ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

mardi 8 mai 2012

SLATE : Israël se dote d'un gouvernement d'union nationale


SLATE : Israël se dote d'un gouvernement d'union nationale

 Par Jacques BENILLOUCHE

          L'horizon vient soudain de s'éclaircir pour Benjamin Netanyahou. Le Premier ministre israélien peut désormais se consacrer à faire face à la menace nucléaire iranienne.

Mofaz au Mur du Temple de Jérusalem

         C'est un vrai coup de théâtre. Tandis que la Knesset débattait le 7 mai de sa dissolution et d'anticiper les élections législatives au 4 septembre, l’annonce était faite d’un accord d’union nationale en Israël et de l’entrée du parti centriste Kadima au gouvernement au côté du Likoud de droite. Kadima, était arrivé en tête des élections de 2009 avec 28 sièges contre 27 au Likoud mais son leader Tsipi Livni avait alors refusé de prendre la tête d’une coalition qui comprendrait le parti de droite Likoud et surtout les religieux orthodoxes....

 Lire la suite en cliquant sur le lien :

http://www.slate.fr/story/54703/israel-gouvernement-union-nationale-netanyahou

 

 

 

3 commentaires:

andre a dit…

Parfait!

C'est un article de qualité dans l'exposé des faits et l'analyse des suppositions.
ANDRÉ M

kravi a dit…

C'est une excellente nouvelle dans un contexte de montée en puissance de la menace nucléaire iranienne avec un environnement international hostile à Israël -- hormis quelques exceptions, de poids il est vrai.
La gauche est en déliquescence, le parti de Barak a fait un flop. Une union nationale pourrait bien être une excellente solution, et une grande force de centre-droit pourrait faire taire les imbéciles et sordides attaques sur le thème « le gouvernement israélien d'extrême droite ».
Encore faudrait-il que Mofaz amende au plus vite sa versatilité et son opportunisme politique.thignail

michel LEVY a dit…

Une autre vision moins optimiste, Shaoul Mofaz, opportuniste, sait qu'il sera battu aux prochaines élections, voulant être au pouvoir se rallier à Bibi était une bonne affaire, faucon s'il en est, iranien d'origine, il renforce le camp de la guerre contre l'Iran. Il pourrait aussi servir de caution pour faire passer ds réformes difficiles. L'article ne parle pas de service militaire pour les arabes, peut-être civil, mais on voit mal toute une population faire un service civil.