ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE DEPUIS JUIN 2010 - LE BEST DU BEST OF - CLIQUER UNE IMAGE POUR LIRE OU ARRÊTER LE DEROULEMENT


ARTICLES LES PLUS LUS SUR LE SITE - Cliquer l'image pour lire ou arrêter le déroulement

 

vendredi 28 mai 2010

LE FORUM ISRAELIEN SUR LA DEMOCRATIE





LE FORUM ISRAELIEN SUR LA DEMOCRATIE
Par Jacques BENILLOUCHE

Annette Lévy-Willard, ancienne journaliste à Libération, a organisé sa première grande manifestation depuis sa prise de fonctions d’attachée culturelle à l’Ambassade de France. Pour la première fois en Israël, une rencontre d'intellectuels, d'artistes et de personnalités politiques des deux pays sont invités à débattre durant trois jours, à compter du 31 mai, au cours d’un forum public sur la « démocratie et ses nouveaux défis ».

Le forum n’a pas encore débuté qu’il suscite déjà des remous en Israël. Il faut dire que l’opinion publique était déjà chauffée à blanc à la suite de « l’appel à la raison Jcall [1] » signé par 4000 intellectuels français, en majorité juifs. Ce colloque est organisé à l'initiative des services culturels de l'ambassade de France en Israël, en collaboration avec le quotidien israélien Haaretz.

La première critique tient au fait que la langue anglaise sera la langue de base des débats alors que l’Ambassade devrait s’honorer de promouvoir la langue française. Lors d’un précédent colloque organisé par les services culturels français à l’université de Tel-Aviv, deux journalistes de la presse française et un professeur de sciences-po s’exprimaient curieusement en anglais, avec traduction simultanée certes, devant un public français. Mais l’assistance avait ouvertement manifesté sa désapprobation en constatant que l’Ambassade de France ne défendait pas la langue de Molière dans les réunions qu’elle organisait ou patronnait.

La seconde critique mise en lumière dans plusieurs pétitions, qui circulent avant même la tenue du forum, touche à l’orientation politique du débat. Haaretz affiche ouvertement une politique éditoriale de gauche, certains disent gauchiste, et la récente affaire d’espionnage Anat Kam [2], durant laquelle le quotidien avait publié des documents militaires secrets, jette un soupçon sur l’objectivité des échanges.

La participation au forum de trois ministres israéliens ne suffit pas à calmer les appréhensions du comite « raison garder » [3], dirigé par les professeurs Raphaël Drai et Shmuel Trigano, qui estime que « cette initiative déroge au principe de neutralité de l’Etat français et constitue en fait une ingérence manifeste dans la vie politique de l’Etat d’Israël ». Les israéliens, jaloux de leur autonomie de décision, pensent que le débat sera faussé car les intervenants très marqués à gauche risquent de déséquilibrer l’orientation du débat. Ils regrettent que certains politologues et professeurs israéliens de droite, parlant parfaitement le français, n’aient pas été invités pour exprimer la position d’une frange majoritaire de l’opinion israélienne.

L’objectif d’Annette Lévy-Willard tendait à permettre de « sortir des perceptions stéréotypes et d'engager un dialogue véritable entre gens de pays et d'horizons différents, qui ne se sont pas parlé avant ». Les débats risquent d’être tumultueux puisque de nombreux leaders de droite ont demandé à leurs militants de se présenter en masse au forum pour porter une contradiction et éventuellement pour perturber l’agencement du programme.

L’affaire risque d’avoir des répercussions internationales puisque des pétitions de protestation ont été adressées à plusieurs ministres français et aux membres de la Knesset pour les sensibiliser. Mais cette mauvaise humeur dénote une constante de la politique israélienne qui refuse que les étrangers, les juifs de la diaspora en particulier, s’insèrent dans le débat difficile de la paix au Proche-Orient. Les intellectuels français, depuis l’appel Jcall, se sont discrédités à leurs yeux pour être en mesure d’influer sur les preneurs de décision.

[1] http://www.jcall.eu/?lang=fr

[2] http://www.slate.fr/story/19827/israel-espionne-anat-kam-mossad-tsahal

[3] http://www.dialexis.org/php/index.php




Ecoutez le texte sur radio JérusalemPlus en cliquant sur le titre rouge de l'article

http://www.jerusalemplus.tv/index.php?option=com_content&task=view&id=4739&Itemid=218

http://www.lepost.fr/article/2010/05/28/2090708_le-forum-israelien-sur-la-democratie.html

http://www.aschkel.info/article-le-forum-israelien-sur-la-democratie-jacques-benillouche-51222594.html

Aucun commentaire: