quelle erreur !

Betty OZARNOT a dit…

Il n'y a pas plus sécurisé qu'Israël. Il ne faut surtout pas écouter les Médias et le Quai d'Orsay qui disent n'importe quoi...Les plages sont bondées, les restaurants fonctionnent à plein rendement, il y a du monde partout. Les magasins sont pleins et tout fonctionne. Alors déconseiller d'aller en Israël c'est essayer encore une fois de saboter ce petit état.

claude a dit…

Quel est le con qui dirige le quai d’Orsay ? Ah oui, j'oubliais le nom de ce triste sire qui aurait du venir passer Yom Kippour dans ce merveilleux pays qui aurait du être le sien ! Mais Dieu merci, Hachem nous a épargné ce genre d'individu avec ses casseroles qu'il traine depuis 92 !!!!
Je dis tout haut ce que d'autres pensent tout bas !!!
Vive Israël !
Vous, les français qui "dérangez", nous vous attendons nombreux !
Shana tova

Jean Smia a dit…

@claude
Tu te trompes, Claude, ce n'est pas ce "con" qui dirige le Qui d'Orsay: C'est le Quai d'Orsay qui dirige ce "con".

airdularge a dit…

Pour m'être rendu en Israël au lendemain de l'opération "Bordure Protectrice", je m'attendais à y trouver les stigmates de cette épreuve.
J'ai parcouru le pays d'Ashkelon à Haïfa ; je n'ai pas ressenti le moindre danger.
Invité chez un mien cousin à Modiin, j'ai sursauté quand il m'a livré son analyse quant au sentiment de sécurité que l'on ressent sur place :
"la paix dans l'œil du cyclone"
C'est exactement ce à quoi je pensais, avant de me rendre là bas. Et ce n'est pas par hasard quand on observe ce qui se passe ici, en doulce France.
Alors, Messieurs du Quai d'Orsay, un petit conseil si vous le voulez bien :
Allez faire un tour en Israël, et les affaires que vous gérez (en principe) vous seront moins étrangères...
Air du large