ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

mercredi 10 avril 2013

VERS UN PRINTEMPS FRANÇAIS de Marianne ARNAUD



La tribune de Marianne ARNAUD

VERS UN PRINTEMPS FRANÇAIS
copyright © Temps et Contretemps

La France vit aujourd'hui la pire crise politique et morale qu'elle ait connue depuis le début de la Vème République. «Un désastre généralisé» diagnostique le sociologue Michel Wieviorka qui ne peut être soupçonné d'être de droite.




Ce n’est pas la faute de Cahuzac


Le monde entier sait maintenant que notre ministre du budget, Jérôme Cahuzac, dont le rôle était de traquer la fraude fiscale, possédait des comptes secrets à l'étranger, dont on ignore encore les montants, pour échapper à l'impôt. Il se présente donc comme le bouc émissaire idéal pour expliquer l'état de déliquescence dans lequel est tombé notre République, sauf que...Ce n'est pas de la faute de Cahuzac si le président Hollande est déjà au plus bas dans les sondages.

Si, après dix ans d'opposition, le Parti socialiste arrive au pouvoir sans s'être préparé à gouverner un pays en état de crise économique, donnant aux français l'impression que le gouvernement gère le pays au petit malheur la malchance.

Si, après avoir déclaré pendant sa campagne que son ennemi c'était la finance, Hollande a été incapable d'imposer la réforme fiscale et bancaire qu'il avait promise pour atteindre à la «République exemplaire» que les Français attendaient.

Si, après avoir fait une campagne à gauche promettant de «ré-enchanter le rêve français», contraint par les réalités, il a pris une posture social-démocrate. Mais sa social-démocratie est sans social et sans démocratie.
Jean-Jacques Augier

Si, son âme damnée, Jean-Jacques Augier, son intime, son trésorier de campagne, aujourd'hui convaincu de posséder des comptes off-shore, homosexuel affiché, propriétaire du magazine «Têtu» - organe mensuel de l'association LGBT, et militant du mariage gay, aura incité Hollande à faire de sa loi sur le «mariage pour tous», une priorité qui a déjà mis des centaines de milliers de français dans la rue, alors qu'il avait promis : «Moi, Président de la République...j'aurai toujours le souci de la proximité avec les Français».


Les chocs



Il semblerait, à lire les réactions des uns et les articles des autres, que nos élites politiques et médiatiques n'aient pas encore pris l'exacte mesure de l'exaspération populaire. Et voilà qu'après un «choc de compétitivité», puis «un choc de simplification», on propose aux français un «choc de moralisation» tout aussi dérisoire que les deux premiers.

Cependant, devant la défiance qui croît de jour en jour, le président Hollande ne pourra pas échapper à son heure de vérité. Il devra, et le plus tôt sera le mieux, se représenter devant les français en les appelant aux urnes.

Plusieurs possibilités s'offrent à lui : le référendum ou la dissolution. Or ces solutions hautement démocratiques, et prévues par les institutions de la Vème République, provoquent un véritable sentiment de panique chez nos dites «élites», qui essaient, encore aujourd'hui, de nous faire croire, que c'est Jérôme Cahuzac, et lui seul, la cause de tous nos maux. Un tel aveuglement ne peut que nous enfoncer, encore d'avantage dans la crise qui, si elle perdurait, nous entraînerait dans ce que d'aucuns appellent déjà Le Printemps Français.

11 commentaires:

Jacques BENILLOUCHE a dit…

Chère Marianne,

Ma naïveté me pousse à poser une question simple.

En 2007, Jérôme Cahuzac est condamné pour «travail dissimulé» après avoir employé dans sa clinique, de juillet 2003 à novembre 2004, une femme de ménage philippine sans papiers.

Le 24 février 2010, il est choisi par le groupe socialiste pour prendre la présidence de la commission des finances, un poste prestigieux. Sa condamnation était mal venue pour cette nomination qui a reçu certainement l’agrément des dirigeants de l’UMP qui n’ont pas fait opposition.

Or il a été élu pour la première fois député en 1997 et il est étonnant que les ministres UMP du budget qui se sont succédé n’aient pas été un peu curieux pour enquêter sur son patrimoine.

Valérie Pécresse prétend qu’elle ne savait rien de sa situation douteuse ; dont acte. Mais pourquoi cette ignorance est-elle contestée pour les socialistes accusés par l’opposition d’aujourd’hui d’avoir camouflé la vérité?

Saulnier a dit…

Monsieur Benillouche, il est facile et cousu de fil blanc de se défausser sur Valérie Pecresse et l'UMP , pour une affaire concernant le PS.
C'est ça l'Agit-Prop

corto74 a dit…

Je plussoie a ce qu' écrit marianne, l'émission Mots Croisés d'hier était le meilleur exemple de dé-moralisation de la vie politique française.

Marianne ARNAUD a dit…

Par votre réponse vous apportez de l'eau à mon moulin.

En réalité depuis plus de trente ans la France de droite comme de gauche, est soumise aux affaires politico-financières multiples et variées.
Plus aucun président de la République qui ne soit traîné devant les tribunaux !

Or aucun des deux partis, dits de gouvernement, n'est plus crédible pour provoquer le "choc de moralisation" dont nous avons grandement besoin.

