ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

dimanche 21 avril 2013

TOUT SUR LES CANDIDATS À L’ÉLECTION LÉGISLATIVE PARTIELLE



TOUT SUR LES CANDIDATS À L’ÉLECTION LÉGISLATIVE PARTIELLE

Par Jacques BENILLOUCHE
 copyright © Temps et Contretemps


Il y une inflation de candidatures au poste de député à l'Assemblée Nationale française de la 8ème circonscription des français établis hors de France, en remplacement de Dafna Poznanski qui a été invalidée par le Conseil Constitutionnel. Cette circonscription comprend les pays suivants : Chypre, Grèce, Israël, Italie, Malte, Saint-Marin, Turquie et Vatican ainsi que Jérusalem qui est considérée à part.
Pour permettre aux électeurs de mieux connaitre les différents candidats et d’apprécier leur choix, Temps et Contretemps propose des informations personnelles sur neuf d’entre eux, sans prendre position et sans intervenir dans les programmes électoraux. Cette liste de candidats est établie selon l’ordre alphabétique.

Nous manquons d'informations précises et fiables sur certains candidats indépendants qui ne figurent donc pas dans notre article. Nous restons à la disposition des candidats pour toute rectification d’information ou pour compléter le portrait mais nous ne publierons aucune profession de foi que les électeurs trouveront dans les sites personnels des candidats. La liste des 20 candidats a été validée le vendredi 3 mai par le ministère de l'intérieur et figure à la fin de l'article.





RÉSULTATS DES ÉLECTIONS DE JUIN 2012



Pour comprendre les enjeux de cette élection, il est important de se reporter aux résultats de la précédente élection qui a été  caractérisée par la faiblesse du nombre de votants en Israël : 4.734 sur 62.618 inscrits. L'élection de cette circonscription s'est donc jouée à l'extérieur d'Israël. En Italie le nombre d'inscrit est de 33.877 et 7.763 en Grèce. Il est à craindre par ailleurs que les partisans des candidats invalidés s'abstiennent de voter par dépit.
 


1er tour   : inscrits  :  109.411   Votants :   14.626

2ème tour : inscrits : 109.815     Votants :  13.965  (dont Israël : 4.734)


Candidat
Parti
Premier tour
Second tour
Voix
%
Voix
%

4 400
30,50
7 584
55,88

Valérie Hoffenberg
3 202
22,20
5 987
44,12

2 084
14,45


Pierre Jestin
1 515
10,50

Gil Taïeb
1 431
9,92

Michèle Parravicini
911
6,32

Huguette Livernault-Levy
542
3,76

Julien Lemaître
159
1,10

Corine Rouffi
108
0,75

Guy Fitoussi
72
0,50

 


GHISLAIN ALLON, Candidat Indépendant
Suppléant : André DARMON, directeur Israël Magazine




Ghislain Allon, doctorant en philosophie, a suivi des cours à la Sorbonne Paris-I sanctionnés par une licence, une  maîtrise, un diplôme d'études approfondies en philosophie morale et politique. Il a enseigné la philosophie. 
Il a dirigé la société de production audiovisuelle «Charisma films» France, Allemagne et Israël et réalisé une cinquantaine de documentaires et de fictions  pour la télévision (TF1, France 5, ARTE, ARD, ZDF etc.).

De 1997 à 2005, il a été le président-fondateur de TFJ (Télévision Française Juive), diffusée par câbles et satellites dans 70 pays, et directeur du magazine mensuel «Cosmopolite», tout en étant animateur de 1500 émissions politiques et directeur de l'information de TFJ.

Il a fait partie, de 2006 à 2010, du comité de rédaction de la revue Controverses fondée par Shmuel Trigano et il est à présent CEO de la société de production Jérusalem World Wide Network LTD. - J2WB Ltd. Depuis 2009.

Ghislain Allon vit à présent à Tel-Aviv où il est installé définitivement depuis 2006.
 






ALEXANDRE BEZARDIN, CANDIDAT INDÉPENDANT






Alexandre Bezardin a été le suppléant de Valérie Hoffenberg à la précédente élection. Il se présente à présent comme candidat indépendant sans l’étiquette UMP qui lui a été refusée. Mais sa position est claire, s’il était élu, il siègerait à l’Assemblée Nationale au groupe UMP. Il vit à Milan depuis sept ans avec sa famille franco-italienne. Il est directeur adjoint et marketing en Italie de «Atout France»,  agence de développement touristique de la France.
 



ALBERT FRATTY, CANDIDAT INDÉPENDANT

Suppléant  Claude LEVY

  







        Marié, 6 enfants, Albert Abraham FRATTY, est né en 1945 à Sousse en Tunisie. Il a suivi ses études secondaires au Lycée Claude Bernard à Paris puis a obtenu un diplôme de technicien électronique. Il devient cadre dans une entreprise de commerce électronique puis crée sa propre entreprise de 1978 à 1984, date à laquelle il s’installe en Israël, à Netanya.

