ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

jeudi 14 juin 2012

ÉGYPTE : LE PARLEMENT EST DÉCLARÉ ILLÉGAL


ÉGYPTE : LE PARLEMENT EST DÉCLARÉ ILLÉGAL



          Notre analyste Zvi MAZEL avait vu juste dans son article du mardi 12 juin. Il avait anticipé la décision qui vient de tomber.

         En effet, la justice égyptienne a déclaré «illégal» le Parlement dominé par les islamistes, provoquant la colère des Frères musulmans qui ont parlé d'un véritable coup d'État des militaires, et relançant les tensions à deux jours de la présidentielle. Le Conseil suprême des forces armées a néanmoins annoncé que le scrutin sera bien maintenu.





          Dans un arrêt très attendu, la Haute cour constitutionnelle a ouvert la voie à une possible dissolution, ou tout au moins à une mise hors-jeu, du Parlement, en jugeant «illégales» les conditions d'élection de l'ensemble des députés. Sont mises en cause certaines modalités de cette élection très complexe qui s'était étalée sur près de trois mois à partir de novembre, combinant scrutin de liste et scrutin uninominal. Les résultats s'étaient traduits par un raz-de-marée islamiste, avec près de la moitié des sièges revenant aux Frères musulmans, et près d'un quart aux fondamentalistes salafistes.

          Bravo à Zvi Mazel qui nous avait expliqué les différentes thèses en jeu. Notre site en est fier car, grâce à lui, il gagne de jour en jour en crédibilité.


          Ceux qui aurait raté l’article pourront s’y référer à nouveau.





ÉGYPTE : FIN DE SEMAINE DE TOUS LES DANGERS
Par Zvi MAZEL

Ancien ambassadeur d’Israël en Égypte
Fellow of the Jerusalem Center for Public Affairs

Le second tour des présidentielles en Egypte est prévu pour les  dimanche 16 et lundi 17 prochains.  Le 1er juillet, soit peu après la proclamation des résultats, le Conseil Suprême des Forces Armées doit remettre le pouvoir au président élu. Ce beau programme va-t-il se réaliser ?  
Conseil suprême forces armées






Aucun commentaire: