ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OFF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

mardi 29 mars 2011

BILLET D’HUMEUR : AUTOFLAGELLATION



BILLET D’HUMEUR : AUTOFLAGELLATION

Par Jacques BENILLOUCHE
La censure
video
 Cliquer sur le triangle noir pour écouter le texte radiodiffusé

Les juifs sont spécialistes pour passer leur temps à se flageller. Au lieu de concentrer leurs attaques sur leurs ennemis, ils s’envoient mutuellement des boulets d’injures que n’aurait désavoués aucun de nos adversaires. A longueur de mails, de messages Facebook et de blogs, la haine se déverse entre journalistes comme si nous n’avions pas suffisamment de thèmes sérieux à débattre, comme si l’actualité manquait de sujets dramatiques et comme si la solidarité n’était plus de mise en Israël.
Pourtant, pour les adeptes des mots et de la politique, un seul postulat doit prévaloir : la liberté de penser et d’écrire car le juif en a été privé durant des siècles. La sanction, si sanction il devait y avoir, est celle du lecteur qui aurait à arbitrer en fin de parcours en ayant toujours le dernier mot. La censure doit être bannie même si elle évite parfois des excès mais nous devons compter sur l’intelligence des lecteurs qui savent corriger d’eux-mêmes.
Cependant les francophones d’Israël, autant que les juifs de France, ont opéré un grand virage à droite qui les rend intransigeants. Ils estiment dorénavant que tous ceux qui ne pensent pas comme les nationalistes doivent être qualifiés de gauchistes et, injure suprême, de traites à la cause d’Israël. En d’autres temps, ils auraient voté pour douze balles dans la peau de leurs détracteurs.
Nous sommes issus du Peuple du Livre et nous avons hérité de nos ancêtres le goût du débat permanent, de la contradiction et de la contestation, entrainés en cela par les études des multiples interprétations des textes sacrés. Mais la diversité du peuple juif est telle que nous recouvrons toutes les facettes de la pensée humaine et que nous débordons au-delà de nos frontières.
La haine qui transpire dans certains articles et dans les nombreux commentaires de lecteurs n’est pas digne car les hommes sont fustigés pour leur personne et non pas pour leurs idées. L’attaque intuitu personae est souvent un signe d’absence d’arguments.  Il est difficile de croire que certains journalistes juifs sont retors au point de s’asseoir sur leurs convictions pour un salaire ou pour une pige. Il faut cesser ces sous-entendus qui nous déshonorent. Le peuple juif est diversifié et sa force et sa résistance tiennent à la multiplicité des idées qu’il diffuse.
La droite n’a pas le monopole du soutien à Israël et la gauche n’est plus en état de donner des leçons de générosité et de bonne conduite. Les deux bords doivent donc accepter toute thèse iconoclaste parce que du débat nait la lumière. Nous devons concentrer notre énergie sur la seule cause qui vaille : la survie du Peuple juif en tant qu’entité et en tant qu’Etat.   

Aucun commentaire: