ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

dimanche 15 avril 2012

BILLET D’HUMEUR : VESTES RÉVERSIBLES


BILLET D’HUMEUR : VESTES RÉVERSIBLES

Par Jacques BENILLOUCHE
                 
         Un ami du Sentier, ou de ce qu’il en reste, à l’affût des bonnes affaires vient de m’informer qu’il était sur un gros coup. Il a fait fabriquer, en délocalisé bien sûr, des milliers de vestes réversibles comme on en faisait dans les années 1960 en Tunisie. 


        Bicolores, elles portent une face bleue, tendant vers le bleu marine, et l’autre face rose virant vers le rouge.  Ceux qui y voient un quelconque symbole politique se trompent. Ces vestes sont un peu criardes certes, mais je rentre de Rome où j’ai constaté que les italiens, réputés pour leur originalité, leur élégance et leur chic, portaient déjà des vestes multicolores car ils sont les seuls à tout oser en période de printemps. 

            Mon ami est certain de rentabiliser son stock et d’avoir de bons clients, au lendemain des élections présidentielles, parmi ceux qui nous ont abreuvés de commentaires intelligents ou facétieux sur Facebook, sur l’incapacité de Hollande à être président en raison de son caractère simplet et de sa politique molle. D’autres s’étaient gargarisés à traiter Sarkozy d’homme instable, ami des riches, des Ray-bans et des patrons du Cac-40. Les échanges souvent discourtois, pour ne pas dire vulgaires ou agressifs, ont fait voler en éclats les canons sociaux et même ce qui restait de la solidarité juive.
 
          Selon les résultats électoraux, ils pourront retourner leurs vestes après avoir détruit leurs messages coupables, en insistant pour nous convaincre qu’ils ont toujours été dans le vrai en soutenant la candidature du nouvel élu. Comme les mémoires sont défaillantes, ils auront toujours raison d’autant plus qu’ils apporteront pour preuve la couleur de leur nouvelle veste créée sur mesure. 
Coluche dans ses oeuvres

                  
              Ceux qui auront décidé de ne pas retourner leurs vestes, auront toujours le loisir de prendre un billet pour Tel-Aviv où le soleil et la plage effaceront leur chagrin politique. 

Aucun commentaire: