ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

lundi 4 juin 2012

RESULTAT DEFINITIF DE LA 8EME CIRCONSCRIPTION



RESULTAT DEFINITIF DE LA 8EME CIRCONSCRIPTION

Sources : Ministère français des affaires étrangères

Suffrages exprimés            14.626

Taux de participation           13,4%



Daphna POZNANSKI         4.400

Valéry HOFFENBERG      3.202

Philippe KARSENTY         2.084

Gil TAIEB                           1.431

Au deuxième tour, Daphna et Valéry s’affronteront dans un combat loyal hors les invectives et les attaques personnelles.

A remarquer que Gil TAIEB est arrivé premier des candidats dans les votes exprimés en Israël avec 1020 voix. Mais le ministère des affaires étrangères, d'où sont tirés ces chiffres, classe Jérusalem à part dans ses résultats. Karsenty passe en tête avec 1504 contre 1304 à Taïeb si la zone de Jérusalem est incluse dans la zone Israël du ministère. Malgré cela, Karsenty ne peut figurer au second tour.


A noter les 542 voix de la candidate du Front National.

D’autre part, un site israélien avait publié un sondage « bidon » annonçant Karsenty élu au premier tour avec 72% des voix. Cela démontre la qualité des informations de ces pseudos journalistes et le degré d'intoxication d'une campagne qui a été souvent émaillée d'incidents regrettables, d'invectives et d'insultes.  

4 commentaires:

Yaacov Ben Denoun a dit…

C'est un nouvel affrontement entre partis institutionnels qui ont failli dans leur capacité à nous défendre et à défendre les droits légitimes du peuple juif. Notre sort, par défaut de sens des responsabilités s'est joué ailleurs. Nous ne pouvons plus nous plaindre.

Michael a dit…

Je constate que vous affirmez que Taieb est premier sur Israel alors qu'il est deuxieme apres les resultats du vote internet, largement distances par Karsenty. Ce n'est pas bien de mentir !

J. BENILLOUCHE a dit…

Les soutiens de Karsenty font sonner la charge pour minimiser la défaite écrasante de leur poulain. Mais la leçon n'a pas été entendue puisqu'ils continuent à user d'invectives comme tout au long de la campagne.

Victor Perez peut continuer à insulter mais le fait est là : son sondage était bidon et relevait de la désinformation. Il pourra pleurer pendant les cinq années à venir en attendant les prochaines élections.

J. BENILLOUCHE a dit…

@Michael

Il faudra apprendre à lire la totalité de l'article et ne pas le tronquer.