            Il participe en 1990 à la création du magazine Israël infos, puis du magazine Netanya aujourd’hui en 1992. Il est l’initiateur de la radio en français, Aroutz 7 qui sera la pépinière des journalistes francophones actuels.   


    








Meyer HABIB, candidat U.D.I






Meyer Habib, 51 ans, est diplômé du Technion de Haïfa. Vice-président du CRIF depuis sept ans, c’est un proche de Benjamin Netanyahou qu’il pilotait lors de ses visites à Paris. Il a retiré sa candidature à la présidence du CRIF pour se présenter au siège de député de la 8ème circonscription sous l’étiquette du parti du centre, l’UDI présidé par Jean-Louis Borloo.
 
 


Valérie HOFFENBERG, candidate de l’UMP
Suppléant Jean-Claude Calisesi 






Née à Marseille, Valérie Hoffenberg a grandi à Paris où elle fait des études de droit et de sciences politiques. Mariée, elle est mère de trois enfants âgés de 20, 17 et 11 ans.

Elle a été chef d’entreprise de 1987 à 2000, tout en ayant un engagement associatif en tant que co-fondatrice et vice-présidente de l’association Terrafemina, réunissant des femmes méditerranéennes autour de sujets tels que l’éducation, la culture, la diversité, le développement durable, et l’engagement des femmes pour la paix et le dialogue. Elle a été fondatrice et Présidente du Collectif Urgence Dialogue, plateforme de dialogue entre acteurs politiques et de la société civile sur le vivre ensemble et les valeurs républicaines.

En 2004, elle a pris la direction française de l’American Jewish Committee, organisation juive américaine dont les objectifs principaux sont la défense de la démocratie, la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, la recherche de la paix au Moyen-Orient et le dialogue interculturel. En 2007 elle entre en politique en se faisant élire conseillère sur la liste du 16e arrondissement de Paris, conduite par le député Claude Goasguen.

En 2009, le président Nicolas Sarkozy lui  confie le poste de Représentante spéciale de la France pour la dimension économique, culturelle, commerciale, éducative et environnementale du processus de paix au Proche-Orient. Il lui a remis la Légion d’Honneur pour son engagement en faveur de la paix et du dialogue transatlantique.

En 2010, Jean-François Copé, secrétaire national de l’UMP la nomme membre du bureau politique de l’UMP et secrétaire nationale en charge des relations avec les clubs, les think tank et les partis politiques.





Marie-Rose KORO, candidate du P.S
Suppléant : Ygal DAWIDOWICZ




Marie-Rose KORO est née en 1957 à Colmar. Elle a suivi des études supérieures à l’université Marc Bloch de Strasbourg et en 1980, elle a obtenu un diplôme de Maîtrise en linguistique appliquée. Elle milite aux Jeunesses socialistes et à l’Unef. Elle s’installe à Paris en 1981 et devient l’assistante parlementaire de Claude Estier, journaliste de gauche, à l’Assemblée nationale puis au Sénat. Il sera son mentor en politique. 
En 1989, elle organise la première université d’été du Ps et travaille alors en liaison étroite avec Lionel Jospin, Bertrand Delanoë et Gérard Colomb. En 1991, Louis Mexandeau fait appel à elle comme première conseillère technique et attachée parlementaire au Ministère des Anciens Combattants où elle restera jusqu’en 1993. Elle s’implante politiquement à Honfleur (Calvados) où elle sera candidate à une législative partielle face à l’ancienne ministre Nicole Ameline. 
En 1998, elle est élue Conseillère régionale de Basse-Normandie, et siège pour cette région au Conseil de l’Europe. Pour des raisons familiales elle s’est installée à Istanbul où elle exerce une activité de conseillère en communication auprès d’entreprises et d’une clientèle individuelle.

Yigal Dawidowicz, suppléant, réside quant à lui en Israël, pays dont il est l’un des représentants à l’Assemblée des Français de l’étranger.





Nathalie MIMOUN
candidate indépendante



Nathalie MIMOUN habite en Israël depuis vingt-six ans. Née à Paris en 1964 d’un père médecin,  né en Algérie, et d’une mère institutrice née à Paris, elle a émigré en Israël en 1986 où elle a fondé une famille de 4 enfants.
Médecin de formation, elle s’est reconvertie en Israël dans les affaires (business de bijouterie & joaillerie).  Nathalie Mimoun est correspondante du consulat français à Netanya dans le cadre d’un service consulaire de proximité.
 





JONATHAN-SIMON SELLEM,  
CANDIDAT INDÉPENDANT





Jonathan-Simon Sellem est né le 25 février 1983 et vit en Israël depuis 2006, marié et père d’un enfant. De 2004 à 2006, il a travaillé à TFJ, Télévision Française juive comme journaliste stagiaire sous les ordres de Ghislain Allon.

