ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

lundi 9 septembre 2013

LES FRANÇAIS FACE À LA GUERRE DE SYRIE Par Marianne ARNAUD




LES FRANÇAIS FACE À LA GUERRE DE SYRIE

Par Marianne ARNAUD


La tentative de François Hollande d'engager la France dans une opération militaire en Syrie, se heurte à une opposition massive de son opinion publique. C'est en tous cas ce qu'il ressort de la lecture d'un sondage IFOP publié par Le Figaro et réalisé du 26 au 28 août 2013.





Opposition générale



En effet, selon ce sondage, 64% des Français seraient opposés à une intervention militaire internationale en Syrie, et 68% seraient même opposés à la participation de la France en cas d'intervention internationale. Il semblerait aussi que la majorité socialiste se fissure sur cet engagement, puisque 48% des sympathisants de gauche y seraient opposés. Ce qui fait dire au directeur du pôle opinion de l'IFOP, Jérôme Fourquet : «Ce qui est spectaculaire, c'est l'ampleur du décrochage. D'autant plus que l'intensité du rejet est apparue en une semaine seulement.»

Les Français ne peuvent pas admettre que la France, membre permanent du Conseil de sécurité, s'affranchisse des décisions de l'ONU, et se trouve en contravention avec la légalité du droit international, alors que le «droit d'ingérence» n'existe pas dans la Charte des Nations Unies. Les Français vivent comme une humiliation de voir leur président - dont le rôle est de garantir la souveraineté de la France - soumis aux décisions d'un vote du Congrès américain, alors que l'Assemblée nationale n'est pas autorisée à voter.



Seuls au front


Hervé Morin


De plus, au cas où les frappes militaires contre la Syrie auraient bien lieu, on pourrait redouter la réaction des catégories populaires, ce qui fait dire à Jérôme Fourquet : «Face à la hausse du chômage, à l'insécurité ou à la pression fiscale, ces catégories peuvent reprocher à François Hollande de concentrer son énergie à faire de la figuration sur un théâtre étranger.» Nous sommes loin de l'entrée triomphale de François Hollande à Bamako !

Car comme le remarque Hervé Morin, ancien ministre de la Défense : «La réalité est qu'on est à poil, on est seuls !»

Source : « Les Français lâchent Hollande » - Le Figaro des 7 et 8 septembre 2013

1 commentaire:

Huguette BOKOBZA a dit…

On est à poil à dit Hervé Morin....les Français qui viennent de recevoir leur feuille d'imposition confirment...merci M.Hollande