L'émission "Mots Croisés" d'hier au soir en a encore témoigné, où on a vu Najat Vallaud-Belkacem et Xavier Wauquiez se jeter à la tête leurs turpitudes respectives
Seule Marielle de Sarnez a su garder sa dignité.
Pour elle, la classe politique ne semble pas avoir pris la mesure de l'ampleur du désastre que nous vivons, qu'aucune loi supplémentaire ne saurait enrayer.
Seul le retour devant les urnes pourra peut-être guérir les Français de cette colère qui monte et qui est en train de se transformer en rage.

andre a dit…

Madame,
Je ne trouve pas bien que vous écriviez de M.Augier, " homosexuel affiché " et je pense qu'il a parfaitement le droit d'avoir des comptes offshore puisqu'il est non résident .
Je suis d'accord sur tout le reste : les donneurs de leçons de la gauche "morale" ont mitraillé Sarkozy pendant cinq ans pour s'être "commis" au Fouquet's qui n'est qu'une brasserie aux'emes prix que leCafe de Flore . Ils ont déjà tout raté : 32 milliards d'impôts nouveaux,plus de chômeurs et aucun objectif atteint . Ils peuvent gigoter et ergoter: sans un redressement énergique de l'économie, les électeurs les renverront à leurs postes de fonctionnaires trop payés.
André M

Jean Smia a dit…

Marre de cette politique du au-jour-le-jour, selon les caprices de ce que soulignent les médias.
Les principales préoccupations des Français restent le chômage et le pouvoir d'achat, et rien, dans les mesurettes, n'est accompli dans ce sens.
Des Cahusacs ou des Augiers existent dans l'environnement de tous les partis et leur élimination ne changera rien à l'accroissement du chômage et aux suppressions d'emplois.
Afficher ou pas son patrimoine n'est qu'un bavardage sans conséquence, car ceux qui trichent ne vont pas mentionner le montant de leurs chapardages sur leurs déclarations. Et s'il venait à l'idée à Messieurs Arnaud, Pinaud ou Wertheimer d'entrer en politique, je ne vois ce que leur patrimoine ferait présumer de la sincérité de leur engagement. Ostraciser les nantis est aussi idiot que prétendre qu'un pauvre est honnête.

Ce gouvernement me fait penser à cette femme au foyer qui, si soucieuse de bien faire un ménage impeccable, en oublie de préparer le repas.

Oui, chère Madame, votre « printemps » semble souligner toutes ces gesticulations futiles mènent les opinions des français vers un rapprochement des vues de Le Pen et de Mélanchon pour l’avènement d'une sorte de « national-gauchisme ».
Un parti NA-GAU, ça sonnera mieux comme nom qu'un parti NA-ZI.

Marianne ARNAUD a dit…

@ André

Je ne dois pas avoir la même appréciation que vous de ce que vous appelez "pas bien".
Pas bien par rapport à quoi qui serait bien ?
Si vous voulez en savoir plus sur ce que je pense de ce monsieur, c'est ici :
http://corto74.blogspot.fr/2013/04/monsieur-augier-les-familles-de-france.html
Et quant à posséder comptes et entreprises off shore, s'il était libre d'en avoir, il eût mieux valu qu'il n'acceptât pas d'être le trésorier de la campagne présidentielle de son ami Hollande, car il y a gros à parier que cette proximité d'un homme aussi sulfureux n'a pas fini de nuire au Président.
Merci pour votre commentaire.

Marianne ARNAUD a dit…


@ Jean Smia

Je suis tout à fait d'accord avec ce que vous écrivez , mais je ne peux pas vous laisser dire que les centaines de milliers de personnes et plus, qui manifestent dans les rues de Paris et de la province, pour dire qu'elles refusent le "changement de civilisation" qui leur est imposé par un lobby ultra minoritaire de LesbianGayBiTrans (LGBT), se livrent à des "gesticulations futiles".
Et si les citoyens venaient à se détourner des "partis de gouvernement" après trente ans de turpitudes politico-financières, serait-ce la faute des Français ?
Cordialement

Jean Smia a dit…

Mes "gesticulations futiles" concernent les discours de l'environnement gouvernemental.

andre a dit…

Madame,
Simplement, il est convenu partout désormais que l'homosexualité des autres ne concernent qu'eux.
M. Augier : je suis certain que le candidat Hollande l'a désigné en toute connaissance de cause pour contrôler les financements de la campagne.
Non! Rien à lui reprocher à M. Augier. Et je ne vois pas non plus la faute de François Hollande qui a chargé un ami sincère et honnête d'une mission , cet ami a DES COMPTES OFF SHORE ! C'est légal et ce n'est pas une faute, ni un défaut ni un péché!
Restons lucides.
Recevez mes hommages !
Andre M

Marianne ARNAUD a dit…


@ Jean Smia

Veuillez m'excuser de vous avoir si mal compris.

@ André

Vous écrivez : "Je suis certain que le candidat Hollande l'a désigné en toute connaissance de cause pour contrôler les financements de sa campagne."
Et c'est bien le hic !
C'est en tous les cas ce qui lui est reproché, et encore cet après-midi avec véhémence à la séance des questions au gouvernement de l'Assemblée nationale.
Comme vous le dites si bien, restons lucides !