Il a été stagiaire au ministère israélien des affaires étrangères au sein du bureau de coopération internationale et d'aide humanitaire (MASHAV) pendant près de deux ans. Il a fondé en 2008 JSSNews, site internet de langue française spécialisé dans l'actualité d'Israël, du Moyen-Orient et du monde juif.
 




DAVID SHAPIRA, CANDIDAT INDÉPENDANT

Suppléant : Claude FRANKFORTER






David Shapira a fait son alyah en 1983 pour s’engager dans les rangs de Tsahal. Il a alors hébraïsé son nom d’Edouard Spira en David Shapira. Il a étudié dans une yéshiva du mouvement sioniste religieux et  a été diplômé comme enseignant de Bible, Talmud et d’hébreu par le ministère israélien de l’Education. Il a obtenu un doctorat d’Histoire juive obtenu à l’Université Hébraïque de Jérusalem qui a fait plus tard l’objet d’une publication en 2007 sur le grand rabbin de France Jacob Kaplan.

Il a été journaliste, de 1996 à 2007, en une émission francophone quotidienne de radio de deux heures sur Aroutz7. En 2000, il a créé un site internet A7fr en français qui fournissait gratuitement aux internautes des actualités israéliennes.

En 2007 il s’est mis au service du KKL à Paris. A son retour en Israël il a pris la direction  d’une société de gestion de biens immobiliers tout en poursuivant des études de Droit à l’Université Hébraïque de Jérusalem.

LISTE OFFICIELLE
l’ordre électoral et la liste des candidats: 

1. Michèle Parravinci (Front de Gauche)
        2. Laurent Sissmann
        3. Nathalie Mimoun (indépendant)
        4. Sylvain Semhoun (indépendant)
        5. Meyer Habib (UDI)
        6. Huguette Lévy (Front National)
        7. Marie-Rose Koro (Parti Socialiste)
        8. Julien Lemaître (Solidarité & Progrès)
        9. Alix Guillard (Parti Pirate)
      10. David Shapira (indépendant)
      11. Guy Fitoussy (indépendant)
      12. Valérie Hoffenberg (UMP)
      13. Valérie Mira
      14. Cyril Benjamin Castro (indépendant)
      15. Athanase Contargyrise (EELV)
      16. Ghislain Allon (indépendant)
      17. Frédéric Chaouat (indépendant)
      18. Albert Fratty (indépendant)
      19. Jonathan-Simon Sellem (Parti Libéral Démocrate)
      20. Alexandre Bézardin (UMP)
 


 
 




6 commentaires:

Sylvain C.T a dit…

Cette élection concerne 8 pays. Parmi les 7 candidats, 4 vivent en Israël et une autre juive vit en France ! Les Juifs auraient ils une addiction à la politique ou serait ce la culture talmudique qui les inciterait à débattre et s'opposer perpétuellement.

Jacques BENILLOUCHE a dit…

Et ce n'est pas fini car l'article est incomplet puisqu'il y a entre douze et seize candidats déclarés.

brunompaca a dit…

@ Sylvain C.T. au lieur de vous laisser aller à des commentaires consciement et inconsciemement malsains .. allez au bout de l'analyse
environs 60 % des électeurs français inscrits dans la 8ème habitent en Israel ; 4 cnadidats sur 7 pour 60% du territoire de la circo ..: logique parfaite .. il n'y a que des ... ou pire, pour prétendre faire une remarque "reflechie" à ce propos!!
http://fr.wikipedia.org/wiki/Huiti%C3%A8me_circonscription_des_Fran%C3%A7ais_%C3%A9tablis_hors_de_France

Anonyme a dit…

Quoi Jonathan sellem n'est pas grand reporter?
Quoi Jonathan sellem n'est pas diplomate?
Va-t-il au moins comprendre ce qui ce dira dans l'hémicycle
Si jamais qu'à D. Ne plaise il y arrivait?
16 candidats j'entends les ricanements du Quai d'Orsay!
Certains candidats devraient gentiment rester dans leur rue
Régler queques menus problèmes avant de prétendre à la
Députation!

Zanzouri Bernard a dit…

S'il y a beaucoup de candidats, c'est qu'il n'y en a pas un qui s'impose à priori comme étant nettement au dessus du lot.
Faut-il voter pour quelqu'un vivant la circonscription de l’intérieur ou pour un candidat investi par un grand parti?
Personnellement, je pense qu'il faut d'abord aller voter. Et si déjà,David Shapira est le meilleur choix,car homme d'action et de réflexion, il possède les armes pour donner une véritable signification à sa présence au sein de l’Assemblée nationale.

Richard HADJAJE a dit…

Cette pléthore de candidatures est ridicule, merci a Jacques de ce classement qui permettra de constater que 95 % des voies se retrouverons sur 2 candidats